Sénégal : la tension monte au port de Dakar

La hausse des tarifs de manutention au terminal vraquier de Dakar appliquée par la filiale de Necotrans est contestée par un groupement de cimentiers et de miniers. De son côté, le logisticien français rappelle que l’augmentation est le fruit d’une médiation conduite avec les autorités gouvernementales sénégalaises.

Grégory Quérel : "Dorénavant, Necotrans n’investira que dans des pays stables"
Necotrans verse 2 milliards de F CFA au Port autonome de Dakar
Depuis le 1er janvier, date d’entrée en vigueur des nouveaux tarifs de manutention des pondéreux, plusieurs clients du terminal vraquier du port de Dakar contestent cette nouvelle grille et « son application unilatérale et immédiate ».

Un « groupement des opérateurs miniers du port de Dakar », qui revendique parmi ses membres les cimentiers Sococim, Ciments du Sahel, Dangote Cement Sénégal ainsi que les phosphatiers Sénégal Mines, Somiva et Sephos, a déploré « le blocage » de leurs navires par Necotrans TVS (Terminaux vraquiers du Sénégal).

Extrait du communiqué du "Groupement des opérateurs miniers du port de Dakar"

Dans son communiqué daté du 14 janvier, le groupement donne l’exemple du navire Sahel M/V Harrier qui transporterait une cargaison pour Ciments du Sahel et serait « interdit d’accès au port de Dakar […] depuis le 03 janvier », occasionnant ainsi « 15 000 dollars de pertes par jour ».

Face à cette situation jugée « désastreuse » pour l’industrie locale, le groupement a décidé de procéder, le 17 janvier, à l’arrêt technique de ses usines.

Médiation

Interrogé par Jeune Afrique, Grégory Quérel, PDG du groupe Necotrans, rappelle que « la hausse du tarif, de 2 000 F CFA à 3 645 F CFA la tonne, est le fruit d’une médiation conduite en juillet 2015 avec les autorités sénégalaises : le Premier ministre et les ministres des Mines, de la Pêche et de l’Économie maritime, et du Commerce ».

« Cette hausse participe au financement de l’amélioration de la sécurité et des capacités de traitement du terminal (qui peut aujourd’hui traiter 24 000 tonnes par jour contre une semaine auparavant). Les gains de productivité du terminal ainsi que la hausse des volumes et de la cadence bénéficient à nos clients », a expliqué le dirigeant français, selon qui « 11 clients du terminal sur 14 se sont ralliés au nouveau tarif ».

Verbal

Une estimation contestée par Ndiankou Mbengue, patron de Manutention logistique et transport ((MLT), un acteur portuaire, présent aussi dans la logistique minière et coordinateur du groupement protestataire.

« À l’exception de Westwind, personne n’a donné son accord même verbal, martèle-t-il à Jeune Afrique. Or cette société fait en gros 100 000 tonnes sur les 2 300 000 manutentionnées par Necotrans TVS en 2015, analyse-t-il. Les 70 % sont réalisés par les 5 entreprises qui refusent de signer le contrat (Sococim, Ciments du Sahel, Dangote, Somiva et Sephos). Encore que Westwind ait signé le contrat sous réserve que le nouveau tarif qui lui sera appliqué, soit identique à celui appliqué aux autres. »

Jeune Afrique n’a pu, en dépit de ses tentatives, entrer en contact avec les directions de Dangote Cement Sénégal, Sococim Industries ou encore Somiva.

La concession du terminal vraquier du port de Dakar a été accordée à Necotrans en 2013 pour une durée de 25 ans. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES