Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La Mecque, qui aurait pu causer de nombreuses victimes parmi les dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur le site du premier lieu saint de l’islam.

Les forces de sécurité ont arrêté vendredi cinq membres d’un groupe "terroriste" alors qu’un sixième s’est fait exploser après avoir été pourchassé et encerclé dans un bâtiment près de la Grande mosquée. Six pèlerins et cinq policiers ont été blessés dans l’effondrement partiel du bâtiment provoqué par l’explosion, selon les autorités.

L’Iran et le Qatar ont aussitôt exprimé leur solidarité avec l’Arabie saoudite, malgré la rupture de leurs relations avec le royaume saoudien.

Le Qatar, en brouille avec Ryad qui l’accuse de soutenir le "terrorisme" et lui reproche ses liens avec l’Iran, s’est dit "solidaire avec le royaume saoudien frère" et réaffirmé son "rejet de violence et du terrorisme". L’Iran chiite, rival régional du royaume sunnite, s’est déclaré prêt à "coopérer" dans la lutte antiterroriste.

Ces dernières années, l’Arabie saoudite a été la cible de plusieurs attentats meurtriers revendiqués par le groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI).

C’est la deuxième fois en moins d’un an que les lieux les plus sacrés de l’islam sont visés dans le royaume. En juillet 2016, un attentat à Médine, deuxième lieu saint de l’islam qui abrite le mausolée du prophète Mahomet, a fait quatre morts.

Kamikaze ’barricadé’

Samedi avant l’aube, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, le général Mansour al-Turki, a annoncé "la mise en échec vendredi d’une action terroriste imminente qui visait les fidèles et la sécurité de la Grande mosquée", située dans l’ouest saoudien.

L’attentat a été déjoué au moment où les fidèles étaient massivement rassemblés à la Grande mosquée pour le dernier vendredi du ramadan, le mois sacré du jeûne musulman.

Selon le communiqué du porte-parole, le kamikaze faisait partie d’un groupe "terroriste" basé dans deux quartiers de La Mecque et à Jeddah, la capitale économique du royaume (ouest), et dont cinq membres, y compris une femme, ont été arrêtés.

Il a expliqué que le kamikaze, qui s’était barricadé dans les étages du bâtiment situé dans l’enceinte de la grande mosquée, avait "ouvert le feu sur les forces de sécurité qui ont riposté, avant qu’il ne se fasse exploser".

L’explosion a causé l’effondrement partiel du bâtiment, qui a blessé six résidents étrangers effectuant la Omra -petit pèlerinage de La Mecque-, et cinq policiers, selon lui. Deux des fidèles blessés sont toujours hospitalisés.

’Plans dirigés de l’étranger’

le porte-parole a accusé le groupe "terroriste" d’exécuter "des plans dirigés depuis l’étranger dans le but de nuire à la sécurité et à la stabilité" du royaume, sans fournir d’autres précisions.

Il a rappelé que "plusieurs cellules terroristes avaient été démantelées ces deux dernières années à La Mecque et dans sa banlieue", ajoutant que leur objectif était "de remettre en cause la capacité du royaume à assurer la sécurité des fidèles".

Outre l’Iran et le Qatar, le projet d’attentat a été condamné par la Jordanie, Al-Azhar, la prestigieuse institution de l’islam sunnite basée en Egypte, et la Ligue arabe.

Al-Azhar a affirmé soutenir Ryad "dans la lutte contre le terrorisme jusqu’à son éradication". Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a condamné une tentative de "déstabiliser la stabilité du royaume et de terroriser les innocents".

Le 20 novembre 1979, La Mecque a été le théâtre d’une attaque armée spectaculaire : l’occupation par des intégristes musulmans sunnites de la Grande mosquée, où priaient des milliers de fidèles, avait entraîné quatorze jours plus tard un assaut des forces saoudiennes. Bilan : 333 morts.

Auteur : AFP - La Dépêche



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES