SNEGAL : Le Chef de l’Etat et le président de l’Assemblée créent une Assemblée nationale sans l’Opposition

Une association politique de malfaisants, sous la direction de Macky SALL et Moustapha NIASSE, a tenté nuitamment de faire main basse sur le groupe parlementaire des libéraux et sur le PDS avec la complicité d’une cinquième colonne grassement payée. Cette tentative, comme toutes celles qui l’ont précédée, connaîtra un cinglant échec.

Tard dans la nuit du 14 au 15 octobre 2015 Moustapha NIASSE, président pleurnichard de l’assemblée nationale, a publié un communiqué dans lequel il prétend décider du sort du groupe parlementaire des libéraux et démocrates qui était devenu le groupe unique de l’opposition réunifiée décidée de renvoyer un régime incapable, corrompu et revanchard.

Moustapha NIASSE, sur les directives de Macky SALL, n’a pas hésité à violer la constitution, le règlement intérieur de l’assemblée nationale ainsi que ce qui lui restait de son honneur pour user de faux et fabriquer une réunion qui ne s’est tenue nulle part. Le bureau de l’assemblée nationale n’a jamais tenu une réunion au cour de laquelle le dépôt d’une quelconque liste aurait été déclarée irrecevable et rien ne permet, ni ne justifie la consultation à domicile et au téléphone des membres de ce bureau.

Cette tentative de s’emparer du groupe parlementaire de l’opposition est vaine et le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), ainsi que les députés issus de ses rangs rejettent fermement cette décision du duo malfaisant et la considèrent comme nulle et non avenue.

Ils demandent à tous les députés soucieux du strict respect des règles d’un jeu démocratique transparent, fondé sur des valeurs républicaines, de s’opposer à cette forfaiture de politiciens corrompus, prêts à tuer notre système démocratique au profit de leurs propres intérêts.

Ils demandent à tous les démocrates sénégalais de manifester leur désapprobation en se mobilisant contre des pratiques d’un autre âge qui mettent en cause les libertés que la Constitution garantie aux citoyens.

La félonie et la trahison ne dépasseront ni les portes de l’assemblée nationale, ni les grilles du palais présidentiel.

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) demande aux députés issus de ses rangs et à tout député épris de justice et de démocratie de quitter tout groupe dont la direction est usurpée.

Le duo violeur de la Constitution et voleur de la nuit aura la responsabilité, devant l’histoire, d’avoir fait de l’assemblée nationale une assemblée croupion sans groupe parlementaire d’opposition.

Fait à Dakar, le 15/10/2015
Oumar SARR, SGA pour le
Comité Directeur



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES