TELECOMMUNICATIONS : Sonatel, Tigo et Expresso boycottent, l’Etat menace

L’Etat du Sénégal, à travers l’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), menace d’ouvrir à d’autres opérateurs nouveaux l’appel à candidatures pour l’attribution des licences et des fréquences de la 4G. Cela, suite à la « collusion » des 3 opérateurs déjà présents au Sénégal, en l’occurrence la Sonatel, Expresso et Tigo, qui ont refusé tous de souscrire à l’appel qui leur était exclusif. L’annonce a été faite hier, lundi 18 janvier, par le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, qui a par ailleurs indiqué que l’Etat se réserve le droit de sanctionner.

L’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a procédé hier, lundi 18 janvier, à la séance de réception et d’ouverture des plis, dans le cadre de l’appel à candidature pour l’attribution des licences et des fréquences autorisant l’utilisation des technologies mobiles 4G au Sénégal. Cependant, l’entité dirigée par Abdou Karim Sall a déploré la « non-participation collective et coordonnée des opérateurs » déjà présents au Sénégal, à savoir la Sonatel, Expresso et Tigo. Face à la presse hier, le Dg de l’Artp a annoncé la relance, dans les prochains jours, de la procédure d’attribution des licences 4G. Toutefois, a-t-il précisé, « le futur appel à candidature sera ouvert à de nouveaux entrants, opérateurs internationaux de télécommunications, intéressés par le développement de la téléphonie et de l’internet mobile au Sénégal ». Aussi, et conformément à la procédure, il a informé que « l’Etat se réserve le droit de prendre les mesures appropriées suite aux manquements constatés ».

A l’origine de la brouille entre l’Etat du Sénégal et les opérateurs cités ci-dessus, les 30 milliards de Fcfa réservés à la licence de la 4G. En effet, revenant sur leur différend, Abdou Karim Sall a rappelé tout d’abord que non seulement le processus d’attribution a été exclusivement réservé aux 3 opérateurs présents dans le pays, pour préserver leur intérêt, mais aussi que l’étude, pour élaborer les modalités d’attribution, s’est faite en collaboration étroite avec les opérateurs. Cette étude a permis, selon lui, de fixer ladite somme pour une licence de 20 ans, sur la base d’un benchmark (démarche de d’observation et d’analyse des pratiques) de plus de 20 pays dans le monde. Mieux, poursuit-t-il, la qualité et la quantité des bandes de fréquences proposés, ainsi que les revenus du marché Télécoms au Sénégal, ont été tous pris en compte dans la formulation du montant.

Toutefois, déplore-t-il, non seulement « aucune demande formelle de report de la date de dépôt n’a été formulé par les opérateurs durant le processus », mais aussi « en violation du code des marchés publics et du règlement de la consultation, l’Artp a reçu une lettre signée des 3 opérateurs pour signaler leur préoccupation sur le prix de réserve de la licence ». Une « entente illicite », selon lui, qui « constitue un manquement grave à la procédure ». Ainsi donc, le régulateur a avisé que les opérateurs concernés ont tous été notifiés du caractère illégal d’une telle démarche, non sans rappeler que « l’Etat se réserve le droit d’appliquer les sanctions appropriés ». Mieux, indique-t-il, soucieux de la transparence et de l’intérêt du citoyen-consommateur, « l’Etat a refusé tout compromis durant le processus et a tenu au strict respect de la procédure » SUD QUOTIDIEN




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES