RDC : une commission va enquêter sur l’attaque de la prison de Makala

Ce jeudi, les autorités congolaises ont annoncé la mise en place d’une commission d’enquête pour élucider les circonstances de l’attaque nocturne ayant visé la veille la prison de Kinshasa, Makala. Sans donner plus de détails.

Selon les déclarations du ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, en visite ce jeudi 18 mai à la prison de Makala, une commission d’enquête a été mise en place. La veille, suite à une attaque, cette prison avait été le théâtre d’une évasion massive. Si le nombre officiel de détenus en fuite reste encore indéterminé, on estime qu’ils seraient plusieurs milliers à s’être évadés pendant les événements.
« Les dégâts sont importants, mais les dossiers des détenus sont intacts », a assuré Alexis Thambwe Mwamba. Plus tôt, dans un communiqué, la police congolaise a appelé la population de Kinshasa à dénoncer la présence éventuelle dans leur voisinage de détenus évadés.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a de son côté accusé les adeptes de Bundu Dia Kongo (BDK, « Royaume du Kongo » en kikongo), un mouvement politico-religieux sécessionniste, d’être les auteurs de l’attaque. D’après lui, les assaillants sont parvenus à faire « évader une cinquantaine de prisonniers dont leur gourou, Ne Muanda Nsemi ».
Le 17 mai, une date symbolique
Député de Kinshasa, Ne Muanda Nsemi est accusé d’une série d’attaques contre des symboles et des représentants de l’État entre janvier et février 2016. Il a été arrêté début mars à Kinshasa.
Ne Muanda Nsemi avait appelé auparavant à un soulèvement contre le président Joseph Kabila après une tentative avortée de rapprochement avec le chef de l’État, fin 2016. Son évasion a eu lieu à une date symbolique, le 17 mai, jour marquant cette année le 20e anniversaire de la chute du dictateur Mobutu Sese Seko et l’avènement de Laurent-Désiré Kabila, père de Joseph.
Bundu Dia Kongo prône la restauration du royaume Kongo, qui a connu son apogée au XVIe siècle et dont l’autorité s’étendait sur l’actuel Kongo-central et des territoires aujourd’hui en Angola, au Congo-Brazzaville et au Gabon. En 2008, la secte avait été visée par une violente opération militaire, après avoir mené une série d’attaques contre des agents de l’État et avoir appelé la population locale à chasser de la province les « non-originaires ».



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES