Un véhicule lancé pour tuer à Londres : comme à Stockholm, Berlin ou Nice

La course folle d’une voiture ou d’un camion comme arme de terreur : l’attaque commise à Londres samedi renvoie à un mode opératoire déjà utilisé lors d’attentats imputés ou revendiqués par le groupe Etat islamique à Stockholm, Berlin ou Nice.
Les précédentes attaques menées récemment en Occident avec un véhicule comme arme :
Suède
7 avril 2017, Stockholm : un homme au volant d’un camion volé fonce sur la foule à Drottninggatan, la rue piétonne la plus fréquentée de Stockholm, avant de finir sa course dans la façade d’un grand magasin, faisant cinq morts (trois Suédoises, un Britannique et une Belge) et une quinzaine de blessés. Un ressortissant ouzbèke de 39 ans, Rakhmat Akilov, arrêté quelques heures après, revendique avoir commis "un acte terroriste". Selon la police ouzbèke, il avait tenté de rejoindre l’organisation État islamique en Syrie via la Turquie en 2015.
Royaume-Uni
22 mars 2017, Londres : un Britannique converti à l’islam, Khalid Masood, fonce avec sa voiture dans la foule sur le pont de Westminster, faisant au total cinq morts et une cinquantaine de blessés. Il poignarde ensuite à mort un policier avant d’être abattu dans la cour du Parlement. L’attaque est revendiquée par l’EI.
- mai 2013, Londres : deux Londoniens d’origine nigériane renversent en voiture le jeune soldat Lee Rigby avant de le larder de coups de couteau. Sur une vidéo filmée juste après l’agression, l’un des meurtriers déclarait avoir voulu venger les "musulmans tués par des soldats britanniques".
Allemagne
19 décembre 2016, Berlin : un Tunisien, Anis Amri, fonce à bord d’un camion sur un marché de Noël faisant 12 morts et 48 blessés. L’attaque est revendiquée par l’EI.
France
14 juillet 2016, Nice : un camion, conduit par un Tunisien, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, se lance sur la foule le soir de la fête nationale, tuant 86 personnes et faisant plus de 400 blessés. L’attentat dans cette ville de la Côte d’Azur est revendiqué par l’organisation Etat islamique (EI).
- 1er janvier 2016, Valence : un Français d’origine tunisienne se précipite avec sa voiture sur quatre soldats en faction devant la grande mosquée de cette ville du sud-est, provoquant leur riposte. Cette attaque n’est pas qualifiée de terroriste au regard des motivations confuses de l’agresseur.
- 21 décembre 2014, Dijon : un automobiliste fonce délibérément sur des passants dans cette ville de l’est de la France, blessant 13 personnes, en criant "Allah Akbar !". Le procureur ne qualifie pas l’acte de terroriste, l’auteur étant atteint de problèmes psychiatriques lourds.
Canada
- octobre 2014, Montréal : un Canadien de 25 ans récemment converti aux thèses jihadistes fonce au volant de sa voiture sur trois militaires, en tuant un et en blessant un autre, au bord d’une route de banlieue. Cerné par la police au terme d’une course-poursuite, l’assaillant s’était extirpé de son véhicule, couteau à la main, avant d’être abattu.

Auteur : AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES