SENEGAL : Les prisonniers de Guantanamo soulèvent des inquiétudes

Dans un contexte mondial dominé par l’intensification des actions terroristes au coeur des capitales européennes, les dirigeants africains doivent analyser toutes les initiatives ou actions de coopération qui peuvent favoriser ou provoquer des menaces d’activistes. Nos états qui peinent à contrôler nos poreuses frontières devraient adopter une stratégie capable de préserver la sécurité, la paix et la stabilité de notre région.
Aujourd’hui, l’actualité est dominée par le transfèrement des "prisonniers" de Guantanamo. La plupart de ces detenus sont des captifs de l’armée US. Ils sont soustraits du système juridique fédéral américain par le concept d’extra-territorialité de la base de Guantanamo qui se trouve au sud de CUBA. Qui ne se rappelle pas qu’en 2006, la cour suprême des États-Unis a déclaré illégales les procédures d’exception utilisées. Tout le monde se souvient que beaucoup parmi ces victimes n’ont été jugées ni par leur pays d’origine ; ni même par les États-Unis.
Maintenant, Mr le Ministre KABA nous sert nos obligations humanitaires et l’innocence éventuelle de certains "prisonniers". Peut il répondre à nos légitimes interrogations : Pourquoi les USA ne peuvent pas accueillir les 89 victimes restantes dudit centre ?
Est ce qu’ on a un devoir de réparation de leurs préjudices à la place des USA ? Si oui quels sont les fondements juridiques ? Est ce qu’on est plus outillé que les USA pour assurer leur réinsertion ? Est ce qu’ on a plus de moyens ? Quels risques les USA ne veulent ils pas prendre ?
Mr KABA : pouvez vous nous assurer que cet engagement ne risque pas de provoquer des représailles de leur organisation d’origine ou de leurs frères d’armes ? S’ils n’étaient pas jugés, quelle procedure allez vous adopter ? Est ce que ce nombre n’est pas un test ? Vos réponses pourraient nous dispenser de nous adresser par lettre ouverte au Président de la République et aux députés.
Papa Saer GUEYE
Citoyen Sénégalais
Papa Saer GUEYE
Manager MBA
Univérsté Québec à Montréal
Tel 00 221 77 751 91 65




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES