Présidentielle au Bénin : Lionel Zinsou reconnaît sa défaite face à Patrice Talon

Alors que les résultats officiels du second tour de l’élection présidentielle béninoise n’ont pas encore été annoncés, dans la nuit de dimanche à lundi, le Premier ministre sortant, Lionel Zinsou, a reconnu sa défaite face à l’homme d’affaires Patrice Talon.
« Les résultats provisoires font apparaître une victoire très nette de Patrice Talon », a déclaré cette nuit par téléphone Lionel Zinsou à l’AFP, précisant que « l’écart est significatif ». « J’ai appelé Patrice Talon ce soir pour le féliciter de sa victoire, lui souhaiter bonne chance et me mettre à sa disposition pour la préparation des dossiers de transition. J’ai eu une conversation cordiale avec lui », a ajouté le Premier ministre sortant.

On ne connaît pas encore les résultats officiels du second tour de la présidentielle, mais l’homme d’affaires Patrice Talon sera donc le prochain président du Bénin. Le scrutin était ouvert parce qu’on se demandait si les voix de tous ceux qui n’avaient voté, ni pour Patrice Talon, ni pour Lionel Zinsou au premier tour, allaient suivre les consignes de leurs candidats qui avaient annoncé leur soutien au premier, il y a exactement une semaine. Il semble donc que ce report a fonctionné. La Commission électorale a annoncé qu’elle communiquerait les grandes tendances dans les 48 heures.

Des éléments d’information sont cependant disponibles, d’abord avec l’Institut béninois de sondages, un institut sérieux, qui donne 64,8% des voix à Patrice Talon contre 35,2% à Lionel Zinsou. Cependant, ce sondage ne porte que sur 3% des suffrages. Ensuite, il y a les décomptes auxquels les citoyens ont assisté et qu’ils ont ensuite largement communiqué sur les réseaux sociaux, donnant Patrice Talon en tête. Hier, dimanche 20 mars, un tour des bureaux de vote de Cotonou nous avait montré que Talon a été plébiscité dans la capitale économique. Dans son propre poste de vote, Lionel Zinsou a été battu par son adversaire, 190 voix à 100.

Un scrutin sans incident majeur

Dimanche, le scrutin s’était déroulé dans le calme. Quelque 4,7 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes dans les 7 908 bureaux de vote du pays. Le coordinateur de la plateforme des organisation de la société civile s’est d’ailleurs félicité du déroulement du vote. Il a évoqué une « belle fête électorale » tout en regrettant quelques ratés dans plusieurs localités.

En effet, dimanche soir, le président de la Commission électorale a signalé quelques cas isolés de tentatives de bourrage d’urnes et d’achat de cartes d’électeur, des faits qui ont été rapportés aux forces de l’ordre qui sont rapidement intervenues.

Lors de ce second tour, on a vu un petit peu moins d’affluence que lors du premier tour mais tous ceux qui se sont mobilisés étaient vraiment fiers de pouvoir voter librement, sans pression : « C’est une chance ici, expliquait par exemple un électeur, on sait que ce n’est pas le cas partout en Afrique. Nous sommes fiers de notre démocratie. » JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES