Tashfeen Malik, la « terroriste » qui agite les esprits aux Etats-Unis

D’après le FBI, la fusillade de San Bernardino était bien un acte terroriste. Quatorze personnes ont été tuées et 21 autres blessées par le couple Syed Farook-Tashfeen Malik, mercredi 2 décembre à San Bernardino, en Californie. Tashfeen Malik a posté une allégeance au groupe Etat islamique vers 11 h heure locale, le jour du massacre, juste avant la fusillade. Depuis 24 heures, cette Pakistanaise est au centre de l’enquête.

Le parcours de Tashmeen Malik, 29 ans, commence à se dessiner. Epouse de Syed Farook, et mère d’une petite fille de six mois, elle a tiré des dizaines de rafales d’arme automatique sur les convives d’un déjeuner de Noël à San Bernardino, mercredi, avant d’être abattue par la police avec son mari. La jeune femme venait de faire allégeance au groupe Etat islamique sur les réseaux sociaux, a-t-on appris. Mais qui dans ce couple, entre Tashmeen Malik et Syed Farook, était véritablement le leader dans cette meurtrière aventure ? Elle, plutôt que lui ?

L’enquête le dira peut-être. Pour l’heure, cette jeune femme reste un mystère aux yeux des enquêteurs, relate notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio. Comme, semble-t-il, pour la famille de son époux, dont les avocats David Chesley et Mohammad Abuershaid ont tenu une conférence de presse dans laquelle ils ont décrit Tashfeen Malik au public. « Elle parlait respectueusement, explique l’un des avocats. Elle avait choisi, volontairement, de ne pas conduire. C’était une personne très introvertie, elle préférait la solitude. Elle était très conservatrice, et en fait, les frères de son mari n’ont jamais vu son visage, car elle portait une burka. »

Née au Pakistan, Tashfeen Malik a été élevée en Arabie saoudite. Elle a connu son mari sur un site de rencontres. Ils se sont mariés religieusement en Arabie saoudite, puis civilement l’an dernier aux Etats-Unis, où elle avait des papiers en règle. D’anciens collègues de Syed Farook l’ont trouvé changé, après son retour aux Etats-Unis. « Je pense qu’il a épousé une terroriste », dit l’une de ces personnes. Sa femme l’a-t-elle épousé pour pouvoir venir aux Etats-Unis et le radicaliser ?

Une tuerie minutieusement préparée

« Rien ne montre à ce stade que les tueurs faisaient partie d’une cellule terroriste, a expliqué le directeur de la police fédérale américaine, mais leur acte semble inspiré par le groupe Etat islamique. » En fait, le FBI considère pour l’instant cette fusillade comme un attentat perpétré par un couple « auto-radicalisé ». Mais les avocats de la famille Farook rejettent la thèse du terrorisme, minimisant notamment ce qu’a pu écrire le couple sur Facebook, explique notre second correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet.

L’avocat David Chesley a par exemple voulu minimiser le lien présumé avec des réseaux radicaux. « Ce n’est pas parce que vous avez été sur une page internet que vous soutenez » ce qui y est écrit, a-t-il affirmé. Les conseils de la famille Farook justifient la présence de milliers de cartouches dans la maison du couple par une raison de prix : l’achat en gros est moins cher. M. Chesley fait valoir qu’aux Etats-Unis, il est normal d’avoir des armes chez soi. « En particulier si vous pratiquez le tir, ce n’est pas inhabituel d’avoir 2 000 cartouches à la maison », explique-t-il.

La seule certitude reste la soigneuse planification d’une attaque par le couple, et leurs efforts pour couvrir leurs traces après la fusillade de San Bernardino. Les deux individus ont loué quelques jours plus tôt un 4x4 noir, à l’aide duquel ils ont tenté d’échapper aux forces de l’ordre avant d’être abattus, après avoir échangé plus de 100 coups de feu avec la police. Ils avaient préalablement tenté de détruire des preuves, en jetant dans une poubelle deux téléphones portables écrasés par leurs soins, et finalement retrouvés. RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES