SENEGAL : L’Ujtl accuse Macky Sall d’être le responsable de la situation au Burkina

Encore une fois, c’est un coup d’Etat militaire qui vient freiner l’élan de démocratisation emprunté par le peuple Burkinabé, après avoir évincé Blaise Compaoré du pouvoir. Cette désillusion est d’un illogisme ahurissant. Tout était mis en œuvre pour organiser les élections en Octobre et permettre aux Burkinabé de choisir en toute indépendance leur gouvernement. Mais fort malheureusement, le Général Diendéré et ses hommes en ont décidé autrement.
Ils ont tout simplement décidé de confisquer la volonté unitaire de ce peuple valeureux et de saper la dynamique de démocratisation en cours.
L’UJTL condamne fermement cette volonté absurde du Régiment de Sécurité Présidentiel (RSP) du Burkina de confisquer le pouvoir et appelle à un retour rapide à l’ordre constitutionnel.
Nous restons solidaires du peuple Burkinabé qui mérite un sort bien meilleur après sa révolte historique et exemplaire. La preuve d’une Afrique en mouvement.
Dans la foulée, nous dénonçons le laxisme de la CEDEAO qui n’a rien vu venir. En effet la tension était palpable entre les autorités de transition et le RSP. Cette situation laissait présager d’un possible désordre. Mais rien d’étonnant quant on sait que c’est Macky Sall qui est le Président en exercice de l’institution régionale. Un chef d’Etat qui est toujours dans la réaction et sans aucune capacité à anticiper sur les événements.
Nous doutons de sa capacité à assurer une médiation efficace. Cela requiert une certaine notoriété et une certaine élégance. Mais malheureusement Macky SALL n’en est pas doté pour au moins deux raisons :
Depuis son élection à la tête du Sénégal, jamais il n’a dénoué une crise dans la sous région. Il est toujours prompt à réagir mais juste par effet d’annonce. En plus dans son propre pays le Sénégal, l’absence de dialogue est devenue la règle et tous les secteurs sont à ébullition par la faute d’un manque criard d’autorité de Macky SALL.
Plus grave, cette médiation est d’autant plus vouée à l’échec que Macky SALL lui-même ne respecte pas les décisions de la CEDEAO. Tout le monde est encore témoin de son mépris catégorique à l’égard de la décision de la cour de justice de la CEDEAO lorsque celle-ci lui a mis en garde contre la détention arbitraire dont Karim WADE était et l’illégalité de sa décision d’interdire certains dignitaires du PDS de sortir du territoire.
Nous encourageons donc le peuple Burkinabé à prendre leur destin en mains et à ne pas se laisser divertir par la médiation de la CEDEAO dirigée par un homme, Macky SALL, qui méprise les recommandations de cette institution.
Vive le Sénégal
Vive le PDS
Vive l’UJTL



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES