Tchad : des militaires ont-ils été arrêtés pour ne pas avoir voté en faveur d’Idriss Déby Itno ?

Le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, a affirmé lundi au cours d’une conférence de presse qu’une soixantaine de militaires étaient portés disparus depuis le premier tour de la présidentielle. Ce que dément le gouvernement.

L’accusation est grave. Selon Saleh Kebzabo, le principal candidat de l’opposition à l’élection présidentielle du 10 avril, près de 60 militaires sont portés disparus pour ne pas avoir respecté la consigne de vote de l’armée en faveur du chef de l’État, Idriss Déby Itno.

« Le vote des forces de défense et de sécurité [qui s’est déroulé le 9 avril, NDLR] est totalement décrédibilisé car en l’absence d’isoloir, le scrutin était public, avec obligation pour les électeurs de voter Idriss Déby », a déclaré lundi 18 avril le président de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR). « Ceux qui n’ont pas suivi ces consignes de leur hiérarchie, ajoute-t-il, ont été jetés en prison à l’exemple de Didéo Honoré, Moktar Mbaitolngar, Akoudoua Elkana pour n’en citer que quelques-uns. Il faut ajouter les cas de Allahramadji Fidèle porté disparu et Mbairari Ngaba, Batchéré Diguéthingué Acyl, Ndjédanoum Béosso et Béasnan Ngartidjé dont les corps ont été retrouvés. »

« C’est à travers ce sinistre décompte que j’ai été scandalisé d’apprendre l’existence d’une prison au sein même de la présidence », poursuit Kebzabo qui appelle à une enquête indépendante sur le vote des militaires.

« Sans nouvelle »

Plusieurs des militaires cités par Kebzabo sont aujourd’hui libres. C’est le cas de Didéo Honoré. Fonctionnaire de la police technique et scientifique, il affirme à Jeune Afrique avoir été détenu au commissariat central de N’Djamena pendant deux heures le 9 avril immédiatement après avoir voté au bureau de la chambre de commerce. « Tous ceux qui n’ont pas coché le candidat n°2, IDI, ont été emmenés. Nous étions treize dont Moktar Mbaitolngar, Akoudoua Elkana, raconte-t-il. C’est le porte-parole de la police qui est venu nous libérer. Nous sommes aujourd’hui surveillés de près. »

Joint au téléphone à N’Djamena, un parent du lieutenant Mbaïtoubam Prospère, qui aurait lui aussi disparu, dit, de son côté, que ce dernier est allé voté à la présidence le 9 avril à 11 heures avant de rentrer à la maison. Vers 18 heures, il a été rappelé à la présidence. Depuis, nous sommes sans nouvelle ».

Le gouvernement dénonce une manipulation

Jean-Bernard Padaré, le porte-parole du Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir), estime que ces allégations ne sont qu’une manipulation d’un candidat qui tente de créer un soulèvement dans l’armée. « Si un militaire est parti en mission et qu’il n’a pas l’audace ou la gentillesse d’informer sa famille c’est son problème », a réagit dans les médias tchadiens le ministre de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir. Un conseiller du chef de l’État indique de son côté « n’avoir aucune confirmation de la disparition de ces militaires ». JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES