Uemoa - Le poste de Hadjibou convoité par le Niger : Bras de fer au sommet - Macky résiste aux assauts de Issoufou

Les deux pays qui revendiquent pour leur ressortissant le poste de président de la Commission de l’Uemoa se disent chacun prêts à tout pour prendre possession de ce qu’ils considèrent comme devant leur revenir de droit. Chaque Président (Macky comme Issoufou) se refuse envisager un compromis sur cette question.

Comme Le Quotidien l’avait subodoré le lundi dernier, la bataille de Cotonou est bien partie pour se tenir aujourd’hui, au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa. En effet, le Président nigérien Mouhamadou Issoufou est arrivé dans la grande métropole béninoise avec l’intention de prendre enfin possession de ce qu’il considère comme la propriété de son pays, à savoir le poste de président de la Commission de l’Uemoa, actuellement occupé par le Sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré. Or, de son côté, le Président Macky Sall a clairement fait part de sa volonté de tout mettre en œuvre pour que le Sénégal ne soit pas spolié au cours de ce sommet. Ce qui fait que l’on s’attend à ce que les choses bougent au cours du huis clos qui va réunir les différents chefs de délégation après la cérémonie officielle d’ouverture, car les enjeux sont quasiment similaires pour les deux dirigeants. Mouhamadou Issoufou va bientôt entrer en campagne électorale et aura besoin de donner des gages à ses électeurs qu’il sait préserver les intérêts supérieurs de son pays. Il y a cinq ans, les Nigériens avaient difficilement avalé d’être coiffés au poteau par le Président Abdou­laye Wade et ne cachent pas qu’ils attendent que Macky Sall respecte la continuité de l’Etat, et donc applique l’accord sur lequel les deux parties s’étaient convenues pour avaliser la candidature de Hadjibou Soumaré.
Or, comme Le Quotidien l’avait annoncé dans son n°3870 du lundi 4 dernier, Macky Sall non plus n’a pas intérêt, face à son opinion publique, à passer pour l’homme par qui le Sénégal aura perdu le seul poste de responsabilité qui reste au pays. Ce qui a poussé certains observateurs, notamment béninois, à imaginer une sorte de « compromis dynamique ».
Il s’agirait de convaincre tout le monde d’ouvrir tous les postes dirigeants au principe de rotation. Cela demanderait que la Côte d’Ivoire accepte de ne plus se cramponner au poste de gouverneur de la Bceao et que le Bénin accepte d’abandonner un jour la direction générale de la Boad. Alors, bien sûr, le Sénégal devrait une nouvelle fois accepter qu’un ressortissant d’un autre pays en vienne à occuper la présidence de la Commission de l’Uemoa. Il reste à convaincre les différents pays concernés et ce n’est pas donné.
Pour le moment, dans l’entourage de Macky Sall, le mot d’ordre est clair : le poste de président de la Commission est au Sénégal et doit le rester. « Si la Côte d’Ivoire garde la Bceao et le Bénin la Boad, il n’est pas question que nous perdions l’Uemoa, alors que nous sommes quand même la seconde économie sous-régionale. »
Affaire à suivre toute la journée d’aujourd’hui.
mgueye@lequotidien.sn



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES