Rapports d’audits ARMP 2013 et 2014 : Le Forum Civil exige sa publication et la saisine de la Justice

Le Forum Civil rappelle que la Constitution du Sénégal en son article 8 garantit aux citoyens le droit à l’information plurielle. L’article 37 de la charte fondamentale du Sénégal exige du Président de la République « d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois… ».
Le point 6 de l’annexe de la loi n°2012-22 du 27 décembre 2012 portant Code de transparence de la gestion des finances publiques demande aussi à l’administration de publier les informations relatives aux finances publiques. Et que pour « garantir une gestion transparente, efficace et économe des ressources financières », l’exposé des motifs de la loi précitée fixe « l’information complète et régulière des citoyens sur les choix budgétaires » comme principe.
Dans cette logique, le décret n°2005-576 du 22 juin 2005 portant Charte de Transparence et d’Ethique en matière de marchés publics donne la possibilité au citoyen de revendiquer « légitimement le droit d’être tenu au courant, non seulement de l’utilisation des fonds publics qu’il a contribué à mettre en place (…) mais aussi du résultat de leur utilisation ». Cette charte considère aussi que « le système d’information constitue le pilier de la transparence ». En voulant fixer un format d’exploitation comme préalable à la publication des rapports d’audits, l’ARMP remet en cause le caractère intégral de l’information plurielle prôné par la Constitution.
De plus, le Forum Civil estime que l’argumentaire sur la recherche « d’un format d’exploitation » émis par l’ARMP, pour retarder la publication des rapports d’audits des marchés passés en 2013 et 2014 ne résiste pas à une analyse, même superficielle des dispositions dudit décret. En effet, le point 8 de l’article 2 du décret n°2007-546 du 25 Avril 2007 portant organisation et fonctionnement de l’ARMP ne pose aucun préalable pour la publication des rapports d’audits. Concrètement, ce texte exige simplement de l’ARMP de commander des audits indépendants, de transmettre aux autorités contractantes les cas des violations constatées de disposition réglementaires et d’établir des rapports périodiques sur l’exécution des marchés et conventions sur la base des enquêtes et audits réalisés dont il assure la publication et qu’il transmet auxdites autorités.
Le Forum Civil rappelle qu’à ce stade, les audits des marchés passés en 2013 et 2014 sont déjà faits, les autorités contractantes concernées ont répondu aux observations des auditeurs (principe du contradictoire) et ces derniers ont, dans les détails, fait des exposés sur les résultats des audits au profit des membres du Conseil de Régulation de l’ARMP et aux membres de son administration. De ce fait, rien ne s’oppose, en l’état actuel, à la publication de ces rapports. Le Forum Civil dénonce cette décision de blocage de la publication des rapports qui viole les textes en vigueur. La section sénégalaise de Transparency International exige la publication intégrale de l’ensemble des rapports d’audit, dans les meilleurs délais, sans rétention aucune ni l’établissement d’un préalable lié à un quelconque format. Cette manière de faire pourrait entacher sérieusement le crédit de l’ARMP en tant qu’Autorité Administrative Indépendante.
Sur les audits des marchés passés en 2012, le Forum Civil avait constaté une rétention d’information relative au rapport concernant la Direction de l’Administration Générale et de l’Equipement du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS). Ce manquement grave était-il volontaire ? Qu’est ce qui pourrait justifier cette grave omission qui s’apparente à une de dissimulation. L’ARMP est fortement interpellée par ces actes pris en violation des textes en vigueur. Tout ceci semble suivre une logique de fragilisation du système des marchés publics, constatée depuis quelques années au Sénégal.

A cet effet, le Forum Civil exige que :
• L’ARMP publie intégralement et dans les meilleurs délais, les rapports d’audit comme le prévoit le point 8 de l’article 2 du décret n°2007-546 du 25 Avril 2007 précitée sans prétexte d’un quelconque format ;
• Les organisations qui représentent la société civile au sein du Conseil de Régulation sont interpellées par une telle situation qui devrait les conduire à assumer pleinement leur rôle d’alerte en étant du côté des populations et en évitant de faire preuve de complaisance et de complicité ;
• Les Partenaires Techniques et Financiers prennent leur responsabilité devant ses pratiques inqualifiables en droit et qui portent atteinte à la transparence à une bonne qualité de la régulation des marchés publics ;
• Les dossiers de ces audits soient transmis à la justice à des fins d’exploitation et poursuites judiciaires si nécessaire ;
• Un inventaire soit dressé relativement aux premiers dossiers transmis à la justice pour exploitation ;
• Un audit spécifique des marchés passés par l’ARMP, elle-même, soit effectué et publié ainsi que ses rapports financiers ;
• Une évaluation institutionnelle exhaustive relativement à l’ARMP et de la DCMP soit dressée.
Groupe de réflexion sur la commande publique du Forum Civil.
Contact : Birahim SECK au +221 77 519 88 41.
Dakar, le 16 novembre 2015.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES