Procès Habré : Des Chiffres et des Scènes.

Budget : 18 milliards = Hissein Habré coûte 18 milliards= le prix d’une vengeance
Véhicules de luxe : 500 millions
Agence de communication pour gérer la presse : 1milliard
Salaires des juges : 5-7 millions
Greffiers : 2 millions
RTS : 200 millions pour retransmission, 50 millions acompte puis rien d’où le délestage ?
Retransmission défectueuse, bugs en série, sonorisation faible. Serveur souvent inaccessible.
15 avocats pour l’accusation pris en charge par les CAE.
3 avocats d’office payés par les CAE pour une pseudo-défense. Drôle de match !
160 millions pour la direction de l’administration pénitentiaire pour la "construction" de la prison.( installations électriques et eau hors normes. Portes de Parc Lambaye, barbotage de peinture, infiltration d’eau par le sol, cour caillouteuse et non dallée : 160 millions ??)
Contrat avec la gendarmerie pour la dictature d’audience : rumeurs autour de 100 millions. Patrouilles de contrôle dans les rangs et allées des sièges dans la salle, interdiction de prendre des notes sur une tablette ou ordinateur, pourquoi ? Seule la presse du consortium peut le faire ! Avocats, juristes, consultants, étudiants ou particuliers. Shut up or get out or five months in Rebeuss !
Primes pour gardes pénitenciers : 150 mille à 250 mille par mois. Primes pour brutalités ?
Rénovation du Palais : 350 millions. Pour une salle seulement !! Audits ?
Nombres de places : 1500 places. Assiduité : moins de 100 personnes par jour en comptant tous les vigiles et vendeurs ambulants qui viennent profiter de la clim pour récupérer quelles heures de sommeil. Fiasco sur toute la ligne.
Nombres d’accréditation distribués pour médias : 250. Le 7 septembre 2015, comparution forcée du Président, et, la presse internationale quitte le safari françafricain.
Horaires africains pour les audiences, svp, reprise des audiences non respectée, après pause ou suspension c’est kif kif. 3 jours de repos pour la Tabaski. Time is money mais c’est Idriss DEBY qui paye ! S’en fout !
Ambiance dans la salle :
Reed Brody, la parade de l’obsédé : tourne et tourne, passe et frôle les zones où la famille du Président Habré s’installe. Provocation, jubilation, sort sa veste, se balade dans la salle passe devant les juges, revient, se lève, s’assoit, sort, revient, bref fait ce qui lui plait dans la jungle africaine ! La police d’audience ? C’est pour ceux qui portent les turbans ! Pauvre Afrique !
Mbacke Fall : outrancier, volontairement agressif, se veut arrogant et provoque sans arrêt le Président Habré. Digne représentant de Sidiki Kaba dans la salle et prêt à bondir sur tout propos "favorable" au Président Habré. La Sociologue qui a fait l’enquête de personnalité a littéralement été agressée par lui. La Terreur du procès
Anta Ndiaye : calme, magistrate posée, sans excès.
Youssoupha Diallo : cherche à aider dans ses interventions les plaignants, comble leurs lacunes, et n’hésite pas à expliciter la stratégie de l’accusation pour amplifier les accusations.
Mustapha Ka : parle toujours en dernier, cherche à être mesuré mais bien installé dans le jeu de Mbacké Fall.
Gauthier : avocat belge Partie civile : représente la Belgique qui l’a imposé, quel tchadien va le prendre comme avocat ? Peine à lire ses documents, somnole à moitié...à la retraite d’office !
Moudeina et Cie : médiocres et nulles comme d’habitude. Une partie des plaignants l’ont quittée pour Me Fall.
Avocats d’office pseudo - défense : Me Mounir Belal, joue avec les mots, philosophe, tourne autour du plaignant, stratégie efficace, déstabilise la personne mais sans aller jusqu’au bout, avance et recule, très ironique, excès de remerciements. Perd tous ses échanges avec le Président Kam qui vient souvent en renfort pour sortir d’affaire les plaignants coincés. Un échange de regards et pschitt ! Limites d’un avocat d’office. Phrase remarquée : "Le Président Habré n’est pas mon client, c’est un accusé que la Cour m’a demandé de défendre."
Me Mbaye Sène et Abdou Gning : des interventions en demi teinte parfois des questions gênantes et pointues pour les plaignants suivies d’échanges vifs mais l’intervention de KAM les freinent et ils lâchent la corde. Autre écueil : la non maîtrise du dossier et la non préparation de la fiche de l’audience en cours est parfois très évidente.
Président Gustave Kam Gberdoa : Beaucoup de critiques sur l’emprise de Mbacke Fall sur sa personne, épisode du neveu du Président Habré condamné à 5 mois de prison ferme a démontré un manque de self control de sa part pour gérer l’incident et ne pas se laisser embarquer par Mbacke Fall. En revanche, très vigilant pour suivre les échanges entre avocats d’office et plaignants surtout pour les tirer d’affaire à chaque épisode. Partialité affichée. Crainte que des mensonges explosent ? Sa solution, c’est le cocooning, briefing des ONG à l’évidence. Il n’a pas donné l’impression qu’il maîtrise le dossier, à aucun moment, il n’a fait une remarque en relation avec les événements. On a bien parfois l’impression d’un partage des rôles entre Mbacké Fall et lui. La hargne et la violence d’un Mbacké Fall le laissent de marbre et la façon très molle de gérer les abus du Procureur Fall prouve qu’ils sont sur la même longueur d’onde. La requête déposée par les avocats d’office sur l’absence de témoins à décharge a été reléguée à la fin des passages des plaignants.




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES