REVELATION AFFAIRE HABRE : Idriss DEBY libère une partie des co-accusés condamnés au Tchad

Le procès Habré suit son cours depuis la reprise le 7 septembre 2015. Chaque jour dans cette chambre N 4 du palais de justice, on entend prononcer les noms des co-accusés jugés et condamnés précipitamment par Idriss DEBY. La démarche d’Idriss DEBY visait à les extraire du procès devant se tenir devant les CAE, pourtant seule juridiction compétente à juger les crimes commis durant la période allant du 7 juin 1982 au 1 décembre 1990 comme le prévoyaient les accords et les statuts des chambres. Idriss DEBY n’a non seulement pas respecté les engagements de transférer les co- accusés à Dakar, il s’est opposé à leur audition à Ndjamena lors des commissions rogatoires. Le calendrier du planning des témoins prévoyait le passage devant le tribunal, des co- accusés, prévu dès le 15 septembre par le Président Kam et les autres juges pour que ces derniers viennent à Dakar témoigner devant la barre.

L’espoir de les voir devant la barre s’est écroulé lorsque le Procureur du Tchad a informé les CAE de l’impossibilité d’un transfert mais aussi d’une audition par visioconférence. Devant cette obstruction à la justice, devant aussi les manœuvres d’Idriss Deby pour empêcher la recherche de la vérité, les CAE se sont tues, ont avalé cette énième couleuvre de Deby et ont continué leur travail d’injustice.

En milieu de semaine dernière, Idriss DEBY a pris la décision de faire libérer les Généraux Oumar Souny et Béchir Ali Haggar respectivement condamnés à 5 ans et 15 ans, le 23 mars 2015 par la Chambre criminelle du Tchad.

Leur libération est, aujourd’hui, effective puisqu’ils ont rejoint leur famille ce weekend end .

Le Président Macky Sall disait hier dans son interview que l’impunité était terminée, Idriss DEBY lui rappelle que ces propos sont hors de la réalité du processus judiciaire en cours qui organise et sélectionne bel et bien une impunité pour de nombreux acteurs politiques tchadiens comme Goukouni, Idriss Deby et tant d’autres responsables dans la chaîne de responsabilité et de commandement.

Cette libération sonne ainsi comme l’hallali de la justice africaine prétendue ; elle consume la réalité des chambres qui ne servent plus qu’à exécuter un mandat de condamnation du Président Habré , elle valide l’immunité que Déby s’est auto accordée en refusant de remettre ceux qui pouvaient l’accuser ; aujourd’hui, cette libération rémunère le prix des accusations fomentées à Ndjamena contre le Président Habré ; elle fait des CAE un organe qui de fait donne un blanc seing à un régime qui opprime le peuple tchadien depuis 25 ans ; elle met enfin en exergue le rôle d’ONG qui pour faire condamner le Président Habré se sont couchées devant Déby pour concocter avec ce dernier un système de preuves qui réduit à néant tout leur argumentaire sur leur prétendue lutte contre l’impunité ; cette association contre nature ne peut prétendre représenter dorénavant les intérêts du peuple tchadien.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES