Procès Habré : Clash entre Reed Brody et les Avocats sénégalais de la partie civile

Reed Brody, le grand MC du procès Habré est sur les nerfs depuis quelques jours, et cela a pu se constater récemment lors d’un briefing avec tous les avocats sénégalais et tchadiens. Brody y a fait le bilan des dépositions des témoins-victimes qui se sont mal passées. Beaucoup d’énervement de la part des auditionnés, de nombreux incidents sur les faits qui ne sont pas bien relatés, des reniements des PV, des modifications dans le déroulé des faits. Autant de couacs qui expliqueraient sa mauvaise humeur.
Reed Brody s’en est pris aux avocats sénégalais de son propre camp auxquels il a reproché de perturber les témoins-victimes avec leurs questions inutiles, souvent très mal posées. "Je vous demande de ne plus intervenir, de ne plus poser de questions. Laissez Moudeina seule intervenir, car j’ai déjà préparé toutes les questions pour qu’elle les pose à l’audience. C’est elle qui prépare à l’avance les témoins. Si vous continuez ainsi, tout va s’écrouler !"
Inutile de préciser que la tension est montée d’un cran, puisque les avocats sénégalais n’ont pas apprécié l’intervention autoritaire de Reed Brody, les rabaissant au rang de béni oui-oui. Ils n’ont pas manqué de lui signifier leur désapprobation de cette intrusion dans leur travail.
En fait, le problème est justement qu’au sein de l’équipe des avocats de la partie civile, les avocats sénégalais ne sont pas mis dans la confidence des fausses histoires rajoutées, des PV refaits à Ndjaména et dénoncés par les témoins - victimes, eux- mêmes. Pour preuve, Abacar Adoum a dit clairement : "je n’ai jamais été auditionné, je ne me suis jamais rendu dans un commissariat" et quand l’avocat lui a montré son PV d’audition revêtant sa signature, il a dit "ce n’est pas ma signature !"
Reed Brody gère les témoins avec Moudeina seulement, en aparté et à huis clos. On l’a constaté lorsque Fatimé Hachim a été interrogée par Me Yaré Fall du pool des avocats des parties civiles, et qu’elle a sans équivoque annoncé : "Je ne veux pas qu’il me pose des questions, seule Moudeina doit m’en poser. "Cela sentait la consigne à plein nez. Humiliant pour Me Fall !
L’agressivité, les attaques directes, les insultes à l’endroit de l’accusé ont été relevés par les avocats sénégalais des parties civiles qui ont émis des réserves sur les directives données par le duo Moudeina -Brody aux témoins. Ils sont plus soucieux du respect des principes du procès pénal à l’égard de toutes les parties.
L’autre élément que les avocats sénégalais ont mis sur la table est la dénonciation faite par Moudeina qui a écrit une note au cabinet d’Idriss DEBY pour incriminer M Zakaria Fadoul qui a parlé de réconciliation entre tchadiens. Selon elle, Zakaria Fadoul a retourné sa veste. Et dire que Moudeina est l’avocate de sa sœur Madina Fadoul.
Dans cette phase de jugement et de tensions, les avocats sénégalais sont pris dans cette spirale de combat politique, de haine ethnique qui anime Moudeina, prête à tout pour faire avancer l’affaire avec Reed Brody. DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES