REVELATION : Alioune SALL a planifié les interviews de Franck Timis à King Fahad. Il servait d’interprête

Vendredi 7 octobre 2016, Frank Timis sort enfin du bois. Il parle dans deux journaux (Le Témoin et L’As). Tous ceux qui sont intéressés par cette actualité se ruent dans les kiosques et autres vendeurs à la criée pour lire enfin les « vérités » de « l’homme mystérieux » sur les affaires où son nom est cité H24 au Sénégal. Du bon boulot certes fait par les confrères, mais tout le monde est déçu par la désinvolture et le manque notoire de respect avec lesquels le Roumain répond aux questions. Il annonce des plaintes à Dakar et à Londres contre 21 personnalités, assure qu’il va « les saigner » à blanc tellement il va intenter de procédures contre eux, traite Karim Wade qui lui en a fait voir de toutes les couleurs de « fils à papa », loue les qualités de Me Abdoulaye Wade, l’intelligence de Macky Sall, relègue Aliou Sall au rang de simple facteur…
C’est ce que les Sénégalais ont lu…
Mais passons…
ALIOU SALL APPELLE LES JOURNALISTES ET ASSISTE A L’INTERVIEW A L’HOTEL KING FAHD PALACE
Cette vaste opération de communication ne visait en réalité qu’un seul objectif : détourner le véritable débat de la transaction entre sa société et Kosmos Energy sur une « saisine de la justice » qui n’aura probablement jamais lieu et dire aux Sénégalais que Aliou Sall ne représente rien dans la société : « un simple facteur », un « simple employé ».
Les explications auraient convaincues si un fait n’était venu tout remettre en cause. EN FAIT, C’EST ALIOU SALL QUI EST DERRIERE TOUS CES ENTRETIENS. C’est en réalité comme si c’est Aliou Sall qui parlait avec la bouche de Frank Timis.
Conséquence : cela enlève toute crédibilité aux propos de Frank Timis
Selon des informations sûres, c’est Aliou Sall qui appelait personnellement des journalistes pour leur proposer de faire cette interview. Ce que tout journaliste accepterait volontiers. L’entretien se fait dans une suite très connue de l’hôtel King Fahd Palace. En présence du principal intéressé… Aliou Sall.
Frank Timis ne parlant pas un traître mot de Français, Aliou Sall intervient quelques fois pour interpréter et « autres »…
PAS D’INTERVIEW RADIO ENCORE MOINS TE ?LE ?
S’il y a une chose exclue dès le début, c’est une interview à la radio ou à la télé. Selon nos informations, Frank Timis parlant trop librement, pourrait lâcher des bombes. Et comme il faut éviter coûte que coûte qu’il en dise trop, « l’organisateur » a décidé qu’il ne parlerait ni à la radio ni à la télé.
ALIOU SALL A ENCORE ESSAYE ? AVEC DES CONFRERES VENDREDI, REFUS DE FRANK TIMIS
Comme si Aliou Sall n’était pas satisfait, il a encore demandé hier vendredi, jour même de la parution des interviews dans les deux organes, à des confrères de faire un entretien avec Frank Timis. Certains, même mécontents pour avoir été devancés par leurs concurrents, sont partis à l’hôtel King Fahd Palace. Mais une fois sur place, l’interview n’a pas eu lieu parce que Frank Timis était… fatigué.
C’est dire…
Cheikh Oumar Ndaw (jotay.net)



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES