Phosphates : feu vert pour le projet Baobab au Sénégal

Le conseil d’administration du groupe australien Minemakers a approuvé le lancement du projet phosphatier Baobab Mining au Sénégal dès le second semestre 2016, en partenariat avec une filiale du groupe Mimran.

L’empreinte controversée des miniers australiens en Afrique
Dans un communiqué publié ce jeudi 12 novembre, la société australienne Minemakers a annoncé le démarrage prochain de Baobab Mining au Sénégal. Le lancement des activités minières sur ce permis, situé sur le gisement phosphatier Gadde Bissik, à 110 kilomètres à l’est de Dakar, est attendu au second semestre 2012.

Cette annonce intervient à la suite d’une restructuration de l’actionnariat de Baobab Mining and Chemicals Corporation, société en charge du projet sénégalais.

Passée à 100 % sous le contrôle de Minemakers en septembre dernier, aujourd’hui 20 % de son capital est détenu par le sénégalais Mimran Natural Ressources, filiale du groupe Mimran qui opère déjà dans le raffinage de sucre et la minoterie en Afrique de l’Ouest.

Partenariat avec Mimran

L’accord entre les deux partenaires a été scellé le 04 novembre dernier. Dans le cadre de cette opération, Mimran Natural Ressources a accepté d’investir 15,6 millions de dollars australiens (10,24 millions d’euros) et de transférer un permis d’exploration de phosphates qu’il détient au Sénégal à Baobab Mining and Chemicals Corporation, en échange de 20 % de cette société minière et de 19,9 % du capital de sa maison-mère Minemakers. Le montant total de l’opération est estimé à 28 millions de dollars.

Le financement apporté par Mimran est une bouffée d’air pour Minemakers qui a passé une charge de 34,4 millions de dollars australiens et enregistré une perte de 42,87 millions durant l’année qui s’est achevée le 30 juin 2015. À cette date, les réserves de cash du groupe atteignaient 15,38 millions de dollars australiens, en recul de -30 % sur un an.

Indices

Le projet Baobab Mining est un petit permis couvrant une superficie de 5 km2. Des indices faisant état de 25 millions de tonnes de minerais d’une teneur de 23 % en pentoxyde de phosphore ont été décelés dans le périmètre de ce permis.

Outre le projet Baobab au Sénégal, Minemakers, coté à la Bourse de Sydney (ASX), contrôle le projet minier Wonarah Phosphate en Australie et détient une participation minoritaire (8 %) dans le spécialiste américain de produits phosphatés JDCPhosphate Inc. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES