Procès Habré : Clash entre Reed Brody et les Avocats sénégalais de la partie civile

Reed Brody, le grand MC du procès Habré est sur les nerfs depuis quelques jours, et cela a pu se constater récemment lors d’un briefing avec tous les avocats sénégalais et tchadiens. Brody y a fait le bilan des dépositions des témoins-victimes qui se sont mal passées. Beaucoup d’énervement de la part des auditionnés, de nombreux incidents sur les faits qui ne sont pas bien relatés, des reniements des PV, des modifications dans le déroulé des faits. Autant de couacs qui expliqueraient sa mauvaise humeur.
Reed Brody s’en est pris aux avocats sénégalais de son propre camp auxquels il a reproché de perturber les témoins-victimes avec leurs questions inutiles, souvent très mal posées. "Je vous demande de ne plus intervenir, de ne plus poser de questions. Laissez Moudeina seule intervenir, car j’ai déjà préparé toutes les questions pour qu’elle les pose à l’audience. C’est elle qui prépare à l’avance les témoins. Si vous continuez ainsi, tout va s’écrouler !"
Inutile de préciser que la tension est montée d’un cran, puisque les avocats sénégalais n’ont pas apprécié l’intervention autoritaire de Reed Brody, les rabaissant au rang de béni oui-oui. Ils n’ont pas manqué de lui signifier leur désapprobation de cette intrusion dans leur travail.
En fait, le problème est justement qu’au sein de l’équipe des avocats de la partie civile, les avocats sénégalais ne sont pas mis dans la confidence des fausses histoires rajoutées, des PV refaits à Ndjaména et dénoncés par les témoins - victimes, eux- mêmes. Pour preuve, Abacar Adoum a dit clairement : "je n’ai jamais été auditionné, je ne me suis jamais rendu dans un commissariat" et quand l’avocat lui a montré son PV d’audition revêtant sa signature, il a dit "ce n’est pas ma signature !"
Reed Brody gère les témoins avec Moudeina seulement, en aparté et à huis clos. On l’a constaté lorsque Fatimé Hachim a été interrogée par Me Yaré Fall du pool des avocats des parties civiles, et qu’elle a sans équivoque annoncé : "Je ne veux pas qu’il me pose des questions, seule Moudeina doit m’en poser. "Cela sentait la consigne à plein nez. Humiliant pour Me Fall !
L’agressivité, les attaques directes, les insultes à l’endroit de l’accusé ont été relevés par les avocats sénégalais des parties civiles qui ont émis des réserves sur les directives données par le duo Moudeina -Brody aux témoins. Ils sont plus soucieux du respect des principes du procès pénal à l’égard de toutes les parties.
L’autre élément que les avocats sénégalais ont mis sur la table est la dénonciation faite par Moudeina qui a écrit une note au cabinet d’Idriss DEBY pour incriminer M Zakaria Fadoul qui a parlé de réconciliation entre tchadiens. Selon elle, Zakaria Fadoul a retourné sa veste. Et dire que Moudeina est l’avocate de sa sœur Madina Fadoul.
Dans cette phase de jugement et de tensions, les avocats sénégalais sont pris dans cette spirale de combat politique, de haine ethnique qui anime Moudeina, prête à tout pour faire avancer l’affaire avec Reed Brody. DAKARACTU




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES