SENEGAL : Quelle semaine !

Le chef de l’Etat et l’ensemble de son Gouvernement nous ont épuisé cette semaine : Une pluie, annoncée, de 1800 milliards sur la région de Dakar. Des foules, plutôt modestes,transportées de pose de première pierre à chantiers inachevés. La banlieue, envahie par des berlines rutilantes est irriguée par des flots de francs CFA dont le partage laisse toujours des cicatrices durables. Bref, une fébrilité générale qui pose quelques questions : on se demande en effet qu’est ce qui fait courir, en ce moment-ci précisément, tout ce beau monde ? Que n’attend t-on, par exemple, d’avoir fini d’équiper l’Hôpital Dalal Jamm pour l’inscrire au tableau des réussites gouvernementales ? Et le Pont, dit de " l’émergence", inauguré par force(?)avant la finition des travaux ? On peut parier qu’il sera refermé, ne serait-ce que partiellement, à la circulation pour permettre à l’entreprise de poursuivre son travail dans la sérénité !

On se demande dès lors pourquoi tout cela ne s’est pas fait dans la sobriété, de manière quasi studieuse, pour permettre au Chef de l’Etat de se rendre compte, par lui-même, de la véracité des compte-rendus qui lui sont faits sur l’avancée des chantiers ouverts ? La communication en politique n’est pas nécessairement spectaculaire. Elle doit être efficace. Elle doit définir son objet, sa cible, ses objectifs et tailler, en fonction de tout cela, un propos juste et calibré . Évidemment, si chacun ne cherche qu’à se faire voir du chef, cela conduit à des foules artificielles de porteurs de pancartes qui annoncent la présence de tel ou tel leader pour se rappeler à son bon souvenir...au cas où... Cela pousse un Ministre d’Etat à arracher le micro au Chef de l’Etat en plein discours pour pousser la chansonnette ! En ces temps de rumeurs, sur un éventuel remaniement ministériel, même le ridicule ne tue pas.

Plus sérieusement : les signes avant-coureurs des inondations, en cas de pluies diluviennes, sont visibles par les flaques qui encombrent déjà certaines artères de la ville. Les résultats catastrophiques du baccalauréat vont jeter dans la rue des dizaines de milliers de jeunes gens qui vont grossir les rangs des millions de jeunes oisifs qui hantent nos demeures. A ce sujet, injecter des milliards en édifices dans le secteur éducatif n’y changera rien. Il s’agit plus de changer à fond le contenu de nos enseignements que de multiplier les salles de classe en les remplissant d’apprenants...ignares en bout de parcours. Au plan économique , les entreprises sénégalaises s’étouffent de voir la plupart des marchés publics passer aux mains des étrangers. Les fermetures d’entreprises ne se comptent plus. Bref, le discours des pouvoirs publics est en couleurs mais la réalité est, à bien des égards, plutôt sombre.

Notre Senegal n’en est pas, en effet, au moindre des paradoxes : Eh oui ! le Sénégal est le pays où même les anomalies se normalisent : les hommes d’affaires s’appauvrissent et les hommes politiques s’enrichissent ! Nous voulons tous savoir comment ? Nous avions cru, naïvement, que les langues se délieraient a l’occasion de la rediffusion de la saison 1 des "Protocoles de Rebeuss". Malheureusement certaines séquences ont été coupées à la censure... Même le Procureur, qui le voulait pourtant, n’a pu recoller les morceaux. On scrute donc, par défaut, la fin du montage de la saison 2 et sa diffusion prochaine. Les petits films d’auteurs diffusés entre temps ne nous distrairont jamais de l’essentiel. Nous attendrons, le temps qu’il faut, la super production de la série des " Protocoles " intitulée :" Que tous les masques tombent !"

En attendant que le Peuple sénégalais décide, définitivement, de tourner son propre long métrage " SERVIR ET NON SE SERVIR" ! Un film qui nous projètera dans un avenir d’ambition et de Grandeur ! Patience... Le scénario se dessine...la sélection des acteurs va se faire...naturellement.

Amadou Tidiane WONE
woneamadoutidiane@gmail.com




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES