SENEGAL : Le FPDR invite le Procureur à s’autosaisir sur le Rapport de l’OFNAC, l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, la transaction avec MITTAL et la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers

La Conférence des Leaders du FPDR a tenu sa rencontre hebdomadaire le lundi 18 juillet 2016 à l’effet d’examiner la situation politique nationale et les perspectives d’action du Front.
La Conférence des Leaders constate qu’une partie essentielle de la plate-forme du FPDR a connu un succès éclatant avec la fin de la détention arbitraire de Karim WADE et des détenus politiques.
Ce succès incontestable doit stimuler l’ensemble des composantes du FPDR et de leurs militants, dans la poursuite de la lutte résolue et sans concession pour obtenir de nouvelles victoires, et notamment l’organisation d’élections législatives et présidentielle sans fraude, préservées des graves manipulations enregistrées à l’occasion du dernier referendum.
Le FPDR demeure l’âme de l’opposition à la gestion patrimoniale, véreuse et verbeuse de Macky SALL, et la colonne vertébrale de l’action populaire pour une troisième alternance, dans le but de sortir le Sénégal de l’ornière où l’incompétence et la corruption du régime en place l’ont plongé depuis 4 ans.
Dans cet esprit, le FPDR encourage l’ensemble des forces de l’opposition à taire les querelles intestines, qui ne font que le jeu du parti au pouvoir, et à consolider leur coopération, dans le respect des principes de conduite que sont, entre autres, la non-agression, le respect mutuel et une collaboration franche et loyale.
Appréciant plus particulièrement la question dite du « Protocole de Rebeuss », le FPDR exprime sa vive surprise devant le choix, fait par Macky SALL, d’une autosaisine du Procureur, alors même qu’un silence total est observé sur les dossiers autrement plus actuels issus du Rapport 2015 de l’OFNAC, qui demeurent sans suite connue à ce jour.
A ce propos, le FPDR invite les Sénégalais à se mobiliser pour exiger l’autosaisine immédiate du Procureur à propos du Rapport de l’OFNAC, de l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, de la transaction avec MITTAL et de la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers, notamment.
Analysant le déroulement de la concertation des partis politiques autour du processus électoral, le FPDR réaffirme que les garanties minimales d’un scrutin sincère et transparent en 2017 et 2019 demeurent les suivantes :
-  Un ministre de l’Intérieur politiquement neutre et capable d’assurer la neutralité de l’administration territoriale ;
-  Le respect strict du calendrier électoral ;
-  L’audit du fichier électoral en vue d’en débusquer les nombreuses inscriptions frauduleuses ;
-  L’audit de la carte électorale en vue de la suppression des bureaux fictifs et du rétablissement des bureaux abusivement supprimés, notamment à Touba ;
-  L’association des partis politiques au processus d’établissement des nouvelles cartes d’identité, qui est géré dans une parfaite opacité alors que son impact sur les opérations électorales est décisif.
Informé par ailleurs des conditions catastrophiques de préparation de la campagne agricole, le FPDR dénonce avec vigueur l’insuffisance et la mauvaise qualité des semences fournies aux paysans. Il exige du gouvernement qu’il fasse la lumière sur cette grave affaire et qu’il publie les montants mobilisés pour l’achat des semences, l’identité du ou des attributaires du marché, les conditions d’exécution, de contrôle, de distribution, etc.
Le gouvernement est également interpellé pour mettre en œuvre, de toute urgence, les mesures correctives requises pour sauver la campagne agricole et, notamment, un programme d’appui en vivres de soudure destiné aux dizaines de milliers de familles rurales présentement exposées à la faim.
Enfin, la Conférence des Leaders a décidé d’engager les concertations devant permettre une participation commune de l’opposition et des forces vives de la nation aux prochaines élections législatives. L’objectif de cette participation unitaire sera de renvoyer la majorité APR-BENNO, qui vient d’écrire les pages les plus sombres de l’histoire parlementaire du Sénégal, et de réhabiliter la représentation nationale pour en faire une institution au service du peuple.

Fait à Dakar, le 18 juillet 2016
La Conférence des Leaders




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

DEPECHES

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES