SENEGAL : Les défaillances du référendum du 20 mars

A Hamo 6, au niveau du Bureau de vote numéro 6, une femme détenait des enveloppes contenant des bulletins "OUI"
- Dans certains Bureaux de vote de Dakar, les mandataires du NON n’ont pas encore reçu les listes des électeurs. Seuls les mandataires du OUI détiennent la liste des électeurs au niveau de DAKAR. Le Ministre de l’Intérieur militant de l’Apr refuse de communiquer les listes
- A Dakar, des responsables de l’Apr sillonnent les centres de vote avec des voitures L200 pour influencer le vote et proposer de l’argent aux électeurs.
- Au Centre de vote de Djilor (Foundjiougne), les numéros des cartes d’électeur ne correspondent pas aux numéros sur les registres.
- A Diourbel, plusieurs milliers de personnes n’ont pas vu leur bureau de vote. Des bureaux de vote ont disparu. C’est une tentative de sabotage organisée par le pouvoir pour empêcher les populations de BAOL de voter. Jadis, Diourbel comptait prés de 140 bureaux de vote mais aujourd’hui seule une vingtaine de bureaux est fonctionnelle.
- A Ouakam, il y a plus de 300 votants pas encore enregistrés dans les Centres de vote.
- Au Centre de vote de l’Ecole Sada NDIAYE dans la Commune de Nguidjilone, le nom du Maire Monsieur Sada NDIAYE a été omis des listes alors qu’il vote depuis 23 ans au BUREAU NUMERO3 de cette Commune de Nguidjilone.
- A Touba, le camp du OUI confisque les véhicules du transport urbain. Craignant par-dessus tout un fort taux d’abstention ou une grande mobilisation du NON, les partisans de la mouvance présidentielle ont réquisitionné les véhicules du transport urbain de la ville sainte. Et ceci, dans le but de convoyer leurs militants, pour voter aller voter OUI. Notre correspondant la cité de Bamba nous signale que cette mesure a considérablement offusqué les populations de Touba qui ne peuvent pas se déplacer….
- A Touba, les citoyens sont privés de vote. Beaucoup de bureaux n’ont pas été mis en place par exemple les bureaux 42 sur 92 au quartier Sam. En plus, il n’ya presque pas de représentant du NON. On se demande où sont les représentants de la CENA.
- En Italie, le bureau de vote de Livorno a été délocalisé sans concertation. En plus toujours à Livorno Centre, les votants n’ont pas émargé.
- A Vélingara, Ndiack DOUMBIA dit Préfet a été arrêté avec des enveloppes contenant des bulletins du OUI. Il est dans les locaux de la Gendarmerie.
- Au Lycée Ngalandou DIOUF, au Bureau3, les 102 premières personnes qui ont voté, n’ont pas signé sur le registre, et la 103 eme personne a révélé la fraude. .
- A Mermoz Sacré, Ndeye Bineta GASSAMA responsable de l’Apr a a été surprise en train d’acheter des bulletins du NON à 5.000FCFA.
- Le Groupe de presse de Youssou NDOUR s’est fortement engagé dans la campagne en faveur du OUI en mettant sous silence les informations les cas de fraude.
- Plusieurs centaines d’enveloppes contenant des bulletins de OUI découvertes à Guédiawaye




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES