Sénégal : les détracteurs de Macky Sall unis dans l’adversité… seulement dans l’adversité

Accusant le chef de l’État de tous leurs maux, ses détracteurs semblent oublier les petits et gros problèmes qui, dans leurs rangs mêmes, les affaiblissent.

« Mon rôle, c’est de tout faire pour réduire l’opposition à sa plus simple expression, mais dans les règles d’éthique et de comportement politique. » En s’adressant à la presse sénégalaise, en avril, Macky Sall n’avait pas fait mystère de la recette qu’il comptait concocter pour prolonger son mandat présidentiel. Un discours que l’opposition sénégalaise n’a pas oublié. Du Parti démocratique sénégalais (PDS, d’Abdoulaye Wade) à Rewmi (Idrissa Seck), en passant par l’AJ/PADS (Mamadou Diop Decroix) ou l’Union centriste du Sénégal (UCS, d’Abdoulaye Baldé), les détracteurs de Macky Sall en sont convaincus : leur principal adversaire cherche à les dissoudre dans l’acide politique.

Refus – par l’indéfectible allié du chef de l’État, Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale – d’homologuer le groupe parlementaire unitaire de l’opposition présenté par la direction du PDS, lui préférant celui du réformateur Modou Diagne Fada – récemment exclu du parti d’Abdoulaye Wade. Débauchage régulier d’opposants, le dernier en date étant Djibo Leyti Kâ. Allégations récurrentes reprochant au camp présidentiel de chercher à fausser les prochaines échéances électorales en tripatouillant à son profit les commissions chargées de renouveler les millions de cartes d’identité qui arriveront à expiration en 2016… L’opposition accuse Macky Sall de tous les maux. Mais, en s’attachant presque exclusivement à diaboliser le chef de l’État, n’entrave-t-elle pas quelque peu sa propre capacité d’introspection ?

Les anti-Macky ont pour mentor Abdoulaye Wade, un nonagénaire deux fois président et qui réside une bonne partie de l’année à Versailles
Certes, le Cadre de concertation des leaders de l’opposition (C2O) est parvenu à susciter un rassemblement transpartisan qui, à défaut de compenser une position ultraminoritaire à l’Assemblée nationale, augure de possibles alliances électorales en vue des législatives – et, le cas échéant, de la présidentielle – qui se tiendront en 2017. Mais la volonté du clan Wade de faire mordre la poussière à Modou Diagne Fada, jeune réformateur qui milite pour un renouvellement des instances du PDS, s’est traduite par un mélodrame parlementaire (deux listes distinctes déposées pour un même groupe). Lequel a abouti à l’invalidation de la liste officielle du parti et de ses nouveaux alliés.

Second problème de taille, qui ne doit rien à Macky Sall, celui du leadership. Idrissa Seck ayant disparu des radars depuis dix-huit mois et son parti ayant longtemps fait cavalier seul, il est difficile de ne pas le constater : les anti-Macky ont pour mentor Abdoulaye Wade, un nonagénaire deux fois président et qui réside une bonne partie de l’année à Versailles, en région parisienne. Le fils de ce dernier, Karim, candidat officiel du PDS à la présidentielle, ne sortira de prison qu’en 2019. Derrière ce tandem familial, il existe bien quelques ténors susceptibles de contribuer à placer Macky Sall en ballottage. Mais au vu de la dernière présidentielle, où seulement cinq candidats (dont deux sont aujourd’hui aux côtés de Macky Sall) ont dépassé les 7 %, laissant des miettes à leurs rivaux, l’opposition, aussi bruyante et déterminée soit-elle, aura fort à faire pour détrôner le président sortant. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES