Sénégal : la décision de Macky Sall de retirer les enfants talibés des rues sera difficile à mettre en pratique

Le président Macky Sall ne veut plus voir de talibés mendier dans les rues. Mais il n’a pas précisé comment il compte éradiquer cette pratique, profondément ancrée dans la société.

Maltraitance des enfants talibés : un maître coranique condamné à un an de prison
Aux principaux carrefours de Dakar, ils avaient fini par faire partie du décor. Mais, à l’occasion de l’Aïd, Macky Sall a voulu attirer l’attention sur leur sort : « Tous les enfants ont la même dignité. Ce n’est pas parce qu’ils sont issus de milieux pauvres, modestes, qu’on doit les laisser à la merci de la rue. »

Quelques jours plus tôt, via Twitter, le président sénégalais avait annoncé une mesure aussi symbolique qu’inattendue : « Pour la protection des droits des enfants et des groupes vulnérables, j’ai ordonné le retrait d’urgence des enfants des rues. » Hasard du calendrier ? Le gouvernement américain venait de publier son rapport annuel sur la traite des personnes, dans lequel le Sénégal n’est pas à l’honneur.

Une question délicate

Le sujet est d’autant plus délicat à aborder dans le pays qu’il se confond avec l’islam. Les enfants qui mendient sont en premier lieu des talibés, élèves des daaras (écoles coraniques), envoyés dans les rues par des marabouts peu scrupuleux, souvent avec l’assentiment de leur famille. « Ce n’est pas une question religieuse, puisque les vraies daaras, qui enseignent [le Coran], ne laissent pas leurs talibés traîner comme ça », a martelé Macky Sall pour couper court à ce débat sensible, dans une société où nul ne peut faire fi des pesanteurs religieuses.

Une loi réprimant l’exploitation des enfants existe, mais elle n’a jamais été appliquée. Le signal envoyé par le chef de l’État marque donc une étape importante. Mais elle se heurte à une réalité têtue : dans la seule capitale, les estimations les plus optimistes font état de 30 000 enfants livrés à la mendicité. Seuls 150 ont, pour l’heure, été placés dans des centres ou ramenés dans leur famille.

Les capacités d’accueil risquent de rapidement saturer, d’autant que la mesure, pour salutaire qu’elle soit, semble avoir été prise sans concertation préalable avec les professionnels concernés.

S’il estime la mesure pertinente, Moussa Sow, le coordinateur national du Collectif des organisations et structures d’appui aux enfants et aux jeunes en difficulté, regrette qu’elle ait été adoptée sans y associer les travailleurs sociaux.

« Il ne faudrait pas que ces enfants deviennent pour leurs parents synonymes d’une menace de sanction, estime par ailleurs cet éducateur de rue. La mendicité des enfants a des racines profondément ancrées. Son éradication fait l’objet de résistances au sein de la société que la judiciarisation, seule, ne parviendra pas à régler. » JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES