SENEGAL : La République des fraudeurs

Depuis l’avènement de Macky Sall à la magistrature suprême en 2012, le Sénégal vit une situation inédite : les libertés individuelles et collectives sont bafouées ; la Constitution, Charte suprême du pays est violée continuellement ; et l’Etat de Droit, réduit à sa plus simple expression. En l’espace de 4 ans, le régime moribond de Macky Sall a fait voler en éclats l’exception démocratique sénégalaise, le Sénégal devenant la risée de tous les pays de la sous région, en raison d’un nombre incroyablement élevé de sénégalais emprisonnés pour des motifs fallacieux, purement politiques.
Après avoir corrompu une certaine presse qui verse dans la propagande, le mensonge, l’intoxication et la désinformation , et fini d’installer un régime de terreur par des arrestations ciblées, arbitraires, validées par une justice aux ordres, le régime de Macky Sall se singularise par l’affairisme, la corruption, et le vol de deniers publics : l’énorme scandale de PETROTIM mêlant le frère du Président dans une histoire de délit d’initié , les 12 milliards versés à la société SNEIDA, aux frais du contribuable sénégalais, les 100 millions d’indemnités octroyés illégalement à M’Baye N’Diaye et Moustapha Cissé Lô, sans compter l’appropriation d’une partie du domaine national (le partage des terres par les jouisseurs de la République).
Les révélations récentes, extrêmement graves de l’Inspecteur des Impôts (preuves à l’appui), d’Ousmane Sonko, confirme l’existence d’un système de fraude généralisée, au cœur de l’Etat. Rappelons que le référendum du 20 mars 2016 a amplement révélé les capacités de fraude du régime. Le FDPR France magnifie la bravoure, le patriotisme, et la probité de ce fonctionnaire dont l’action est uniquement motivée par la défense de l’intérêt général et l’arrestation de tous les fraudeurs. Cet acte d’Ousmane Sonko est d’autant plus noble et valeureux qu’il revenait à la presse de jouer ce rôle d’information et d’alerte sur les dérives du régime de Macky Sall, au moment où une majorité de sénégalais vit dans la misère et le dénuement total.
Le FPDR France manifeste son soutien total à Ousmane Sonko et met en garde le régime de Macky Sall, contre toute tentative d’arrestation, de musellement ou de licenciement, dont le caractère ne peut être qu’illégal. Le FPDR France dénonce avec vigueur le chamboulement intervenu récemment au Conseil Supérieur de la Magistrature pour étouffer les énormes scandales du régime, et isoler les magistrats intègres qui font la fierté du Sénégal. Le FPDR France n’accorde aucun crédit à l’appel d’un homme qui ne respecte jamais ce qu’il dit et précise que la parole de Macky ne vaut pas un "Radi de glace".
Le FDPR France demande aux partis politiques, aux étudiants, aux enseignants, aux chefs d’entreprises menacés par les accords APE, aux femmes, aux membres de la société civile, de se mobiliser contre Macky Sall et son régime d’amateurs. Un régime dont l’incompétence est la marque déposée.
M.Sidy Fall, Coordonnateur du FPDR France Paris, le 21 mai 2016




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES