Terrorisme à Ouagadougou : les rescapés témoignent de l’horreur

Qu’ils soient proches des victimes ou rescapés des attaques de l’hôtel Splendid de Ouagadougou, vendredi soir, tous racontent le même cauchemar.

Le Burkina sous le choc après avoir été frappé par la terreur jihadiste
Le ciel semble être tombé sur la tête d’Olivier, un expatrié résident au Burkina depuis quatre ans. Devant le balai incessant des pompes funèbres qui enlèvent les corps des victimes au café-restaurant Cappuccino, sous la surveillance des gendarmes armés, le jeune Français accompagné d’un ami burkinabé cherche désespérément des nouvelles de son collègue qui était au Cappuccino au moment des attaques, vendredi 15 janvier en début de soirée.

« Je n’ai pas de ses nouvelles depuis hier. Ses numéro ne sonnent pas. J’ai fait le tour des hôpitaux Yalgado et Blaise Compaoré mais il n’y est pas », lâche-t-il plein d’inquiétude, en nous demandant si l’on s’en est sorti indemne. Puis, finalement il se décide à aller voir du côté des cliniques privées. Comme lui, les proches de victimes des attaques perpétrées par un commando jihadiste au Cappuccino et à l’hôtel Splendid sont dans la détresse. Et ceux qui ont survécu à cette barbarie le sont davantage encore.

150 rescapés au Stade du 4-Août

Réunis et pris en charge au Stade du 4-Août, au quartier Gounghin, les quelques 150 rescapés racontent les mêmes scènes d’horreur. Rose Dabiré, 26 ans , employée du Cappuccino, est traumatisée par la violence inouïe qui s’est déchaînée sur son lieu de travail. Assise sur une planche aux abords du Stade du 4-Août, les mains sur la tête, elle a le regard vide. Elle raconte avoir vu des corps baigner dans leur sang. « Ce sont les militaires français qui nous ont libérés ce matin », raconte Rose Dabiré.

Trois hommes armés

Sali Coulibaly, une commerçante de 52 ans officiait dans sa boutique sise à un pas du maquis « Taxi Brousse » quand les assaillants ont pris d’assaut ce bar très animé. Celui qui est devant moi tenait un long fusil. J’ai frôlé la mort », explique-t-elle, ajoutant les avoir vus tirer sur la foule. L’un d’eux, précise-t-elle, était clair, grand et enturbanné alors que les deux autres avaient la peau noire.

Une description qui concorde avec celle de Ludovic. Cet architecte d’intérieur qui exécute les travaux de réfection de l’hôtel Yibi, mitoyen au café Cappuccino, parle également de trois individus armés. Selon lui, le chef avait des traits maghrebins, mesurait un peu plus d’1,80 m et portait une chemise bleu-rouge avec un jean. « Nous étions en première ligne et j’ai vu trois terroristes armés foncer sur le café », dit-il, expliquant avoir eu son salut en s’échappant par son chantier.

Tirs en rafale

Enfin, Jean Luc Soulama, rescapé du Splendid Hôtel où il y etait pour une réunion associative au 4e étage, dit que les crépitements des armes à feu ont été entendus entre 19 h 40 et 19 h 45, heures locales. « Le ministre Clément Sawadogo était avec nous. Quand les terroristes sont montés, ils ont tiré en rafale. Il y a eu cinq blessés parmi nous », assure-t-il. Son boubou en bazin est encore maculé du sang d’un de ses voisins blessés. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES