SENEGAL : Le FPDR invite le Procureur à s’autosaisir sur le Rapport de l’OFNAC, l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, la transaction avec MITTAL et la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers

La Conférence des Leaders du FPDR a tenu sa rencontre hebdomadaire le lundi 18 juillet 2016 à l’effet d’examiner la situation politique nationale et les perspectives d’action du Front.
La Conférence des Leaders constate qu’une partie essentielle de la plate-forme du FPDR a connu un succès éclatant avec la fin de la détention arbitraire de Karim WADE et des détenus politiques.
Ce succès incontestable doit stimuler l’ensemble des composantes du FPDR et de leurs militants, dans la poursuite de la lutte résolue et sans concession pour obtenir de nouvelles victoires, et notamment l’organisation d’élections législatives et présidentielle sans fraude, préservées des graves manipulations enregistrées à l’occasion du dernier referendum.
Le FPDR demeure l’âme de l’opposition à la gestion patrimoniale, véreuse et verbeuse de Macky SALL, et la colonne vertébrale de l’action populaire pour une troisième alternance, dans le but de sortir le Sénégal de l’ornière où l’incompétence et la corruption du régime en place l’ont plongé depuis 4 ans.
Dans cet esprit, le FPDR encourage l’ensemble des forces de l’opposition à taire les querelles intestines, qui ne font que le jeu du parti au pouvoir, et à consolider leur coopération, dans le respect des principes de conduite que sont, entre autres, la non-agression, le respect mutuel et une collaboration franche et loyale.
Appréciant plus particulièrement la question dite du « Protocole de Rebeuss », le FPDR exprime sa vive surprise devant le choix, fait par Macky SALL, d’une autosaisine du Procureur, alors même qu’un silence total est observé sur les dossiers autrement plus actuels issus du Rapport 2015 de l’OFNAC, qui demeurent sans suite connue à ce jour.
A ce propos, le FPDR invite les Sénégalais à se mobiliser pour exiger l’autosaisine immédiate du Procureur à propos du Rapport de l’OFNAC, de l’affaire des 13 milliards de BICTOGO, de la transaction avec MITTAL et de la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers, notamment.
Analysant le déroulement de la concertation des partis politiques autour du processus électoral, le FPDR réaffirme que les garanties minimales d’un scrutin sincère et transparent en 2017 et 2019 demeurent les suivantes :
-  Un ministre de l’Intérieur politiquement neutre et capable d’assurer la neutralité de l’administration territoriale ;
-  Le respect strict du calendrier électoral ;
-  L’audit du fichier électoral en vue d’en débusquer les nombreuses inscriptions frauduleuses ;
-  L’audit de la carte électorale en vue de la suppression des bureaux fictifs et du rétablissement des bureaux abusivement supprimés, notamment à Touba ;
-  L’association des partis politiques au processus d’établissement des nouvelles cartes d’identité, qui est géré dans une parfaite opacité alors que son impact sur les opérations électorales est décisif.
Informé par ailleurs des conditions catastrophiques de préparation de la campagne agricole, le FPDR dénonce avec vigueur l’insuffisance et la mauvaise qualité des semences fournies aux paysans. Il exige du gouvernement qu’il fasse la lumière sur cette grave affaire et qu’il publie les montants mobilisés pour l’achat des semences, l’identité du ou des attributaires du marché, les conditions d’exécution, de contrôle, de distribution, etc.
Le gouvernement est également interpellé pour mettre en œuvre, de toute urgence, les mesures correctives requises pour sauver la campagne agricole et, notamment, un programme d’appui en vivres de soudure destiné aux dizaines de milliers de familles rurales présentement exposées à la faim.
Enfin, la Conférence des Leaders a décidé d’engager les concertations devant permettre une participation commune de l’opposition et des forces vives de la nation aux prochaines élections législatives. L’objectif de cette participation unitaire sera de renvoyer la majorité APR-BENNO, qui vient d’écrire les pages les plus sombres de l’histoire parlementaire du Sénégal, et de réhabiliter la représentation nationale pour en faire une institution au service du peuple.

Fait à Dakar, le 18 juillet 2016
La Conférence des Leaders



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES