Tchad : Idriss Déby Itno investi au lendemain d’une manifestation ayant fait un mort

L’investiture ce lundi du président tchadien, Idriss Deby Itno, se déroule dans un climat social explosif avec la mort dimanche d’un manifestant à N’Djamena.

Dimanche 7 août, à la veille de l’investiture du président tchadien, Idriss Déby Itno, un jeune Tchadien a été tué par balle alors qu’il manifestait à N’Djamena à l’appel de l’opposition et venait de « déchirer le drapeau du MPS », le parti au pouvoir, a déclaré à l’AFP un officier de police sous couvert d’anonymat.

Selon le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, le jeune a succombé à ses blessures après « des tirs à balles réelles des forces de l’ordre » pour disperser les manifestants. Ce décès n’a pas été confirmé par les autorités.

Selon l’opposant, un autre jeune a également été « touché par une balle au thorax » avant d’être conduit à l’hôpital pour être opéré. Cette information n’a pu être confirmée de source indépendante.

Manifestation dispersée une première fois

La manifestation avait dans un premier temps été dispersée à coups de gaz lacrymogènes, mais plusieurs militants « très remontés » étaient retournés dans la rue pour braver les intimidations policières et la situation « a dégénéré », a déclaré Kebzabo.

Comme ce fut également le cas la veille, où un meeting avait été dispersé par la police anti-émeute, l’opposition avait décidé de maintenir sa « marche pacifique », malgré l’interdiction décrétée par le pouvoir.

Journée ville morte lundi

Les leaders de l’opposition ont également appelé à une journée « Ville morte sur l’ensemble du territoire » lundi, jour de la cérémonie d’investiture de d’Idriss Deby Itno. La cérémonie doit se dérouler dans un grand hôtel de N’Djamena en présence d’une quinzaine de chefs d’État africains (le Rwandais Paul Kagame, l’Ougandais Yoweri Museveni, le Soudanais Omar el-Béchir, le Guinéen Alpha Condé, le Malien Ibrahim Boubacar Keïta, le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, le Béninois Patrice Talon et le nigérian Muhammadu Buhari) et d’autres invités comme le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, arrivé dimanche soir.

IDI, arrivé au pouvoir par la force en 1990, a été réélu en avril dès le premier tour avec près de 60% des voix, loin devant son premier poursuivant, Saleh Kebzabo (12,77%).

Une opposition (presque) unie

L’opposition conteste cette réélection qu’elle qualifie de « hold-up électoral », et tente depuis plusieurs semaines d’unir ses forces. Vingt-neuf partis politiques se sont ainsi regroupés fin juillet autour de six candidats défaits à la présidentielle pour former le Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (Fonac), même si trois d’entre eux ont déjà fait défection depuis lors.

Vendredi, des opposants avaient annoncé le dépôt devant la Haute cour de justice d’une plainte pour « haute trahison » contre le président tchadien. Parmi les sept griefs invoqués : « prise illégale du pouvoir par la violence », « violation grave des droits de l’homme » ou encore « détournement de fonds public et corruption ».

Les partis d’opposition demandent à la communauté internationale de reconnaître « la nature dictatoriale » du régime d’Idriss Deby. Ils reprochent notamment à la France de fermer les yeux sur les « violations des droits de l’homme » à l’intérieur du pays, allié actif des Occidentaux dans la lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram. La capitale N’Djamena est aussi le QG de l’opération militaire française Barkhane contre les groupes jihadistes au Sahel. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES