SENEGAL : Les 06 recommandations de l’Opposition pour des élections crédibles

TEXTE LIMINAIRE DE LA CONFERENCE DE PRESSE
La date du Référendum du 20 Mars 2016 ayant été fixée, à partir du discours du 16 Février 2016 du Président de la république, Macky SALL, reniant par la même occasion son engagement à s’appliquer la diminution de son mandat en cours, de 7 à 5 ans en s’abritant derrière un avis du Conseil Constitutionnel qui inspira l’origine du titre de la coalition du NON/GOR CA WAX JA.
Le cadre et les termes de références étant définis, la Coalition du NON/GOR CA WAX JA a tenu à relever les défis malgré les délais très courts qui lui avaient été impartis et imposés.

La Coalition du NON/GOR CA WAX JA se félicite d’avoir su relever le défi de la participation au Référendum du 20 mars 2016. Après le recensement de votes, plusieurs incohérences ont été notées à divers niveaux de responsabilités. On peut en citer quelques-unes :
I - LE COMPORTEMENT ANTI-REPUBLICAIN DU CAMP PRESIDENTIEL
 La gestion solitaire du processus référendaire par le camp présidentiel.

 Le refus systématique du Ministre de l’intérieur de mettre le fichier à la disposition de l’opposition. Seul le camp du OUI en a disposé, même en version papier le jour des élections dans les différents bureaux de vote. Ceci contrairement aux dispositions de l’article L48.

 La gestion solitaire du processus référendaire par le camp présidentiel.

 Entorse aux dispositions de l’article L 1 avec l’organisation d’une conférence de presse pour proclamer les résultats, alors que la proclamation des résultats est du ressort du Président de bureau de vote, du Président de la commission départementale de recensement des votes, du Président de la commission nationale de recensement des votes et enfin du Président du Conseil constitutionnel.

 Défaillance dans le tirage des cartes d’électeurs privant 180 386 citoyens de leur droit de vote, alors que l’article L 53 stipule que « L’Administration est chargée de l’impression et de l’établissement des cartes d’électeur aux frais de l’Etat ».

 Tentative de faire voter ces électeurs avec leurs récépissés de dépôt de carte d’électeur contrairement aux dispositions de l’article L76.

 Passage inexpliqué du nombre de bureaux de vote de l’étranger de 653 BV (carte électorale 2012) à 1213 BV (carte électorale 2016) alors que le décret portant organisation du référendum précise bien que le référendum du 20 Mars se fera sur la base du fichier consolidé de l’extérieur issu de la révision exceptionnelle de 2011.

 Le pourcentage aberrant du nombre de votants par rapport à la population locale.

 L’achat massif des consciences en violation des dispositions du code électoral en général et de son article 104 en particulier qui réglemente et sanctionne toutes les formes d’influence du vote des citoyens.

II - DISFONCTIONNEMENT DE LA CENA
La CENA a failli à plusieurs reprises à sa mission :
 Manque de réactivité suite à sa saisine par l’opposition, suite aux diverses irrégularités qui ont entaché l’opération de révision des listes électorales de l’année 2015 ayant enregistré plus de 287 000 mouvements (nouvelles inscriptions, mutations, changements de statuts, etc.). Alors que la moyenne habituelle n’a jamais dépassé 60 000 nouvelles inscriptions par an.

 Entorse aux dispositions de l’article L7 qui prône l’intégrité morale, la neutralité et l’impartialité dans le choix des personnalités indépendantes qui doivent composer la CENA et ses démembrements : CEDA et DECENA
Exemple concret : Désignation de trois militants de l’APR pour diriger la DECENA de la Zambie. Le Président étant candidat malheureux pour être le coordonnateur du comité électoral de l’APR pour le référendum

 Les votes enregistrés au niveau de certains pays avec des photocopies de CNI, de Passeports, de cartes consulaires, sans consensus avéré préalable, en violation de l’article 76 : (cas notamment de Pointe Noire au Congo Brazzaville).

III- INDIFFERENCE ET INCAPACITE AVEREES DU CNRA : CONSEIL NATIONAL DE REGULATION DE L’AUDIOVISUEL
Violation manifeste des dispositions de l’article L61 du code électoral qui stipule « Durant les trente (30) jours précédant l’ouverture de la campagne officielle électorale, est interdite toute propagande déguisée ayant pour support les médias nationaux publics et privés ».

Exemples concrets :

 Affichages sauvages du camp du OUI
 Campagnes de propagande tous azimuts de certains médias, notamment de la RTS.
 Manque de réactivité du Président malgré la saisine du CNRA

Pour tout cela, la commission électorale nationale du courant du NON/GOR CA WAX JA :

 Conteste et rejette les résultats issus du référendum du 20 Mars 2016.
 Récuse fortement le Ministre en charge des élections et exige son remplacement par une personnalité neutre et impartiale.
 Exige la refonte totale du Fichier Electoral, dans le respect du calendrier républicain.
 La fusion de la carte nationale d’identité et de la carte d’électeur.
 L’utilisation d’une borne biométrique pour identifier les électeurs.
 Le remplacement pur et simple et sans délai du Président de la CENA.

Fait à Dakar ce Vendredi 8 Avril 2016




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES