Terrorisme à Ouagadougou : les rescapés témoignent de l’horreur

Qu’ils soient proches des victimes ou rescapés des attaques de l’hôtel Splendid de Ouagadougou, vendredi soir, tous racontent le même cauchemar.

Le Burkina sous le choc après avoir été frappé par la terreur jihadiste
Le ciel semble être tombé sur la tête d’Olivier, un expatrié résident au Burkina depuis quatre ans. Devant le balai incessant des pompes funèbres qui enlèvent les corps des victimes au café-restaurant Cappuccino, sous la surveillance des gendarmes armés, le jeune Français accompagné d’un ami burkinabé cherche désespérément des nouvelles de son collègue qui était au Cappuccino au moment des attaques, vendredi 15 janvier en début de soirée.

« Je n’ai pas de ses nouvelles depuis hier. Ses numéro ne sonnent pas. J’ai fait le tour des hôpitaux Yalgado et Blaise Compaoré mais il n’y est pas », lâche-t-il plein d’inquiétude, en nous demandant si l’on s’en est sorti indemne. Puis, finalement il se décide à aller voir du côté des cliniques privées. Comme lui, les proches de victimes des attaques perpétrées par un commando jihadiste au Cappuccino et à l’hôtel Splendid sont dans la détresse. Et ceux qui ont survécu à cette barbarie le sont davantage encore.

150 rescapés au Stade du 4-Août

Réunis et pris en charge au Stade du 4-Août, au quartier Gounghin, les quelques 150 rescapés racontent les mêmes scènes d’horreur. Rose Dabiré, 26 ans , employée du Cappuccino, est traumatisée par la violence inouïe qui s’est déchaînée sur son lieu de travail. Assise sur une planche aux abords du Stade du 4-Août, les mains sur la tête, elle a le regard vide. Elle raconte avoir vu des corps baigner dans leur sang. « Ce sont les militaires français qui nous ont libérés ce matin », raconte Rose Dabiré.

Trois hommes armés

Sali Coulibaly, une commerçante de 52 ans officiait dans sa boutique sise à un pas du maquis « Taxi Brousse » quand les assaillants ont pris d’assaut ce bar très animé. Celui qui est devant moi tenait un long fusil. J’ai frôlé la mort », explique-t-elle, ajoutant les avoir vus tirer sur la foule. L’un d’eux, précise-t-elle, était clair, grand et enturbanné alors que les deux autres avaient la peau noire.

Une description qui concorde avec celle de Ludovic. Cet architecte d’intérieur qui exécute les travaux de réfection de l’hôtel Yibi, mitoyen au café Cappuccino, parle également de trois individus armés. Selon lui, le chef avait des traits maghrebins, mesurait un peu plus d’1,80 m et portait une chemise bleu-rouge avec un jean. « Nous étions en première ligne et j’ai vu trois terroristes armés foncer sur le café », dit-il, expliquant avoir eu son salut en s’échappant par son chantier.

Tirs en rafale

Enfin, Jean Luc Soulama, rescapé du Splendid Hôtel où il y etait pour une réunion associative au 4e étage, dit que les crépitements des armes à feu ont été entendus entre 19 h 40 et 19 h 45, heures locales. « Le ministre Clément Sawadogo était avec nous. Quand les terroristes sont montés, ils ont tiré en rafale. Il y a eu cinq blessés parmi nous », assure-t-il. Son boubou en bazin est encore maculé du sang d’un de ses voisins blessés. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES