Terrorisme à Ouagadougou : les rescapés témoignent de l’horreur

Qu’ils soient proches des victimes ou rescapés des attaques de l’hôtel Splendid de Ouagadougou, vendredi soir, tous racontent le même cauchemar.

Le Burkina sous le choc après avoir été frappé par la terreur jihadiste
Le ciel semble être tombé sur la tête d’Olivier, un expatrié résident au Burkina depuis quatre ans. Devant le balai incessant des pompes funèbres qui enlèvent les corps des victimes au café-restaurant Cappuccino, sous la surveillance des gendarmes armés, le jeune Français accompagné d’un ami burkinabé cherche désespérément des nouvelles de son collègue qui était au Cappuccino au moment des attaques, vendredi 15 janvier en début de soirée.

« Je n’ai pas de ses nouvelles depuis hier. Ses numéro ne sonnent pas. J’ai fait le tour des hôpitaux Yalgado et Blaise Compaoré mais il n’y est pas », lâche-t-il plein d’inquiétude, en nous demandant si l’on s’en est sorti indemne. Puis, finalement il se décide à aller voir du côté des cliniques privées. Comme lui, les proches de victimes des attaques perpétrées par un commando jihadiste au Cappuccino et à l’hôtel Splendid sont dans la détresse. Et ceux qui ont survécu à cette barbarie le sont davantage encore.

150 rescapés au Stade du 4-Août

Réunis et pris en charge au Stade du 4-Août, au quartier Gounghin, les quelques 150 rescapés racontent les mêmes scènes d’horreur. Rose Dabiré, 26 ans , employée du Cappuccino, est traumatisée par la violence inouïe qui s’est déchaînée sur son lieu de travail. Assise sur une planche aux abords du Stade du 4-Août, les mains sur la tête, elle a le regard vide. Elle raconte avoir vu des corps baigner dans leur sang. « Ce sont les militaires français qui nous ont libérés ce matin », raconte Rose Dabiré.

Trois hommes armés

Sali Coulibaly, une commerçante de 52 ans officiait dans sa boutique sise à un pas du maquis « Taxi Brousse » quand les assaillants ont pris d’assaut ce bar très animé. Celui qui est devant moi tenait un long fusil. J’ai frôlé la mort », explique-t-elle, ajoutant les avoir vus tirer sur la foule. L’un d’eux, précise-t-elle, était clair, grand et enturbanné alors que les deux autres avaient la peau noire.

Une description qui concorde avec celle de Ludovic. Cet architecte d’intérieur qui exécute les travaux de réfection de l’hôtel Yibi, mitoyen au café Cappuccino, parle également de trois individus armés. Selon lui, le chef avait des traits maghrebins, mesurait un peu plus d’1,80 m et portait une chemise bleu-rouge avec un jean. « Nous étions en première ligne et j’ai vu trois terroristes armés foncer sur le café », dit-il, expliquant avoir eu son salut en s’échappant par son chantier.

Tirs en rafale

Enfin, Jean Luc Soulama, rescapé du Splendid Hôtel où il y etait pour une réunion associative au 4e étage, dit que les crépitements des armes à feu ont été entendus entre 19 h 40 et 19 h 45, heures locales. « Le ministre Clément Sawadogo était avec nous. Quand les terroristes sont montés, ils ont tiré en rafale. Il y a eu cinq blessés parmi nous », assure-t-il. Son boubou en bazin est encore maculé du sang d’un de ses voisins blessés. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES