Présidentielle au Gabon : Un pays dans l’attente du dénouement

Au Gabon, les Gabonais sont dans l’attente du dénouement pour savoir qui, du principal candidat de l’opposition, Jean Ping, ou du président sortant, Ali Bongo Odimba, a remporté l’élection présidentielle du samedi 27 août. Alors que le résultat de cette présidentielle ne sera pas connu avant mardi, le camp d’Ali Bongo se dit confiant, tout comme celui de son rival Jean Ping. Les électeurs ont choisi parmi dix candidats mais ce scrutin à un seul tour est largement dominé par ces deux poids lourds.
L’heure est maintenant à la compilation et à la centralisation des résultats. Les deux camps se disent confiants pour leur candidat et l’opposition parle même d’une avance claire et évidente pour Jean Ping, à 7 heures, ce dimanche matin, après constat des résultats dans environ un tiers des bureaux.

Ces chiffres ont été collectés par les militants de l’opposition, bien entendu. Le porte-parole du camp Ping, Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi, explique que chaque représentant de l’opposition obtient une copie des procès-verbaux et que ces documents sont rassemblés dans vingt postes de saisie, connectés à un système central, via un réseau satellite, et cela afin de transmettre les chiffres au quartier général (QG) de Libreville.

Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi juge son système crédible et rigoureux. Il ne voit pas pourquoi, étant donné que les dépouillements sont publics, l’opposition ne pourrait pas diffuser ces statistiques.

Du côté de l’Intérieur, on appelle à la prudence. Une source au ministère reconnaît que les candidats ont les résultats avant la Commission électorale nationale et permanente (Cénap) mais que cette dernière est la seule instance à annoncer les chiffres finaux.

Ne pas semer le trouble et le doute

Cette même source estime par ailleurs que la diffusion de statistiques intermédiaires pourrait semer le trouble et le doute.

Côté pouvoir enfin, le porte-parole d’Ali Bongo, Alain-Claude Billie By Nze, parle d’une tendance inverse, avec de l’avance pour le président et précise même que rien ne pourra inverser cette courbe. Il ne donne pas de chiffres, disant vouloir attendre l’annonce officielle de la Commission. Il accuse, en tout cas, l’opposition de jouer un jeu dangereux, de manipuler les résultats et de préparer la contestation électorale.

Et sans attendre les résultats officiels, l’un des candidats, l’ancien ministre Pierre-Claver Maganga Moussavou estime, quant à lui, que les tendances sont claires et adresse des félicitations à Jean Ping qui, selon lui, a bien été élu. Il invite également les Gabonais à garder leur calme. RFI




AFRIQUE-MONDE

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

logo article

Rapport McLaren : le sport russe sous le signe du dopage

09/12/2016 par :

Près de cinq mois après les premières révélations du rapport McLaren sur le « système de dopage (...)

logo article

À Ceuta, 400 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne

09/12/2016 par :

La barrière entourant l’enclave autonome espagnole de Ceuta, à la frontière marocaine, a été forcée (...)

logo article

Gabon : Ali Bongo Ondimba en visite d’État en Chine

07/12/2016 par :

Six ans après sa dernière visite, le président du Gabon est en République populaire de Chine du 6 (...)

logo article

Élection présidentielle au Ghana : forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

07/12/2016 par :

Un peu plus de 15 millions de Ghanéens se sont rendus ce mercredi aux urnes pour élire leur (...)

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

DEPECHES

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

7 décembre 2016

DEPECHE : Une forte délégation du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) se rend ce jeudi 8 décembre 2016 à 15 heures à Tiouaouane. La délégation sera dirigée par le Secrétaire Général National Adjoint, Oumar SARR. Elle sera composée de membres du Comité Directeur et de la fédération PDS du département de Tiouaouane. A travers le porte parole, Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine, la direction du parti transmettra un chaleureux message d’amitié et de fraternité du Président Abdoulaye WADE et de l’ensemble des militants à la famille de Seydi Elhadji Malick SY ainsi qu’à toute la Oumah islamique du Sénégal.

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES