Uemoa - Le poste de Hadjibou convoité par le Niger : Bras de fer au sommet - Macky résiste aux assauts de Issoufou

Les deux pays qui revendiquent pour leur ressortissant le poste de président de la Commission de l’Uemoa se disent chacun prêts à tout pour prendre possession de ce qu’ils considèrent comme devant leur revenir de droit. Chaque Président (Macky comme Issoufou) se refuse envisager un compromis sur cette question.

Comme Le Quotidien l’avait subodoré le lundi dernier, la bataille de Cotonou est bien partie pour se tenir aujourd’hui, au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa. En effet, le Président nigérien Mouhamadou Issoufou est arrivé dans la grande métropole béninoise avec l’intention de prendre enfin possession de ce qu’il considère comme la propriété de son pays, à savoir le poste de président de la Commission de l’Uemoa, actuellement occupé par le Sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré. Or, de son côté, le Président Macky Sall a clairement fait part de sa volonté de tout mettre en œuvre pour que le Sénégal ne soit pas spolié au cours de ce sommet. Ce qui fait que l’on s’attend à ce que les choses bougent au cours du huis clos qui va réunir les différents chefs de délégation après la cérémonie officielle d’ouverture, car les enjeux sont quasiment similaires pour les deux dirigeants. Mouhamadou Issoufou va bientôt entrer en campagne électorale et aura besoin de donner des gages à ses électeurs qu’il sait préserver les intérêts supérieurs de son pays. Il y a cinq ans, les Nigériens avaient difficilement avalé d’être coiffés au poteau par le Président Abdou­laye Wade et ne cachent pas qu’ils attendent que Macky Sall respecte la continuité de l’Etat, et donc applique l’accord sur lequel les deux parties s’étaient convenues pour avaliser la candidature de Hadjibou Soumaré.
Or, comme Le Quotidien l’avait annoncé dans son n°3870 du lundi 4 dernier, Macky Sall non plus n’a pas intérêt, face à son opinion publique, à passer pour l’homme par qui le Sénégal aura perdu le seul poste de responsabilité qui reste au pays. Ce qui a poussé certains observateurs, notamment béninois, à imaginer une sorte de « compromis dynamique ».
Il s’agirait de convaincre tout le monde d’ouvrir tous les postes dirigeants au principe de rotation. Cela demanderait que la Côte d’Ivoire accepte de ne plus se cramponner au poste de gouverneur de la Bceao et que le Bénin accepte d’abandonner un jour la direction générale de la Boad. Alors, bien sûr, le Sénégal devrait une nouvelle fois accepter qu’un ressortissant d’un autre pays en vienne à occuper la présidence de la Commission de l’Uemoa. Il reste à convaincre les différents pays concernés et ce n’est pas donné.
Pour le moment, dans l’entourage de Macky Sall, le mot d’ordre est clair : le poste de président de la Commission est au Sénégal et doit le rester. « Si la Côte d’Ivoire garde la Bceao et le Bénin la Boad, il n’est pas question que nous perdions l’Uemoa, alors que nous sommes quand même la seconde économie sous-régionale. »
Affaire à suivre toute la journée d’aujourd’hui.
mgueye@lequotidien.sn



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES