Tashfeen Malik, la « terroriste » qui agite les esprits aux Etats-Unis

D’après le FBI, la fusillade de San Bernardino était bien un acte terroriste. Quatorze personnes ont été tuées et 21 autres blessées par le couple Syed Farook-Tashfeen Malik, mercredi 2 décembre à San Bernardino, en Californie. Tashfeen Malik a posté une allégeance au groupe Etat islamique vers 11 h heure locale, le jour du massacre, juste avant la fusillade. Depuis 24 heures, cette Pakistanaise est au centre de l’enquête.

Le parcours de Tashmeen Malik, 29 ans, commence à se dessiner. Epouse de Syed Farook, et mère d’une petite fille de six mois, elle a tiré des dizaines de rafales d’arme automatique sur les convives d’un déjeuner de Noël à San Bernardino, mercredi, avant d’être abattue par la police avec son mari. La jeune femme venait de faire allégeance au groupe Etat islamique sur les réseaux sociaux, a-t-on appris. Mais qui dans ce couple, entre Tashmeen Malik et Syed Farook, était véritablement le leader dans cette meurtrière aventure ? Elle, plutôt que lui ?

L’enquête le dira peut-être. Pour l’heure, cette jeune femme reste un mystère aux yeux des enquêteurs, relate notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio. Comme, semble-t-il, pour la famille de son époux, dont les avocats David Chesley et Mohammad Abuershaid ont tenu une conférence de presse dans laquelle ils ont décrit Tashfeen Malik au public. « Elle parlait respectueusement, explique l’un des avocats. Elle avait choisi, volontairement, de ne pas conduire. C’était une personne très introvertie, elle préférait la solitude. Elle était très conservatrice, et en fait, les frères de son mari n’ont jamais vu son visage, car elle portait une burka. »

Née au Pakistan, Tashfeen Malik a été élevée en Arabie saoudite. Elle a connu son mari sur un site de rencontres. Ils se sont mariés religieusement en Arabie saoudite, puis civilement l’an dernier aux Etats-Unis, où elle avait des papiers en règle. D’anciens collègues de Syed Farook l’ont trouvé changé, après son retour aux Etats-Unis. « Je pense qu’il a épousé une terroriste », dit l’une de ces personnes. Sa femme l’a-t-elle épousé pour pouvoir venir aux Etats-Unis et le radicaliser ?

Une tuerie minutieusement préparée

« Rien ne montre à ce stade que les tueurs faisaient partie d’une cellule terroriste, a expliqué le directeur de la police fédérale américaine, mais leur acte semble inspiré par le groupe Etat islamique. » En fait, le FBI considère pour l’instant cette fusillade comme un attentat perpétré par un couple « auto-radicalisé ». Mais les avocats de la famille Farook rejettent la thèse du terrorisme, minimisant notamment ce qu’a pu écrire le couple sur Facebook, explique notre second correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet.

L’avocat David Chesley a par exemple voulu minimiser le lien présumé avec des réseaux radicaux. « Ce n’est pas parce que vous avez été sur une page internet que vous soutenez » ce qui y est écrit, a-t-il affirmé. Les conseils de la famille Farook justifient la présence de milliers de cartouches dans la maison du couple par une raison de prix : l’achat en gros est moins cher. M. Chesley fait valoir qu’aux Etats-Unis, il est normal d’avoir des armes chez soi. « En particulier si vous pratiquez le tir, ce n’est pas inhabituel d’avoir 2 000 cartouches à la maison », explique-t-il.

La seule certitude reste la soigneuse planification d’une attaque par le couple, et leurs efforts pour couvrir leurs traces après la fusillade de San Bernardino. Les deux individus ont loué quelques jours plus tôt un 4x4 noir, à l’aide duquel ils ont tenté d’échapper aux forces de l’ordre avant d’être abattus, après avoir échangé plus de 100 coups de feu avec la police. Ils avaient préalablement tenté de détruire des preuves, en jetant dans une poubelle deux téléphones portables écrasés par leurs soins, et finalement retrouvés. RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES