SENEGAL ; Un opposant saisit le président de l’Assemblée Nationale de France pour dénoncer le régime de Macky

A Monsieur Claude BARTELODE
Président de l’Assemblée Nationale
France
Monsieur le Président,

Accepter l’hommage de ma gratitude qui si grande ne serait jamais à la hauteur de votre personnalité en tant que Président de l’assemblée Nationale Française, et de surcroit une nation démocratique soucieuse du respect des droits humains et respectueuse de la déclaration universelle des droits de l’Homme le 10 Décembre 1948.

En ma qualité de Président du Parti Politique sénégalais le MCSS (Mouvement Culturel pour le Salut du Sénégal Fulla Ak Fayda), je suis présentement à Paris, dans le cadre d’une tournée politique de dénonciation des exactions, des violations graves des droits de l’Homme au sénégal par le régime oppresseur et dictateur de Macky SALL.

En quittant mon pays le sénégal ce 28 septembre 2015, je venais de passer en prison ,19 jours de détentions arbitraires suite aux fausses accusations avant d’etre blanchi par la justice sénégalaise.

Au même moment, le président du Parti Rewmi Mr Idrissa Seck, est accusé de posséder une usine de drogue et d’alcool.

Aujourd’hui, au sénégal, avec le régime de Macky SALL, la détention arbitraire est devenue une loi, et les victimes sont nombreux toujours du coté de l’opposition :
- Monsieur Karim WADE, candidat aux prochaines élections présidentielles du Parti Démocratique Sénégalais, Premier Parti de l’opposition sénégalaise.
- Monsieur Toussaint MANGA Responsable de l’ujtl PDS
- Victor DIOUF Responsable des Elèves et Etudiants du PDS,
ect , la liste est longue et non exhaustive.

Les manifestations déclarées de l’opposition réunie au sein du FPDR ( Front Patriotique pour la Défense de la République ) sont interdites et réprimées ; avec des morts à l’Université de Dakar Cheikh Anta DIOP.

Monsieur le Président,
La démocratie sénégalaise traverse des nuits noires sans fin, avec la violation par ce régime des accords de la CEDEAO, et des recommandations de l’avis du groupe de travail des nations unies sur la détention arbitraire.

Dans son plan anti démocratique de confisquer le pouvoir issu des élections présidentielles et législatives à venir, un processus d’ethnisation des consulats de la diaspora est en marche, ainsi que des instances de décisions de la république au niveau national.

Monsieur le Président,
Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.
Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit, pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et à l’oppression, le Parti Politique MCSS Fulla Ak Fayda, demande à l’assemblée nationale française, par la voix de son Président que vous êtes, des sanctions contre le régime dictatorial et oppresseur de Macky SALL, et une solidarité agissante avec le peuple sénégalais souverain.

Veuillez accepter Monsieur le Président, mes très vives considérations.

Le Président du Parti Politique le MCSS FF
Le Secrétaire Général National

Abdoulaye Mamadou GUISSE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES