TELECOMMUNICATIONS : Sonatel, Tigo et Expresso boycottent, l’Etat menace

L’Etat du Sénégal, à travers l’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), menace d’ouvrir à d’autres opérateurs nouveaux l’appel à candidatures pour l’attribution des licences et des fréquences de la 4G. Cela, suite à la « collusion » des 3 opérateurs déjà présents au Sénégal, en l’occurrence la Sonatel, Expresso et Tigo, qui ont refusé tous de souscrire à l’appel qui leur était exclusif. L’annonce a été faite hier, lundi 18 janvier, par le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, qui a par ailleurs indiqué que l’Etat se réserve le droit de sanctionner.

L’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a procédé hier, lundi 18 janvier, à la séance de réception et d’ouverture des plis, dans le cadre de l’appel à candidature pour l’attribution des licences et des fréquences autorisant l’utilisation des technologies mobiles 4G au Sénégal. Cependant, l’entité dirigée par Abdou Karim Sall a déploré la « non-participation collective et coordonnée des opérateurs » déjà présents au Sénégal, à savoir la Sonatel, Expresso et Tigo. Face à la presse hier, le Dg de l’Artp a annoncé la relance, dans les prochains jours, de la procédure d’attribution des licences 4G. Toutefois, a-t-il précisé, « le futur appel à candidature sera ouvert à de nouveaux entrants, opérateurs internationaux de télécommunications, intéressés par le développement de la téléphonie et de l’internet mobile au Sénégal ». Aussi, et conformément à la procédure, il a informé que « l’Etat se réserve le droit de prendre les mesures appropriées suite aux manquements constatés ».

A l’origine de la brouille entre l’Etat du Sénégal et les opérateurs cités ci-dessus, les 30 milliards de Fcfa réservés à la licence de la 4G. En effet, revenant sur leur différend, Abdou Karim Sall a rappelé tout d’abord que non seulement le processus d’attribution a été exclusivement réservé aux 3 opérateurs présents dans le pays, pour préserver leur intérêt, mais aussi que l’étude, pour élaborer les modalités d’attribution, s’est faite en collaboration étroite avec les opérateurs. Cette étude a permis, selon lui, de fixer ladite somme pour une licence de 20 ans, sur la base d’un benchmark (démarche de d’observation et d’analyse des pratiques) de plus de 20 pays dans le monde. Mieux, poursuit-t-il, la qualité et la quantité des bandes de fréquences proposés, ainsi que les revenus du marché Télécoms au Sénégal, ont été tous pris en compte dans la formulation du montant.

Toutefois, déplore-t-il, non seulement « aucune demande formelle de report de la date de dépôt n’a été formulé par les opérateurs durant le processus », mais aussi « en violation du code des marchés publics et du règlement de la consultation, l’Artp a reçu une lettre signée des 3 opérateurs pour signaler leur préoccupation sur le prix de réserve de la licence ». Une « entente illicite », selon lui, qui « constitue un manquement grave à la procédure ». Ainsi donc, le régulateur a avisé que les opérateurs concernés ont tous été notifiés du caractère illégal d’une telle démarche, non sans rappeler que « l’Etat se réserve le droit d’appliquer les sanctions appropriés ». Mieux, indique-t-il, soucieux de la transparence et de l’intérêt du citoyen-consommateur, « l’Etat a refusé tout compromis durant le processus et a tenu au strict respect de la procédure » SUD QUOTIDIEN




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES