SENEGAL : Le FPDR invite le Procureur à s’autosaisir sur le Rapport de l’OFNAC, l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, la transaction avec MITTAL et la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers

La Conférence des Leaders du FPDR a tenu sa rencontre hebdomadaire le lundi 18 juillet 2016 à l’effet d’examiner la situation politique nationale et les perspectives d’action du Front.
La Conférence des Leaders constate qu’une partie essentielle de la plate-forme du FPDR a connu un succès éclatant avec la fin de la détention arbitraire de Karim WADE et des détenus politiques.
Ce succès incontestable doit stimuler l’ensemble des composantes du FPDR et de leurs militants, dans la poursuite de la lutte résolue et sans concession pour obtenir de nouvelles victoires, et notamment l’organisation d’élections législatives et présidentielle sans fraude, préservées des graves manipulations enregistrées à l’occasion du dernier referendum.
Le FPDR demeure l’âme de l’opposition à la gestion patrimoniale, véreuse et verbeuse de Macky SALL, et la colonne vertébrale de l’action populaire pour une troisième alternance, dans le but de sortir le Sénégal de l’ornière où l’incompétence et la corruption du régime en place l’ont plongé depuis 4 ans.
Dans cet esprit, le FPDR encourage l’ensemble des forces de l’opposition à taire les querelles intestines, qui ne font que le jeu du parti au pouvoir, et à consolider leur coopération, dans le respect des principes de conduite que sont, entre autres, la non-agression, le respect mutuel et une collaboration franche et loyale.
Appréciant plus particulièrement la question dite du « Protocole de Rebeuss », le FPDR exprime sa vive surprise devant le choix, fait par Macky SALL, d’une autosaisine du Procureur, alors même qu’un silence total est observé sur les dossiers autrement plus actuels issus du Rapport 2015 de l’OFNAC, qui demeurent sans suite connue à ce jour.
A ce propos, le FPDR invite les Sénégalais à se mobiliser pour exiger l’autosaisine immédiate du Procureur à propos du Rapport de l’OFNAC, de l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, de la transaction avec MITTAL et de la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers, notamment.
Analysant le déroulement de la concertation des partis politiques autour du processus électoral, le FPDR réaffirme que les garanties minimales d’un scrutin sincère et transparent en 2017 et 2019 demeurent les suivantes :
-  Un ministre de l’Intérieur politiquement neutre et capable d’assurer la neutralité de l’administration territoriale ;
-  Le respect strict du calendrier électoral ;
-  L’audit du fichier électoral en vue d’en débusquer les nombreuses inscriptions frauduleuses ;
-  L’audit de la carte électorale en vue de la suppression des bureaux fictifs et du rétablissement des bureaux abusivement supprimés, notamment à Touba ;
-  L’association des partis politiques au processus d’établissement des nouvelles cartes d’identité, qui est géré dans une parfaite opacité alors que son impact sur les opérations électorales est décisif.
Informé par ailleurs des conditions catastrophiques de préparation de la campagne agricole, le FPDR dénonce avec vigueur l’insuffisance et la mauvaise qualité des semences fournies aux paysans. Il exige du gouvernement qu’il fasse la lumière sur cette grave affaire et qu’il publie les montants mobilisés pour l’achat des semences, l’identité du ou des attributaires du marché, les conditions d’exécution, de contrôle, de distribution, etc.
Le gouvernement est également interpellé pour mettre en œuvre, de toute urgence, les mesures correctives requises pour sauver la campagne agricole et, notamment, un programme d’appui en vivres de soudure destiné aux dizaines de milliers de familles rurales présentement exposées à la faim.
Enfin, la Conférence des Leaders a décidé d’engager les concertations devant permettre une participation commune de l’opposition et des forces vives de la nation aux prochaines élections législatives. L’objectif de cette participation unitaire sera de renvoyer la majorité APR-BENNO, qui vient d’écrire les pages les plus sombres de l’histoire parlementaire du Sénégal, et de réhabiliter la représentation nationale pour en faire une institution au service du peuple.

Fait à Dakar, le 18 juillet 2016
La Conférence des Leaders




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES