Soudan du Sud : le chef rebelle accuse le président Kiir de se comporter « comme s’il n’y avait aucun accord »

Le chef de la rébellion sud-soudanaise Riek Machar a accusé dimanche le président Salva Kiir de "multiplier les violations" de l’accord de paix et de chercher à "faire dérailler" le processus de règlement du conflit en faisant passer le nombre d’Etats dans le pays de 10 à 28.

« Salva Kiir se comporte comme s’il n’y avait pas d’accord de paix. La création de ces 28 Etats montre qu’il ne tient aucun compte des accords signés », a accusé l’ancien vice-président sud-soudanais lors d’une conférence de presse à Addis Abeba, à son retour d’une visite aux Etats-Unis.

« Plutôt que de progresser vers l’application de l’accord de paix, nous voyons davantage de violations tous les jours », a ajouté Riek Machar, mentionnant le non respect du cessez-le-feu et la dissolution annoncée par Salva Kiir du SPLM, le Mouvement populaire de libération du Soudan, duquel se réclame les deux rivaux.

Les médiateurs internationaux, dont la Grande-Bretagne, la Norvège et les États-Unis, ont estimé que ce décret est en « contradiction directe » avec l’accord de paix signé par le gouvernement sud-soudanais le 26 août.

Vers de nouvelles négociations ?

Riek Machar appelle toutefois à de nouvelles négociations et se dit prêt à amender l’accord de paix si un terrain d’entente peut être trouvé avec le gouvernement sur le nombre d’Etats et les arrangements sécuritaires en vue de son retour à Juba pour mettre en application l’accord de partage du pouvoir.

Les médiateurs de l’Igad, organisation intergouvernementale est-africaine, doivent tenir une nouvelle réunion mardi avec les négociateurs des deux camps.

« Nous allons dialoguer avec eux. Nous allons donner une nouvelle chance de sauver cet accord », a assuré Riek Machar. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES