REFERENDUM : Le président El Hadji Malick Badji s’adresse aux Sénégalais

Dakar le 17 Mars 2016
Mes chers compatriotes,
Le 20 mars 2016, notre pays a rendez-vous une fois encore avec l’histoire. Il s’agira de valider ou non le projet de réforme constitutionnelle. Ce texte contenait initialement le projet de remplacer le septennat par le quinquennat en faisant passer la date de la présidentielle de 2019 à 2017, réduisant par conséquent le mandat en cours de deux ans. De cet engagement pris devant les sénégalais et le monde entier, il n’en reste plus que des décombres nés de la trahison et de la félonie d’un homme.
La colère légitime que ressentent les populations trahies est aussi grande que l’indignation qui couve dans notre pays depuis la prise de pouvoir de l’APR et son lot de scandales et de dégradation socio-économique.
À l’aube de cet important rendez-vous, il serait sans doute important de rappeler au président et à ses alliés que le peuple sénégalais, chaque fois qu’il a libéré ses mains, a inscrit la souveraineté au cœur de ses combats. Les exemples les plus proches sont la première alternance politique du 19 mars 2000, le rejet de la tentative de modification constitutionnelle du 23 juin 2011 et la seconde alternance du 25 mars 2012. Plus loin de nous, l’exemple d’illustres héros comme Lat-dior, Aline Sitoe Diatta, Sidya Ndaté Yalla Diop, El Hadj Oumar Tall, Mamadou Lamine Dramé, Bouna Alboury Ndiaye, Alpha Molo Balde, Maba Diakhou Ba, Ndeté Yalla Mbodj, Moussa Molo Balde, etc. vient confirmer ce trait caractéristique de notre personnalité politique et nous rappeler la place des valeurs dans notre héritage culturel. Les femmes de Nder ne préférèrent-elles pas la mort au déshonneur ?
Dans ce pays aussi loin que l’on se situe, du nord au sud le reniement de la parole est le signe suprême du déshonneur. Il en va de même des différentes religions. Pour les chrétiens, le reniement est symbolisé par la détresse et les regrets de Pierre, qui au moment de sa trahison, se rappelle ces paroles de Jésus-Christ : « Avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. », Marc, 14, 72.
En islam ALLAH dit : Ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?c’est une grande abomination auprès d’ALLAH que de dire ce que vous ne faites pas (sourate 61 v.2, 3).
Aujourd’hui le régime en place, continue de multiplier les trahisons au plan social, politique et économique réduisant à néant les promesses de la victoire populaire du 25 mars 2012 ».
Nous, le Rassemblement Démocratique des Républicains, appelons tous les sénégalais qui se reconnaissent dans cette histoire riche de promesses et de belles valeurs à voter NON au referendum.
Ici et maintenant, restons fidèles à notre passé pour construire un avenir radieux dépourvu de mensonges et de trahison.

El Hadj Malick Badji
Secrétaire Général du RDR




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES