Turquie/Enquête sur des soupçons de terrorisme : 6 Sénégalais embarqués dans une galère

Pour avoir été « au mauvais endroit et au mauvais moment », six de nos compatriotes sont toujours emprisonnés en Turquie.

Le séjour en terre turque a tourné au cauchemar pour six de nos compatriotes. Il y a quelques jours, des policiers turcs ont fait irruption dans leur immeuble à Istanbul, embarquant toutes les personnes qui s’y trouvaient. Cette opération, explique Moustapha Mbacké, ambassadeur du Sénégal en Turquie, entrait dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de terrorisme. Les flics n’ont pas donné de détails. Personne n’a été épargné. Pour les Sénégalais, c’est un long chemin de croix qui commence. D’autant que les Turcs ne badinent pas avec cette question. Le représentant diplomatique précise toutefois que nos concitoyens n’étaient pas spécialement visés. Ainsi, lorsqu’il s’est approché des autorités turques, celles-ci lui ont fait comprendre que ces arrestations entrent dans le cadre de leurs procédures en vigueur, dans le contexte tendu dans ce pays. En effet, comme le fait remarquer Moustapha Mbacké, l’état d’urgence est toujours de rigueur dans ce pays en proie aux attentats terroristes.

Également, on se rappelle que le président Erdogan a échappé, il y a quelques mois, à un coup d’État. Depuis, une purge sans merci est menée contre les partisans de Fethullah Gulen, l’islamiste dissident réfugié aux USA et accusé d’être l’instigateur de ce putsch manqué. C’est pourquoi les Sénégalais arrêtés sont incarcérés dans une autre ville « pour des raisons de commodités, les prisons d’Istanbul étant pleines » . M. Mbacké assure que nos compatriotes y sont bien traités. En sus, il ne s’est pas croisé les bras. En plus d’avoir pris langue avec les autorités policières et administratives, l’ambassadeur a adressé une correspondance aux ministères des Affaires étrangères du Sénégal et de la Turquie pour tenter de décanter la situation. Pour l’instant, les Turcs sont sourds à ses interpellations, d’autant que, selon toujours leurs procédures, les personnes interpellées doivent être rapatriées. Et pour ne rien arranger, cinq parmi eux n’ont pas de papiers. En résumé, nos compatriotes ont le choix entre rester en prison ou rentrer au bercail. Une perspective dont les intéressés ne veulent pas entendre parler, pour le moment. En effet, c’est d’autant plus rageant pour eux que leur seul tort, dans cette affaire, a été de se trouver “au mauvais endroit, au mauvais moment »
EnQuête



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES