Sénégal. Les forces de sécurité doivent faire preuve de retenue pendant les manifestations

À l’approche des manifestations prévues vendredi 14 octobre dans l’après-midi par des partisans de l’opposition à Dakar, la capitale sénégalaise, Alioune Tine, directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale à Amnesty International, a déclaré :

« Depuis cinq ans, les autorités sénégalaises répriment les manifestations pacifiques organisées par des groupes de l’opposition et des organisations de défense des droits humains, notamment en interdisant les manifestations, en arrêtant des manifestants pacifiques et en ayant recours à une force excessive en utilisant des balles réelles, des matraques et du gaz lacrymogène ».

« Nous demandons aux autorités de faire en sorte que les manifestations prévues vendredi 14 octobre après-midi se déroulent pacifiquement, et de ne pas avoir recours à une force excessive. »

« Le fait que les autorités n’aient pas interdit cette manifestation est un premier pas en avant, mais ce n’est pas suffisant. Les forces de sécurité doivent faire preuve de retenue et permettre à la population sénégalaise d’exercer son droit à la liberté de réunion et d’expression pacifique. »

Pour obtenir de plus amples informations veuillez prendre contact avec le Service de presse d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et centrale à Dakar, au Sénégal : +221 77 658 62 27 ou sadibou.marong@amnesty.org ; Twitter : @amnestyWaro.

Complément d’information

Des membres de l’opposition sénégalaise ont prévu une manifestation pacifique vendredi 14 octobre après-midi pour exiger que le gouvernement mette en place un plan d’action pour lutter contre la corruption et respecter les libertés fondamentales.

Le 13 octobre, bien que la manifestation n’ait pas été interdite, le préfet de Dakar a demandé aux organisateurs de modifier l’itinéraire de la manifestation afin d’éviter le centre-ville de la capitale, où les manifestations sont interdites depuis 2012.

Les organisateurs ont refusé de changer l’itinéraire. Amnesty International demande aux forces de sécurité de faire preuve de retenue et aux autorités de respecter les droits à la liberté d’expression et à la liberté de réunion pacifique.

L’année dernière, les autorités ont continué d’interdire des manifestations organisées par des partis politiques et des défenseurs des droits humains, et de poursuivre en justice des manifestants pacifiques.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES