URGENT : Le Président Idriss Déby hospitalisé d’urgence à Paris !

D’après les sources proches du Palais présidentiel de N’Djamena, le président Tchadien serait hospitalisé depuis hier matin à Paris de suite d’une « rechute ».
Depuis 48 heures, les rumeurs vont bon train sur l’état de santé d’Idriss Déby. Pour certains, évacué d’urgence, pour d’autres justes un check-up habituel comme il a l’habitude de faire assez fréquemment avec le Dr Abiat de l’hôpital américain de Neuilly en France.
Aucun détail supplémentaire n’a été révélé pour l’instant. Mais, une chose est sûre, le président tchadien a été hospitalisé « en urgence » hier matin à Paris. Selon une source bien introduite, Idriss Déby ne se sentait pas bien déjà pendant le sommet du G5 du Sahel à N’Djamena. À Paris, à l’hôpital américain, une batterie d’examens a été effectuée depuis son arrivée samedi dernier dans l’après-midi sous l’œil avisé de son médecin personnel Hassan Mahamat Hassan.
Il nous a été rapporté une information selon laquelle, idriss déby itno aurait expliqué à son entourage (sa famille) qu’il se sent très malade et demande à ses parents d’être soudés. Dit-on aussi que les raisons qui ont poussé idriss déby itno à libérer son petit frère salay sont liées à son état de santé.
Mais, selon le site Letchadanthropus-Tribune, les rumeurs provenant de N’Djamena et Paris sur le décès du maître du palais rose sont fausses. Idriss Déby aime bien la propagation des rumeurs pour créer un buzz autour de ses innombrables maladies.
Il se peut que, tout simplement, Déby veut se refaire une santé avant la conférence COP 21 sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre à Paris.
En avril dernier, Idriss Déby a été victime d’un malaise grave qui a suscité de vives interrogations sur son état de santé et sur sa capacité à diriger notre pays. Son fils Mahamat Kaka, intéressé par le pouvoir, a sécurisé la Présidence et retiré le passeport de Haroun Kabadi, président de l’Assemblée nationale afin d’éviter qu’il se proclame président par intérim, selon Africa info.
Un acte qui démontre l’intention du clan Déby, et plus particulièrement Mahamat Kaka, de conserver le pouvoir, même si le président de l’Assemblée nationale n’a pas besoin de son passeport pour se proclamer président par intérim constitutionnel. Cependant, cette action prouve la position du fils d’Idriss Déby, il tente à tout prix d’écarter quiconque du pouvoir afin de succéder à son père. L’absence quasi-totale des autres enfants d’Idriss Déby ainsi que de ses petits-enfants laisse présager l’avenir politique du pays. Le frère aîné Daoussa Déby possède tous les moyens financiers tandis que Mahamat Kaka a les forces de sécurité à sa botte.
Arrivé au pouvoir en 1990 après avoir chassé son ancien compagnon d’armes Hissein Habré, Idriss Déby a été désigné président de la République du Tchad en févier 1991 après l’adoption de la Charte nationale. Depuis plusieurs semaines, son état de santé se détériore, ce qui sème le doute sur sa capacité à gouverner le Tchad. Quoi qu’il en soit, certains pensent déjà que le pouvoir ne peut échapper à sa famille.
Avec Letchadanthropus-Tribune et direct.cd
©TchadConvergence



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES