Système bancaire : Quand les mauvais points se généralisent à la Générale - Par Ahmed Khalifa Niass

Le système bancaire sénégalais était bien parti à l’orée de l’Indépendance avec deux banques de développement et l’Etat comme actionnaire unique. Il s’agit de la défunte BNDS (Banque Nationale de Développement du Sénégal) et de l’USB (Union Sénégalaise de Banques), ancienne filiale du Crédit Lyonnais nationalisée pour les besoins de la cause.

Ce système bancaire avait pour objectif de performer notre agriculture tout en favorisant la création d’un système industriel basé sur la mise en valeur de nos produits agricoles, halieutiques. Sans oublier notre élevage. Le Tourisme étant l’autre mamelle d’une économie bien partie. Toutefois ce système a été enterré. Et notre économie avec. Le système bancaire français piloté par le duo Société Générale et BNP (BICIS) n’a pas été étranger à cette mise à mort.

Aujourd’hui les graves événements qui se passent à la SGBS nous font penser à des actes suicidaires. D’abord la banque parisienne continue des pratiques coloniales parce que dirigé toujours par un français expatrié. Alors qui en matière bancaire notre pays exporte des compétences jusqu’à la place de Genève.

Chaque année les scandales se suivent même s’ils ne se ressemblent pas.

Son siège est mis en vente par l’ancien banquier Ady Khaly Niang alors que Lobatt Fall, jadis transporteur très prospère l’accuse d’une mise a genou ayant provoqué artificiellement sa faillite qui s’en est suivie.

Mais le sommet des scandales à été sans doute d’avoir inscrit une créance douteuse, c’est-à-dire une perte de 36 milliards (capital de 18 nouvelles banques) sur une seule personne. De teint libano quelque chose. Le procédé de cette créance est plus que ahurissant. Des documents de base qui disparaissent du dossier.

Jamais un banquier qui a fait perdre à sa structure une pareille somme n’est demeurée en place après une telle bévue.

Un crime contre notre économie trébuchante
Il est vrai qu’il y a un seul point positif dans ce triste bilan. Il s’agit d’une discrimination positive à l’endroit des chrétiens au regard de l’historique de la distribution des responsabilités. Cela est d’autant plus vrai qu’il y a ici une promotion des minorités, notamment ethniques (Diola, Mancagne..) et surtout celle des gays, dont le nombre et la sensibilité des postes occupés ramené aux facteurs compétences anciennetés laissent à désirer.
Le fait de continuer de nommer un Français à la tète de cette banque ne peut plus s’éterniser.

Les sénégalais n’accepteront jamais d’être les « peaux rouges » bon pour le scalpel de l’administration de cette banque.

Ce qui vient d’être dit est d’autant plus grave que l’effondrement de la Générale aura sur notre économie le même effet qu’un séisme naturel d’une magnitude de 8e à l’échelle de Richter.

Avant de dire adieu au dernier blanc général de la Générale nous trouvons légitime de nous poser un certains nombres de questions.

L’affaire des 36 milliards cache-t-elle un blanchiment ? Un réseau de corruption à l’échelle internationale ? Ou était-ce une section cachée ouvrant sur des paradis fiscaux comme semblent le chercher à Paris les limiers de la Finance de Bercy ?

AHMED KHALIFA NIASSE



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES