SENEGAL : Wattu Sénégal reconduit Malick Gackou au poste de coordonnateur et prépare une marche suivie d’un meeting

Front pour la Défense du Sénégal/Mànkoo wàttu Senegaal
La conférence des leaders du Front pour la défense du Sénégal/Mànkoo wàttu Senegaal s’est retrouvée ce lundi 17 octobre 2016 à l’effet d’apprécier la marche du 14 octobre 2016 et de dégager les perspectives de lutte. A l’issue d’un débat contradictoire, large et profond, les leaders de Mànkoo wàttu senegaal tiennent à féliciter le peuple Sénégalais tout entier notamment sa frange juvénile et féminine dont le soutien sans faille à permis le succès éclatant de cette manifestation. Elle confond dans ces félicitations les militants et les sympathisants des organisations membres notamment ceux qui ont pu organiser des manifestations au Sénégal et dans la diaspora.
La marche du 14 octobre a consacré une double victoire : celle de la mobilisation et celle de la détermination à faire face pour que rien ne soit plus comme avant.
Pour la conférence des leaders, les droits des citoyens ne sont pas octroyés par le régime de Macky SALL mais conquis de haute lutte par des générations successives de patriotes de notre pays. Dès lors, l’Opposition ne quémande rien. Le Devoir et la responsabilité du pouvoir sont de prendre les dispositions idoines pour que les manifestations se déroulent dans le calme et la tranquillité. Sous ce rapport les leaders condamnent avec fermeté la charge de la police contre les manifestants. Ils expriment leur solidarité avec les blessés et les personnes qui ont été arrêtées et/ou brutalisées. C’est aussi l’occasion pour nous de réaffirmer avec solennité notre détermination de ne jamais fléchir face à la répression du pouvoir qu’elles qu’en soient l’ampleur et la férocité.
S’agissant des perspectives, la conférence des leaders décide de :
Premièrement : Finaliser avec nos avocats le dossier de plainte contre les prédateurs de nos ressources naturelles.
Deuxièmement : Tenir un meeting très prochainement à Dakar. Ce meeting sera un moment fort de dialogue entre le peuple et le Front Mànkoo wàttu Senegaal
Troisièmement : Déployer un programme de visites des populations dans les départements et les communes.
Quatrièmement : Rencontrer les mission diplomatiques et consulaires de pays qui coopèrent avec le nôtre sur des dossiers concernant les trois piliers de notre plateforme.
Il reste entendu qu’au vu de nos revendications portant sur la restauration de la fiabilité du processus électoral, la décision d’organiser une marche sur la place Washington siège du ministère de l’intérieur reste maintenue.
La conférence félicite chaleureusement ElHadj Malick Gakou pour la détermination et l’esprit d’ouverture avec lesquels il assume ses missions de coordonnateur.
Dakar le 18 octobre 2016
La Conférence des leaders




AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES