SENEGAL : Le Pds unit ses forces pour engager la bataille contre le pouvoir de Macky SALL (Texte)

Dans un souci de coordination et de cohérence des activités politiques face au contexte actuel, La FNCL, L’UJTL et le MEEL décident la mise en place de LA PLATEFORME DES STRUCTURES INTERNES DU PARTI DEMOCRATIQUE SENEGALAIS (PDS).
Pour une meilleure satisfaction des besoins du PEUPLE SENEGALAIS, cette plateforme des structures estime que la prise en charge effective des luttes démocratiques et du projet de société proposé par le candidat Karim Meissa Wade pour 2017 se pose avec acuité surtout après la séquestration inhumaine de leur Secrétaire Général National Adjoint, le Frère Oumar Sarr, par ce régime liberticide et incapable de Macky Sall.
Elle considère, devant l’histoire, que son devoir et ses responsabilités restent la préservation et la perpétuation de l’œuvre incommensurable du Président ABDOULAYE WADE, Frère Secrétaire Général National du Parti Démocratique Sénégalais.
En outre, la plateforme des structures internes du PDS demande à :
- Toutes les forces vives du PDS à se lever, dans l’unité et la solidarité, sur l’étendue du territoire nationale, afin de mener les batailles démocratiques qui s’imposent à l’heure actuelle ;
- Toutes les CLC (comité de liaison communal) et CLF (comité de liaison fédérale) de se réunir sous huitaine et de se mettre à la disposition de la plateforme.
Dans le même sillage, la plateforme des structures internes du PDS Exige, en vertu des lois fondamentales du pays, des libertés et acquis démocratiques et du respect de la souveraineté du Peuple Sénégalais, les points suivants :
• L’ouverture d’une Information Judiciaire sur les affirmations, devant Juge, de Monsieur Lamine Diack, à propos de l’utilisation de l’argent sale du dopage et de la corruption dans l’espace démocratique du Sénégal par l’opposition sénégalaise de 2012, Benno Bokk Yaakar. Elle estime que la confiscation de la souveraineté du peuple, à travers des fonds illicites et occultes, constitue un haut fait de trahison à la Nation Sénégalaise. Cette affaire démontre que le SENEGAL EST EN DANGER face aux prédateurs avides de pouvoir et que le droit inaliénable du peuple sénégalais de choisir librement ses dirigeants a été gravement violé. La lumière doit être faite sur cette affaire ignoble car la volonté du Peuple est sacrée.
• La libération immédiate et sans condition du Frère Secrétaire Général National Adjoint Oumar Sarr, vu son statut de député qui lui confère une immunité parlementaire en période de cession (article 61 de la constitution). La levée de l’immunité parlementaire est limitée à l’objet et aux stipulations de la demande faite par les autorités judiciaires à laquelle s’est référée l’Assemblée. Elle n’est donc jamais générale et doit être renouvelée chaque fois qu’il y a de nouvelles poursuites contre un député. La plateforme des structures internes du PDS dénonce, avec vigueur, la violation flagrante et manifeste de la loi Constitutionnelle.
• La libération immédiate et sans condition du Candidat du PDS, le Frère Karim Meissa Wade, du Dr. Toussaint Manga, de Victor Sadio Diouf et de tous les autres détenus politiques ;
• Le rétablissement immédiat et sans condition du Groupe parlementaire de l’opposition à l’Assemblée Nationale ;
• Le respect des libertés et règles démocratiques consacrées par la constitution du Sénégal.

Fait à Dakar le 22 Décembre 2015

FNCL UJTL MEEL



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES