SERIGNE FALOU MBACKE : "Ce référendum est un avertissement pour Macky Sall"

Une semaine après le referendum du 20 mars 2016, l’heure est venue de tirer les premiers enseignements de cette consultation historique, à plus d’un titre.
En effet, jamais dans l’histoire politique de notre pays, un referendum n’aura été aussi impopulaire : 60% de la population sénégalaise à préféré boycotter cette consultation, marquant ainsi son refus de participer à une parodie de démocratie, pour un referendum vidé de sa quintessence.
Si on y ajoute 45% des électeurs qui ont voté NON, ce referendum est un sérieux avertissement adressé par le peuple sénégalais au régime de Macky Sall. Les sénégalais en effet sont fatigués, et ils ont tenu à le montrer à l’occasion de cette consultation.
Comme à son habitude le département de Mbacké a été à la hauteur de l’événement, en plébiscitant le NON, à près de 80%.
Toutes les couches sociales du département, les militants du PDS, les autres forces de la coalition du NON, les simples citoyens, les enseignants coraniques et les dignitaires religieux se sont mobilisés comme un seul homme, pour rejeter avec détermination le projet de referendum soumis à leurs votes.
Au nom du PDS et de la coalition du NON dont je suis le coordonnateur, je les remercie pour leur courage, et je les félicite pour leur engagement spontané, manifesté à chaque fois que nous les avons sollicités.
Cette marque de confiance et cette mobilisation permanente mérite d’être saluée. Elle mérite surtout d’être prise en compte désormais, par les plus hautes autorités du PDS.
Aujourd’hui plus que jamais en effet, le département de Mbacké, et Touba en premier est le fer de lance du PDS. Les résultats éclatants que nous venons d’engranger le prouvent encore une fois, après le triomphe des dernières élections locales.
Forts de cette légitimité renouvelée et réaffirmée en ces circonstances, nous exigeons dorénavant une plus grande représentativité dans les instances nationales, en figurant aux places qui nous reviennent de droit, à l’occasion des consultations électorales nationales.
Nous n’accepterons plus d’élire des responsables prétendument nationaux, qui se pressent de transhumer, une fois élus dans des institutions comme l’Assemblée nationale.
Ceux qui détiennent la légitimité à la base et qui remportent les élections doivent être promus aux postes de responsabilité, dans les instances nationales. C’est une exigence souveraine que nous entendons faire valoir, sans concession.
Nous invitons les responsables de la coalition du NON à pérenniser notre unité d’action, en perspective des prochaines élections législatives.
Le Sénégal est notre pays à tous. De tous temps, le dialogue et la concertation ont été toujours privilégiés, pour l’intérêt supérieur des populations toutes entières, et le renforcement de notre démocratie.
Sous cet auspice, nous prêtons une attention particulière à la volonté exprimée du Président de la République d’inscrire le dialogue avec les forces vives de la Nation dans son agenda politique.
Au vu de la situation actuelle, et au sortir d’un referendum qui constitue un signal solennel envoyé par toutes les composantes de notre pays à l’endroit du régime en place, un dialogue est la voix la plus sage, et la plus indiquée, mais seulement si ce dialogue voulu par le Président de la République est sincère, et constructif.
Vive le Sénégal !
Vive le PDS !
Je vous remercie de votre aimable attention.

Serigne Fallou MBACKE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES