Tchad : l’ancien ministre des Affaires étrangères Tidjani Thiam candidat à la présidentielle

Alors que les préparatifs de l’élection présidentielle du 10 avril vont bon train au Tchad, un nouveau candidat se lance dans la course : Tidjani Thiam. L’ancien ministre des Affaires étrangères a annoncé lundi sa candidature à Jeune Afrique.

Après le chef de l’État, Idriss Déby Itno, et l’ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, qui a été investi le 13 février par son parti, le Cadre d’action populaire pour la solidarité et l’unité de la République (CAP-SUR), Tidjani Thiam a lui aussi décidé de se lancer dans la course à la présidentielle.

L’ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement de transition de Goukouni Weddeye a annoncé, lundi 15 février, en exclusivité à Jeune Afrique, qu’il se portait candidat indépendant pour le scrutin qui se tiendra le 10 avril prochain.

Pour l’alternance et une limite à un seul septennat
« Il faut que les Tchadiens acceptent l’alternance », a-t-il expliqué en assurant être favorable à une limite d’un seul mandat de sept ans pour le chef de l’État. « Cela fait quand même 25 ans que nous sommes sous la même présidence, tout le monde reconnaît que c’est trop », a-t-il ajouté, estimant avoir l’impression que, depuis la concertation nationale de 1993, le Tchad n’avait pas avancé.

Affirmant avoir été poussé par la « jeunesse tchadienne », Tidjani Thiam espère se poser en rassembleur. « En tant que chef de la diplomatie du gouvernement de transition, j’ai eu à concilier plusieurs courants politiques du Tchad et personne ne s’en est plaint », argue-t-il. « Je présente un programme ouvert et j’espère que les adhésions vont venir de tous côtés. Je suis prêt à partager ».

La bonne gouvernance au centre
« Si la chose publique avait été bien gérée, le Tchad s’en serait sorti, au niveau de l’éducation, de la santé, de l’autosuffisance alimentaire… », regrette le candidat, qui a d’ores et déjà dévoilé dix propositions axées sur la jeunesse, la sécurité et la bonne gouvernance, qu’il estime essentielles pour relancer l’économie.

Tidjani Thiam affirme en outre n’avoir aucune inquiétude quant aux moyens à sa disposition pour faire campagne. « Le problème des finances va se poser mais si je n’étais pas en mesure de réunir les moyens, je ne me serais pas lancé », assure-t-il. Malgré l’absence d’un parti à ses côtés, il se sait fort de ses connexions à l’international, en Occident ou au Moyen-Orient.

Ancien conseiller d’Amadou Toumani Touré au Mali ou d’Idriss Déby Itno au Tchad, Tidjani Thiam a en effet été également, à deux reprises, proche du poste de directeur Afrique au Fonds monétaire international (FMI). Et il est aujourd’hui président de l’Association pour la promotion des activités pétrolières en Afrique.

« Pourquoi pas » une intervention en Libye, si nécessaire
Ancien ami personnel de Mouammar Kadhafi, Tidjani Thiam garde donc en mémoire l’intervention en Libye comme une erreur, qu’il a lui-même vécu sous les bombes. Il n’est pourtant pas catégoriquement opposé à une nouvelle aventure militaire sur les anciennes terres des Kadhafi.

« Si une intervention est nécessaire, alors pourquoi pas ? Mais il faut avant tout privilégier la politique afin d’aider les Libyens qui ont souffert de l’absence de Kadhafi », explique-t-il. « Si le problème libyen n’est pas réglé, c’est le monde entier qui est en danger », ajoute-t-il.

Pas fan de la CPI
Enfin, Tidjane Thiam ne serait pas contre un retrait des pays africains de la CPI, dont il n’est pas un grand admirateur. « Pour le moment, c’est une coquille vide uniquement destinée aux Africains », estime-t-il. « L’Afrique a raison de juger juger les Africains sur son sol », ajoute encore le candidat, évoquant le procès d’Hissène Habré, au Sénégal.

Et de conclure : « Nous verrons si nous, Africains, sommes à la hauteur. Tout dépend de ce qui va se passer à Dakar ». JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES