SERIGNE FALOU MBACKE : "Ce référendum est un avertissement pour Macky Sall"

Une semaine après le referendum du 20 mars 2016, l’heure est venue de tirer les premiers enseignements de cette consultation historique, à plus d’un titre.
En effet, jamais dans l’histoire politique de notre pays, un referendum n’aura été aussi impopulaire : 60% de la population sénégalaise à préféré boycotter cette consultation, marquant ainsi son refus de participer à une parodie de démocratie, pour un referendum vidé de sa quintessence.
Si on y ajoute 45% des électeurs qui ont voté NON, ce referendum est un sérieux avertissement adressé par le peuple sénégalais au régime de Macky Sall. Les sénégalais en effet sont fatigués, et ils ont tenu à le montrer à l’occasion de cette consultation.
Comme à son habitude le département de Mbacké a été à la hauteur de l’événement, en plébiscitant le NON, à près de 80%.
Toutes les couches sociales du département, les militants du PDS, les autres forces de la coalition du NON, les simples citoyens, les enseignants coraniques et les dignitaires religieux se sont mobilisés comme un seul homme, pour rejeter avec détermination le projet de referendum soumis à leurs votes.
Au nom du PDS et de la coalition du NON dont je suis le coordonnateur, je les remercie pour leur courage, et je les félicite pour leur engagement spontané, manifesté à chaque fois que nous les avons sollicités.
Cette marque de confiance et cette mobilisation permanente mérite d’être saluée. Elle mérite surtout d’être prise en compte désormais, par les plus hautes autorités du PDS.
Aujourd’hui plus que jamais en effet, le département de Mbacké, et Touba en premier est le fer de lance du PDS. Les résultats éclatants que nous venons d’engranger le prouvent encore une fois, après le triomphe des dernières élections locales.
Forts de cette légitimité renouvelée et réaffirmée en ces circonstances, nous exigeons dorénavant une plus grande représentativité dans les instances nationales, en figurant aux places qui nous reviennent de droit, à l’occasion des consultations électorales nationales.
Nous n’accepterons plus d’élire des responsables prétendument nationaux, qui se pressent de transhumer, une fois élus dans des institutions comme l’Assemblée nationale.
Ceux qui détiennent la légitimité à la base et qui remportent les élections doivent être promus aux postes de responsabilité, dans les instances nationales. C’est une exigence souveraine que nous entendons faire valoir, sans concession.
Nous invitons les responsables de la coalition du NON à pérenniser notre unité d’action, en perspective des prochaines élections législatives.
Le Sénégal est notre pays à tous. De tous temps, le dialogue et la concertation ont été toujours privilégiés, pour l’intérêt supérieur des populations toutes entières, et le renforcement de notre démocratie.
Sous cet auspice, nous prêtons une attention particulière à la volonté exprimée du Président de la République d’inscrire le dialogue avec les forces vives de la Nation dans son agenda politique.
Au vu de la situation actuelle, et au sortir d’un referendum qui constitue un signal solennel envoyé par toutes les composantes de notre pays à l’endroit du régime en place, un dialogue est la voix la plus sage, et la plus indiquée, mais seulement si ce dialogue voulu par le Président de la République est sincère, et constructif.
Vive le Sénégal !
Vive le PDS !
Je vous remercie de votre aimable attention.

Serigne Fallou MBACKE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

logo article

Rapport McLaren : le sport russe sous le signe du dopage

09/12/2016 par :

Près de cinq mois après les premières révélations du rapport McLaren sur le « système de dopage (...)

logo article

À Ceuta, 400 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne

09/12/2016 par :

La barrière entourant l’enclave autonome espagnole de Ceuta, à la frontière marocaine, a été forcée (...)

logo article

Gabon : Ali Bongo Ondimba en visite d’État en Chine

07/12/2016 par :

Six ans après sa dernière visite, le président du Gabon est en République populaire de Chine du 6 (...)

logo article

Élection présidentielle au Ghana : forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

07/12/2016 par :

Un peu plus de 15 millions de Ghanéens se sont rendus ce mercredi aux urnes pour élire leur (...)

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

DEPECHES

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

7 décembre 2016

DEPECHE : Une forte délégation du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) se rend ce jeudi 8 décembre 2016 à 15 heures à Tiouaouane. La délégation sera dirigée par le Secrétaire Général National Adjoint, Oumar SARR. Elle sera composée de membres du Comité Directeur et de la fédération PDS du département de Tiouaouane. A travers le porte parole, Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine, la direction du parti transmettra un chaleureux message d’amitié et de fraternité du Président Abdoulaye WADE et de l’ensemble des militants à la famille de Seydi Elhadji Malick SY ainsi qu’à toute la Oumah islamique du Sénégal.

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES