SENEGAL : Pourquoi Abdoulaye Baldé est le seul candidat crédible pour 2017 !

Le Sénégal est au bord du chaos. Notre pays est plombé par une crise aiguë sans issue. Nous pouvons, entre autre , citer les délestages intempestifs en eau et en électricité, les couts vertigineux des denrées alimentaires, la paupérisation des couches sociales, le chômage endémique des jeunes, les crises à ne plus en finir dans les secteurs importants tels que l’éducation, la santé et l’agriculture, les menaces sur notre sécurité intérieure comme extérieure, l’extinction de la diplomatie sénégalaise qui est avilie, les atteintes arbitraires aux droits humains les plus élémentaires, l’affaissement des institutions républicaines, les pillages systématiques des deniers publics par la concentration despotique des richesses du pays par une famille et une belle famille à l’allure cleptomane.
Face à ce délabrement irréversible de notre pays qui est à vau-l’eau en sus de l’impuissance dramatique du Président Macky Sall qui a capoté en mettant les clefs sous le paillasson, pour une question d’assainissement public, toutes les forces vives et de résistances nationales doivent se liguer afin de mettre un coup d’arrêt au régime rétrograde en place.
S’il existe un engouement populaire pour départ du Président Macky Sall, diverses scenarii se confrontent surtout sur le modus operandi. Si la candidature unique de l’opposition est compliquée et difficilement réalisable, la candidature plurielle se configure par des profils se détachent pour 2017 ou de 2019, particulièrement celui du Président Abdoulaye Baldé qui a un profil crédible, fiable et sérieux et qui peut battre à plate couture Président Macky Sall dès le premier tour.
Primo, intellectuellement le Docteur Abdoulaye Baldé possède un solide bagage. Ses parchemins sont respectivement : l’Entrée en sixième, le Certificat d’Etudes Primaires et Elémentaires, le Diplôme de Fin d’Etudes Moyennes (DFEM) , le Baccalauréat Scientifique série D, le Diplôme d’Etudes Universitaires et Générales(DEUG) ès Droit, la Licence et la Maitrise ès Droit public option Relations Internationales, le Diplôme d’Etudes Approfondies Spécial d’Enseignement de Droit public (DEAS), le Diplôme d’Etudes Approfondies de Droit Public Général (DEAG), le Doctorat d’Etat ès Droit public option Finances publiques , le Diplôme de Commissaire de police, le Brevet d’Administration Publique de l’Ecole Nationale d’Administration de France (ENA-Promotion Erasme) et le Certificat en Gestion internationale des crises de Institut de Diplomatie et des Relations internationales de Malaisie.
Secundo, professionnellement, le Commissaire de Police Abdoulaye Baldé a un très beau parcours jamais égalé dans l’histoire de l’administration du Sénégal : Chargé de cours à la Faculté de Sciences Juridiques et Politique de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Chargé de cours à l’Ecole Nationale de Police du Sénégal, Commissaire de Police -Chef de la Brigade Nationale des Affaires Economiques et Financières à la Division des Investigations Criminelles, Chargé de mission à la présidence de la République puis détaché au Bureau d’Analyse et d’Orientation, Secrétaire général de la Présidence de la République cumulé aux fonctions d’Inspecteur général d’Etat et de Directeur exécutif de l’Agence nationale de l’Organisation de la Conférence Islamique (ANOCI), Ministre d’Etat, Ministre des Forces Armées et enfin Ministre d’Etat, Ministre des Mines, de l’Industrie, de l’Agro-industrie et des PME.
Tertio, politiquement, le Président de l’Union Centriste du Sénégal Monsieur Abdoulaye Baldé est devenu incontournable au vu des succès éclatants de ses manifestations et de ses meetings au Sénégal comme à l’étranger qui deviennent historiques en termes de mobilisation de foules. Son cursus politique est d’envergure présidentielle : il a été élu deux fois Maire de la ville de Ziguinchor, élu deux fois Député à l’Assemblée Nationale du Sénégal, élu Président de l’Association des Maires du Sénégal, élu Président de l’Union Centriste du Sénégal(UCS) et enfin accepté à l’unanimité comme membre de plein droit de l’Internationale Démocratique Centriste (IDC). C’est d’ailleurs dans ce sens qu’il mettra en œuvre sa vision politique en proposant aux populations un programme réfléchi et inclusif, un ambitieux projet de transformation politique, économique et sociale du Sénégal. Et, cela avec le concours de toutes les élites de ce pays qu’il valorisera les compétences dans l’intérêt supérieur du Sénégal. Y compris la diaspora dont il ne cesse de proposer des mesures nobles, fortes et salutaires.
Quarto, moralement le Président Abdoulaye Baldé est un homme intègre, irréprochable et remarquable par sa gestion exemplaire des fonds publics qui ont été mis à sa disposition.
Quinto résolument, Abdoulaye Baldé est très courageux. Malgré toutes les tentatives d’intimidations, il reste serein et refuse de se faire distraire dans son combat pour le retour de l’Etat de droit, de la démocratie, et des droits individuels et collectifs. Il assume vaille que vaille ses choix, ses positions et toujours dans la courtoisie, la politesse et la fermeté.
Enfin, sexto patriotiquement, le Docteur Abdoulaye Baldé est un sénégalais complet qui se reconnait de toutes les cultures. C’est un pur produit de la diversité culturelle, un polyglotte qui manie presque toutes les langues nationales. Grosso modo, un véritable noyau d’intégration d’une société sénégalaise plurielle. Panafricain, jusqu’au bout des ongles, Abdoulaye Baldé est le seul homme politique à tenir un discours souverainiste.
En somme, le Sénégal se dirige vers un tournant décisif de son histoire politique où des pôles se dégagent en fonction des sensibilités idéologiques et des affinités politiques. Ce qui est sûr le Président Abdoulaye Baldé est en tête des sondages et du peloton des profils qui se lancent pour déboulonner le Président Macky Sall.
Le Président Baldé est le seul profil crédible et fiable qui tienne la route et est en mesure de déboulonner le Président Macky Sall à la prochaine échéance électorale. Son parcours académique, professionnel et politique fait de de lui le seul Top talent qui ait un curriculum prestigieux d’envergure présidentielle.
Par Cheikh Sidiya DIOP
Secrétaire général de la Ligue des Masses
dcheikhsidiya@gmail.com




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES