Uemoa : Pourquoi Macky Sall sursoit au départ de Hadjibou Soumaré ?

La 49ème session extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, entamée samedi à Dakar (capitale du Sénégal) qui s’achève ce dimanche 5 juin 2016, devait en principe entériner le départ du président de la commission de l’UEMOA, le Sénégalais, Hadjbou Soumaré. Ce dernier, qui n’était pas dans les plans du palais de Dakar, a été sauvé de justesse par les présidents Ouattara, Faure Eyadéma, IBK et Patrice Talon. Coulisses d’un sommet sur fonds de lobbying...

Cela se savait depuis plusieurs mois, dans certains cercles bien informés. Le sénégalais, Hadjibou Soumaré n’était pas parrainé par l’Etat sénégalais. Officiellement, le président Macky Sall jouait du clair- obscur dans ce dossier de réélection du président Hadjibou Soumaré, dont le premier mandat est arrivé à terme. Le cas Hadjibou Soumaré était devenu si embarrassant - auprès de certains palais africains d’Abidjan à Lomé en passant par Cotonou. Selon des informations exclusives en notre possession, les présidents Alassane Ouattara, Faure Eyadema et l’ex-président béninois, Yayi Boni avant son départ du palais de la Marina jouaient à fond la carte de Hadjibou Soumaré pour rempiler à la tête de l’UEMOA pour un second mandat. Comme l’a confirmé une source autorisée à Les Afriques, le président Macky Sall saisi à ce sujet par ces pairs cités a rejeté - sans concession - la demande. Le refus catégorique du président Sall de parrainer la candidature de son compatriote, l’ancien premier ministre du régime d’Abdoulaye Wade n’avait pas été apprécié par les présidents Yayi Boni et Alassane Ouattara. Nos câbles informent que le chef de l’Etat sénégalais pour arrondir les angles avec le président de la commission de l’UEMOA avait dépêché un de ses émissaires, à Ouagadougou afin de lever les quiproquo. " Mais au finish, le dossier n’a pas évolué entretemps, au profit de Hadjibou Soumaré qui jusque-là n’avait pas la caution officielle du Sénégal pour se succéder à lui même " confie une source anonyme à Lesb Afriques. Le refus du gouvernement de Dakar à faire passer la candidature de Hadjibou Soumaré a ouvert au finish un boulevard aux autorités nigériennes qui manœuvraient, sans répit, pour s’adjuger la présidence de la commission. Dans les valises du président Issoufou Mahamadou, deux candidats potentiels qui ont le profil de l’emploi. A savoir, l’ancien ministre des Finances, Gilles Baillet et l’économiste Abdelkadr Boureima étaient les jockers du palais de Niamey. Ce qui explique la grosse artillerie nigérienne qui a fait le déplacement de Dakar. Après d’intenses manœuvres, le président Hadjibou Soumaré, d’après nos informations, devra garder les clés de l’institution pour quelques mois avant de passer la main à un Nigérien. Macky Sall s’est- il rétracté avec la pression des présidents Ouattara, Faure et Talon Patrice ?

PAR ISMAEL AIDARA, RÉDACTEUR EN CHEF, LES AFRIQUES




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES