Senac, Eiffage, Total, Orange, Canal+, etc – la France « suce » le Sénégal

Nombreux sont les experts, économistes, politiques, spécialistes, journalistes ou simples observateurs qui ont réagi sur les rapports entre le Sénégal et la France. Le constat général est unanime et constant : « la France se sucre sur le dos du contribuable sénégalais ».
Le rapport n’est pas gagnant-gagnant. Il serait plutôt en défaveur du Sénégal et de ses populations. « Les intérêts français au Sénégal n’ont jamais été aussi bien servis que sous le régime du Président Macky SALL » disait récemment le journaliste et écrivain Boubacar Boris DIOP. La marque de la France est visible partout au Sénégal. Ce pays, ancien oppresseur des sénégalais « se fait une santé économique sur le dos de l’Afrique, avec la complicité des leaders politiques locaux » dixit Malick Noel Seck dans l’émission TV « appart 221 ?. Il cite l’entreprise « Total », qui serait de connivence avec certains leaders politiques pour « ne pas gâcher son deal »
Massamba DIA cite ainsi la même entreprise Total, en se désolant du favoritisme insolite qui lui est attribué. il déclare : « On savait que SENAC, le concessionnaire de l’autoroute à péage avait la gendarmerie dans sa poche, pardon, sur son autoroute. Ce qu’on ne savait pas c’est que son acolyte, la compagnie pétrolière Total, aurait lui également des gendarmes dans ses cuves et citernes ».
Il fait ce constat : « TOTAL a fini d’imposer son diktat à l’administration sénégalaise dans le cadre de ses acquisitions de carburant pour ses services. En effet, TOTAL a fait échec au principe du « paiement après service effectué » en exigeant un règlement intégral avant toute livraison de carburant ».
Seydina Oumar Touré, dans une contribution partagée par lignedirecte.sn, s’en prenait à la SENAC, entreprise attributaire de l’exploitation de l’autoroute à péage. il déclare : « La Senac va encaisser au minimum 422 milliards CFA alors qu’elle n’a participé que pour 61 milliards CFA au financement. Elle va ainsi engranger 361 millards CFA d’ici à 2039 sur la base d’hypothèses de recettes minimalistes ».
Considérant que la SENAC est l’entreprise « qui n’a que peu participé au financement et qui a tout raflé », Mr Touré déclare : « Contrairement aux déclarations des dirigeants du groupe Eiffage, cette compagnie a un retour sur investissement de moins de 10 ans. En effet, l’autoroute génère actuellement un minimum de 14,5 milliards par an. Et c’est un minimum car nous avons calculé les recettes sur une médiane de 700 CFA par transaction. Alors que les tarifs varient entre 400 CFA et 2700 CFA ».
Même son de clochette chez les parlementaires. Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire de la majorité (BBY) est convaincu que la SENAC gagne des milliards sur le dos des Sénégalais. Il déclare à cet effet : « L’attribution de l’autoroute à péage à la SENAC, une société française, est un scandale », avant d’accuser l’ancien président Abdoulaye Wade comme le complice de ce scandale.
Et il y a moins d’une semaine, un pont s’était affaissé près d’un poste « gendarmerie » de la SENAC, à hauteur de Rufisque, sur l’autoroute à péage. Cet accident cause beaucoup de tort aux populations riveraines qui ne peuvent plus accéder aux deux côtés de l’autoroute. Elle ont même rué les brancards pour pester contre la SENAC qui ne fait rien pour elles, avant de donner un ultimatum pour rétablir la Passerelle.
Récemment, des milliers de jeunes consommateurs mobile se sont insurgés contre l’opérateur Orange. A travèrs une « journée boycott » (1 oct 2015) ils ont voulu dénoncer et démasquer Orange, « une compagnie qui arnaque ses clients ». Ils comptent par ailleurs, poursuivre leur « combat » contre l’opérateur via une autre « journée boycott » ce 1er Novembre 2015.
Pareil pour Canal Horizons. Cette société s’activant dans la distribution de chaînes de télévision au Sénégal est décrite comme une française « dont les services sont chers ». Elle « taxe à tout va », raison pour laquelle Dakar compte le plus grand réseau de branchements clandestins Canal+. Les populations veulent bien se divertir, mais « Canal plus ne pense qu’à sucer les économies déjà maigres des sénégalais », dit Mr Ba, un père de famille client du branchement clandestin de Canal. « Au moins je paie moins cher » termine-t-il.
La liste des entreprises françaises qui « sucent » le Sénégal n’est pas exhaustive, selon l’analyse de ces observateurs. « Un retour à la colonisation » que beaucoup dénoncent. Mais entre les « prédateurs » et la « proie », se trouve le « facilitateur », identifié par beaucoup comme « certains leaders politiques » et les régimes en place.
lignedirecte.sn

O.DIOUCK



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES