Procès HABRE : Gustave Kam, Président de la Chambre Africaine confie au Président Burkinabé : "Ma mission est accomplie !"

Après la lecture du verdict, le Président Kam de la Chambre d’assises s’est envolé pour le Burkina Faso. Le 21 juin 2016, il a été reçu par le Président du Burkina Faso M. Kabore.
A sa sortie d’audience, le Président Kam a expliqué, être venu rendre compte au Président Kaboré de sa mission, qu’il considère comme désormais accomplie.
Ces propos très équivoques du Président de la Chambre extraordinaire d’assises suscite beaucoup d’interrogations.
Tout d’abord, il est très étonnant de voir le Président de la Chambre d’assises extraordinaire aller rendre compte de sa mission au Président du Burkuna Faso. En quoi celui-ci est-il concerné par le Procès Habré ?
Ensuite, voilà donc le juge d’une juridiction soit-disant internationale, choisi après un appel d’offres international, selon la légende de HRW, et dévoilé à l’opinion internationale comme tel, qui trouve la nécessité pour ne pas dire l’obligation d’aller rendre compte au Président du Burkina Faso, son pays d’origine, sitôt le verdict lu et alors même qu’à ce jour, l’arrêt n’a toujours pas été rédigé et livré aux différentes parties.
Le Président du Burkina a-t-il été utilisé pour confier une mission à Kam Gberdoa, ce qui expliquerait pourquoi, il se soit précipité pour lui rendre compte, une fois le travail accompli ?

En outre, quelle consternation d’entendre le Président de la Chambre extraordinaire d’assises parler de "mission accomplie" ?
Mission accomplie ? Cela laisse supposer l’existence d’un contrat à exécuter, et M. Gberdoa Kam a, en quelque sorte, levé le voile sur le sens de sa mission.

Après avoir lu un verdict condamnant à perpétuité le Président Habré, le juge Gberdoa Kam a estimé sa mission accomplie et est allé même recevoir des félicitations. Comment le comprendre alors que le processus judiciaire n’est pas fini ?
Gustave Gberdoa Kam, par son attitude, a signifié clairement que la procédure judiciaire à venir ne pouvait remettre en cause les choses, la messe étant dite et la mission accomplie. Il en sait quelque chose lui qui a déjà entamé sa tournée, commencée, il est vrai par Bruxelles, quelques jours avant le verdict, et bouclée avec son compte rendu à la présidence burkinabé.
Gberdao Kam ne peut raisonnablement aller chercher des félicitations, si l’appel prévu et réglementé par les différents acteurs-bailleurs-commanditaires du procès pouvait bouleverser les choses, comme on est en droit d’espérer dans tout processus judiciaire normal. C’est parce qu’il sait parfaitement que tout n’est que sinistre comédie, qu’il a - sans attendre la fin réelle de sa mission,officiellement, annoncée pour le 31 juillet 2016, après la décision sur l’action civile- fait cette sortie. Sans s’arrêter sur des détails, dans la mesure où la mission essentielle à savoir la condamnation à la peine de perpétuité est bouclée, il est allé informer et récolter les fruits promis.
Force est de constater que plus personne dans ce tribunal de la honte n’a peur de se compromettre. Jour après jour, les scandales éclatent et les éclaboussent à tour de rôle.




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES