Présidentielle guinéenne : l’opposition critique la Ceni mais ne boycottera pas le scrutin

À cinq jour du premier tour de l’élection présidentielle prévu le 11 octobre, l’opposition en Guinée a affirmé qu’elle ne boycottera pas, tout en appelant à corriger des "dysfonctionnements importants" dans le processus risquant d’entacher le scrutin.

Présidentielle en Guinée : un mort et 80 blessés dans des violences à N’Zérékoré
« Non, nous n’allons pas boycotter l’élection avec tous les investissements que nous avons faits. Ce que nous souhaitons, c’est avoir des élections libres et transparentes, crédibles surtout pour que les résultats puissent être acceptés de tous », a déclaré Aliou Condé, un responsable du parti de Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition et candidat à la présidentielle.

« Si nous n’allons pas aux élections, il n’y aura pas d’élections », a-t-il soutenu, insistant, sans plus de détails : « Nous n’allons pas boycotter les élections mais nous n’allons pas rester les bras croisés ». Aliou Condé a précisé s’exprimer au nom des représentants des sept candidats en lice contre le président Alpha Condé. Les représentants de six des sept candidats étaient présents à la conférence de presse.

« Le processus électoral connaît des dysfonctionnements importants, des anomalies en grande quantité qui peuvent influencer la sincérité du scrutin », a poursuivi Aliou Condé.

La Ceni dans le viseur

À cinq jours des opérations de vote, les représentants des candidats de l’opposition ont réitéré leurs critiques notamment contre le fichier électoral, une mauvaise « cartographie des bureaux de vote », une « distribution anarchique des cartes d’électeurs ». Autant d’argument qui les avaient poussés la semaine dernière à réclamer un report du scrutin d’au moins une semaine.

Selon leurs mandataires, les candidats de l’opposition n’ont pas reçu le fichier électoral « dans les délais requis ». En outre, des électeurs ont été inscrits loin de leur zone de résidence. Et le vote par procuration demeure autorisé alors que les opposants en réclament l’interdiction. « Cela fait une série importante de personnes qui peuvent, de manière frauduleuse, par le moyen du vote par procuration, fausser le scrutin », a indiqué Mohamed Tall.

Mohamed Tall, un responsable du parti de Sidya Touré, autre candidat de l’opposition, a de son côté invité la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à « prendre conscience de l’ampleur des difficultés » du processus électoral.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES