Réponse d’une militante de Rewmi à Mimi : "Laissez moi vous rafraîchir la mémoire Madame Toure, Votre ami faisait insulter Idrissa Seck"

Mme Mimi Toure ,

Je suis avec attention vos évolutions sur la scène politique nationale. Etant passionnée du Sénégal, notre beau pays malgré les vicissitudes dans les quels nos politiciens, l’ont durablement plongé et militante de la promotion des femmes dans les sphères de décision .

Je dois avouer que je suis très désagréablement surprise de voir ce à quoi vous êtes réduite. Vous et vos amis avez réduit notre Republique à une bamboula vile, veule et pris en otage dans des querelles de caniveaux , improductifs, sans issue. Votre principale mission hélas est en effet de jeter quelques os au peuple hagard, désabusé qui ne sait plus a quel saint se vouer pour tuer le temps et amuser la galerie . Voila justement l’unique raison de votre arrivée au pouvoir. Les sénégalais voulaient justement en finir avec ces simagrées.

Depuis que vous êtes sortie du bois avec l’arrivée accidentelle de Macky Sall au pouvoir, Mme vous ne faites que prier. Votre vie est devenue une litanie ardente, un quotidien de supplications ardentes, précédant les éloges ininterrompues, ponctuées par le claquement de vos coups de fouets d’auto flagellation dignes des chiites du Zanjir.

De la traque des biens mal acquis, au décompte des 7 voix que vous avez eu dans votre propre bureau de vote a Grand Yoff, face à Khalifa Sall avec les conséquences désastreuses pour ne pas dire punitions que l’on sait qui ont signé le glas de votre brutale et inexorable "farbaisation".

Vous vivez, persistez et vous complaisez dans l’ auto flagellation intellectuelle pour préserver l’infime place auprès du Monarque envers et contre tout . La vie d’une courtisane en effet, comme le disait Johan Paul Friedrich Richter est une prière constante pour obtenir quelque chose... Madame, vous parlez, parlez encore et encore, respirez un peu et prenez le temps de vous écouter vous parler.

Si vous vous écoutiez parler vous n’oseriez jamais disserter sur les insultes et l’irrévérence en politique vous qui vous réclamez de Macky Sall, le plus grand promoteur toutes générations politiques confondues, de l’insulte et de l’irrévérence comme arme politique.

Laissez moi vous rafraîchir la mémoire Madame Toure, Votre ami faisait insulter Idrissa Seck a longueur de journée et a longueur de saisons par une radio spécialement crée a cet effet. La récompense de Ndiogou Wack Seck qui s’était illustré par un journalisme particulièrement ordurier à la tête de « Il est midi » après l’election de Macky Sall, a définitivement finit d’édifier les sénégalais les plus sceptiques de ses rapports avec Macky Sall.

Par ailleurs, même étant la première Institution du pays, n’est ce pas Macky Sall, qui a fait de l’insulte, la persécution, et le harcèlement de ses opposants le mode de promotion par excellence de ses militants. Tous ceux qui ont insulté Idrissa Seck se sont vu aussitôt nommes PCA ou Ministre de la Republique ( Suzanne Camara, Mame Mbaye Niang, Youssou Toure ) !

Madame le Ministre est ce bien vous qui faites la leçon sur la gestion de l’argent public ? Vous avez donc certainement une réponse à l’enrichissement spontanée de votre ami le Président de la Republique Macky Sall. Nous comptons sur vous Madame pour édifier les sénégalais sur l’origine de son patrimoine. Mais surtout Répondez déjà aux questions qui vous ont été posées depuis plus deux ans, et qui entachent gravement votre honorabilité dans la gestion des ressources issues de la traque dont vous étiez le porte étendard. Vous rendrez ainsi aux sénégalais un grand service et gagneriez en crédibilité et aurez plus de légitimité à poser des questions relatives à l’éthique dans la gestion de l’argent public.

Quand et à qui avez vous remis les milliards récupérés par votre fameuse traque sélective qui a détraqué depuis le premier jour ? D’ou provenaient ils ces milliards récupères ? Et sur quelles bases avez vous négocié avec les coupables ? Pourquoi les coupables sont ils libres comme l’air et hors de portée de la justice ? La transparence que vous exigez d’un Monsieur qui n’a jamais été condamné malgré toutes les ruses de votre ami imposez la vous donc Madame .

Enlevez la poutre qui pend dans votre œil Madame, avant d’épousseter dans l’œil d’ Idrissa Seck. Où sont ils nos milliards ? Pourquoi ouvrir un compte dans une banque de la place pour garder l’argent du contribuable sénégalais ? A quoi sert donc le Trésor ? Au passage demandez à votre ami ou sont donc passés les 7 milliards de Taiwan ? Il avait lui aussi déclaré aux journalistes s’être transformé en distributeur automatique de billets du contribuable sénégalais. Ou étiez vous Madame quand Macky disait qu’il avait distribué les fonds de Taiwan ?

Vous nous parlez des collaborateurs de Idrissa Seck qui l’auraient quitté pour vous rejoindre ? Désormais pensez tout haut Madame cela vous évitera de débiter de pareils vaudevilles . Posez vous du tout juste la question toute simple : Quand est ce que ces collaborateurs vous ont rejoint ? Quand vous étiez dans l’opposition ? Pouvez vous nous dire s’ils seront toujours avec vous en 2018, lorsque vous vous serez confortablement installés dans l’opposition ? En effet Comme le disait Honoré de Balzac, " Le Vice, le Courtisan, le Malheur, et l’amour ne connaissent que le présent."

Tout le monde a compris l’ambition derrière vos contorsions "après Macky c’est moi". Nous vous comprenons mais en êtes vous sûrs Madame ?
Pauvre Mimi !

Francoise H Gaye




AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

logo article

USA : Obama dénonce à son tour le décret Trump et encourage les manifestants

30/01/2017 par :

L’ex-président américain ne s’est pas exprimé depuis qu’il a quitté la Maison-Blanche il y a dix (...)

logo article

28e sommet de l’UA : le Guinéen Alpha Condé prend la présidence tournante

30/01/2017 par :

A Addis-Abeba, la cérémonie d’ouverture du 28e sommet de l’Union africaine a démarré. Les dossiers (...)

DEPECHES

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES