REVELATION : Alioune SALL a planifié les interviews de Franck Timis à King Fahad. Il servait d’interprête

Vendredi 7 octobre 2016, Frank Timis sort enfin du bois. Il parle dans deux journaux (Le Témoin et L’As). Tous ceux qui sont intéressés par cette actualité se ruent dans les kiosques et autres vendeurs à la criée pour lire enfin les « vérités » de « l’homme mystérieux » sur les affaires où son nom est cité H24 au Sénégal. Du bon boulot certes fait par les confrères, mais tout le monde est déçu par la désinvolture et le manque notoire de respect avec lesquels le Roumain répond aux questions. Il annonce des plaintes à Dakar et à Londres contre 21 personnalités, assure qu’il va « les saigner » à blanc tellement il va intenter de procédures contre eux, traite Karim Wade qui lui en a fait voir de toutes les couleurs de « fils à papa », loue les qualités de Me Abdoulaye Wade, l’intelligence de Macky Sall, relègue Aliou Sall au rang de simple facteur…
C’est ce que les Sénégalais ont lu…
Mais passons…
ALIOU SALL APPELLE LES JOURNALISTES ET ASSISTE A L’INTERVIEW A L’HOTEL KING FAHD PALACE
Cette vaste opération de communication ne visait en réalité qu’un seul objectif : détourner le véritable débat de la transaction entre sa société et Kosmos Energy sur une « saisine de la justice » qui n’aura probablement jamais lieu et dire aux Sénégalais que Aliou Sall ne représente rien dans la société : « un simple facteur », un « simple employé ».
Les explications auraient convaincues si un fait n’était venu tout remettre en cause. EN FAIT, C’EST ALIOU SALL QUI EST DERRIERE TOUS CES ENTRETIENS. C’est en réalité comme si c’est Aliou Sall qui parlait avec la bouche de Frank Timis.
Conséquence : cela enlève toute crédibilité aux propos de Frank Timis
Selon des informations sûres, c’est Aliou Sall qui appelait personnellement des journalistes pour leur proposer de faire cette interview. Ce que tout journaliste accepterait volontiers. L’entretien se fait dans une suite très connue de l’hôtel King Fahd Palace. En présence du principal intéressé… Aliou Sall.
Frank Timis ne parlant pas un traître mot de Français, Aliou Sall intervient quelques fois pour interpréter et « autres »…
PAS D’INTERVIEW RADIO ENCORE MOINS TE ?LE ?
S’il y a une chose exclue dès le début, c’est une interview à la radio ou à la télé. Selon nos informations, Frank Timis parlant trop librement, pourrait lâcher des bombes. Et comme il faut éviter coûte que coûte qu’il en dise trop, « l’organisateur » a décidé qu’il ne parlerait ni à la radio ni à la télé.
ALIOU SALL A ENCORE ESSAYE ? AVEC DES CONFRERES VENDREDI, REFUS DE FRANK TIMIS
Comme si Aliou Sall n’était pas satisfait, il a encore demandé hier vendredi, jour même de la parution des interviews dans les deux organes, à des confrères de faire un entretien avec Frank Timis. Certains, même mécontents pour avoir été devancés par leurs concurrents, sont partis à l’hôtel King Fahd Palace. Mais une fois sur place, l’interview n’a pas eu lieu parce que Frank Timis était… fatigué.
C’est dire…
Cheikh Oumar Ndaw (jotay.net)




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES