SENEGAL : Communiqué du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR)

La conférence des Leaders du FPDR a tenu à Dakar sa rencontre hebdomadaire le lundi 6 mars 2017. Entre autres points inscrits à son ordre du jour, la Conférence des Leaders a analysé les éléments saillants de l’actualité nationale.
1. TENTATIVE DE LIQUIDATION POLITIQUE DU MAIRE DE DAKAR
Le FPDR constate que le régime Macky SALL persiste, en dépit du bon sens, dans sa folle volonté d’utiliser l’appareil judiciaire pour liquider, les uns après les autres, ses principaux rivaux aux prochaines élections législatives et présidentielle. Après Karim WADE, c’est au tour de Khalifa SALL, en attendant les autres.
Aucun Sénégalais ne prend au sérieux le mauvais prétexte invoqué d’un Rapport de l’IGE d’autant que Macky Sall garde sous le coude les rapports de l’OFNAC concernant les malversations de son propre frère en relation avec l’aventurier Frank TIMIS, d’une part, et la prévarication de hauts responsables de son parti, d’autre part.
Le FPDR invite Macky SALL à se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard et à prendre conscience du fait évident que la violence judiciaire contre les opposants fait le lit de la violence politique, car les Sénégalais n’accepteront jamais de subir une quelconque dictature.
Macky SALL doit renoncer à ses rêves de confiscation du pouvoir et accepter de se soumettre au verdict des urnes dans le cadre d’élections loyales, transparentes et pacifiques. Cela nous éviterait en particulier les dépenses aussi exorbitantes qu’inutiles qu’il fait dans le cadre de sa précampagne illégale déguisée en « tournée économique ». Chacun aura noté qu’à la place de « l’année des inaugurations » qui avait été promise pour 2016, ses tournées sont marquées essentiellement par des « poses de première pierre » et autres « lancements de travaux » vouées aux calendes… salloises.
La Conférence des Leaders du FPDR exprime son soutien fraternel et total au Maire de Dakar Khalifa SALL et à ses amis victimes de l’arbitraire. Elle appelle toute l’opposition à une réaction concertée et solidaire ainsi qu’au renforcement de l’unité qui, seule, permettrait au Sénégal de sauvegarder sa démocratie et sa paix sociale.
2. ORANISATION DES LEGISLATIVES
Le FPDR considère qu’il est plus que jamais impératif que l’organisation des prochaines élections soit confiée à une autorité consensuelle bénéficiant de la confiance des différents acteurs, ce qui n’est le cas ni du ministre actuel ni de ses principaux collaborateurs dans le domaine électoral.
Le FPDR invite les populations sénégalaises à poursuivre et amplifier leur mobilisation massive pour obtenir leur inscription sur les listes électorales ; cette mobilisation est la meilleure réponse aux tentatives frauduleuses signalées un peu partout et dont les effets seront nuls devant une forte mobilisation des électrices et des électeurs. Elle est aussi la seule façon efficace de dire non à la brusquée flambée des prix des denrées de première nécessité et à l’aggravation subséquente de la pauvreté dans le pays.
A propos de ces cas de fraude, le FPDR invite le président de la CENA à enfin prendre ses responsabilités.
Fait à Dakar le 6 mars 2017
La Conférence des Leaders



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES