Présidentielle au Niger : l’opposant Hama Amadou participera bien au second tour

Hama Amadou, écroué depuis novembre à la prison de Filingué dans une affaire de trafic présumé d’enfants, participera bien au second tour de l’élection présidentielle nigérienne du 20 mars face au président sortant Mahamadou Issoufou, a annoncé jeudi un de ses avocats.

Une déclaration venue éclaircir la confusion entourant la stratégie de la coalition de l’opposition (COPA) et sa participation ou non au second tour. Après avoir contesté les résultats du premier tour, la COPA avait déclaré mardi 08 mars « suspendre sa participation au processus électoral en cours » avant le second tour, prévu le 20 mars.

« Hama est bien partant pour l’élection »
« La COPA a juste dit qu’elle suspend sa participation au processus, mais Hama est bien partant pour l’élection », a précisé Me Mossi Boubacar. « Hama n’a pas dit qu’il va se désister », a encore insisté l’avocat, réagissant également aux propos du président de la Commission électorale nationale indépendante du Niger (Ceni).

Jeudi 10 mars, le président de la Ceni, Boubé Ibrahim, a en effet dit sa « détermination » à organiser le second tour du scrutin même en cas de « retrait » de Hama Amadou. « Rien ne va perturber » la tenue du second tour qui « aura bel et bien lieu à la date prévue », a ajouté Boubé Ibrahim.

En campagne depuis Filingué
« Du fond de sa cellule, quelle campagne Hama peut-il battre ? C’est le challenger qui est empêché de monter sur le ring », a déploré son avocat. « Pendant ce temps, Issoufou sillonne le pays en avion et tient partout des meetings escorté par une armada de force de l’ordre », a-t-il souligné, dénonçant « une rupture d’égalité, d’équité et de chance » pour son client, qui mène campagne depuis sa cellule, sans pouvoir s’adresser publiquement à ses partisans.

Conformément à une alliance signée avant le premier tour, la COPA 2016, qui comprend les principaux opposants, s’est unie autour d’Hama Amadou, qui a obtenu 17,73% des suffrages, lors du premier tour contre 48,43% pour le président sortant Mahamadou Issoufou, frôlant ainsi la victoire.

« Ils ne peuvent pas gagner »
La COPA, qui s’était montrée très critique du 1er tour, accusant le régime de « fraude », a notamment justifié le boycott par l’absence de « proclamation officielle » des résultats du 1er tour du 21 février, le non-respect de la durée de la campagne électorale et « l’iniquité de traitement entre les deux candidats ».

« Ils (les opposants) se retirent parce qu’ils ne peuvent pas gagner. C’est désolant (…) À vrai dire, cela ne nous surprend pas. Les principaux candidats significatifs se sont ralliés à M. Issoufou« , avait réagi mardi le ministre de l’Intérieur Hassoumi Massaoudou, un proche du président Issoufou. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

"Malta files" : la famille Erdogan, propriétaire d’un pétrolier, selon des médias

29/05/2017 par :

L’enquête lancée par 13 médias européens sur les activités de paradis fiscal de Malte met cette fois (...)

logo article

La malédiction du pétrole : démonstration

29/05/2017 par :

L’odeur du pétrole attire les grandes puissances et enflamme les pays producteurs. La preuve par (...)

logo article

Pour protéger votre cœur, mangez du chocolat noir !

29/05/2017 par :

En France, la fibrillation atriale touche environ 750 000 personnes. Une maladie cardiaque qui, (...)

logo article

Arthrose du genou : un régime alimentaire riche en fibres diminue la douleur

29/05/2017 par :

Si, comme 10 millions de Français, vous souffrez de gonarthrose, misez sur un régime alimentaire (...)

logo article

Greffe de pénis : 3e opération réussie

29/05/2017 par :

Les chirurgiens du Cap, en Afrique-du-Sud, viennent de réaliser avec succès la troisième greffe (...)

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES