POLITIQUE : Mariéme Faye, présidente de l’Apr

Ce qui me plait le plus en MAREME, c’est son courage obstiné d’agir. Elle ne ménage pas ses efforts, cette dame, généreuse dans l’action, même si je déplore quelquefois son caractère fantasque et impétueux. Mais cela relève sans doute de sa naïve spontanéité.
Et c’est là tout le danger. A l’APR tout le monde sait que MACKY s’est créé son cercle d’amis et n’intervient, n’agit ni ne réagit. Peut être que s’est il fait une raison sur les capacités véritables des animateurs de son parti à l’accompagner politiquement, et techniquement.
Il est vrai qu’à l’APR le ridicule ne tue pas. Cette armée mexicaine est plus occupée à se glisser des pots de banane qu’à massifier leur formation politique, au grand dam d’un MACKY harcelé par un calendrier politique serré, avec des perspectives sombres, pour la suite de sa carrière politique.
Et c’est là qu’intervient MAREME. Elle a décidé de se substituer à son époux de président, pour pendre en main la gestion politique des militants et autres grands porteurs de voix influents.
Aujourd’hui, sa main mise sur l’appareil politique et son influence certaine auprès de MACKY font d’elle la cible privilégiée de tous les courtisans incompétents qui veulent sauver leurs têtes, après avoir fait la preuve de leur impuissance à booster le secteur qui leur avait été confié, et après s’être échinés à se donner une existence politique à travers les médias.
Faire des courbettes chaque matin à MAREME ou lui servir de dame ou d’homme de compagnie est le seul fil auquel ces personnes s’accrochent, pour sauver leur biscuit.
Et ce sont ces mêmes gens qui obturent les chemins qui mènent à MACKY, et revendiquent une proximité qui n’existent que de nom avec lui, car ils sont dans les bonnes grâces de MAREME.
En politique, les bonnes intentions ne suffisent pas. MAREME devrait reconnaître la bonne graine de l’ivraie, et veiller scrupuleusement à ne pas devenir malgré elle l’artisan de la chute de MACKY. Et c’est ce qui risque d’arriver, si elle s’évertue à protéger des loosers uniquement préoccupés par leurs fromages, de véritables flatteurs qui vivent à ses dépens, car elle les écoute.
En décidant de s’investir politiquement, elle devrait recoller les morceaux avec tous ceux qui se sentent trahis par MACKY et qui auront joué un rôle quelconque dans sa carrière. Surtout que certains parmis ces hommes d’honneur étaient entrés dans son entourage grâce à elle.
Nous avons nos propres réalités intangibles en effet, et l’on dit fort à propos que si tu ne connais pas ce qui t’a élu, il sera la cause de ta disgrâce prochaine.
Simone GBAGBO était une femme leader qui a soutenu épaulé et accompagné son mari jusqu’à la magistrature suprême. La suite on la connaît. MME SOGLO est arrivée au pouvoir avec son époux, la suite on la connaît aussi : après un seul mandat, les béninois ne voulaient plus voir celui qu’ils avait plesbicité en photo, à cause d’elle.
Il est donc bon d’avoir le courage d’agir, mais en politique la moindre erreur se paye cash.
Et en décidant de se substituer à MACKY et de prendre en main son action politique, MAREME s’expose à la face du landernau politique. Elle ne pourra pas avancer longtemps masquée. Surtout que beaucoup de dossiers judiciaires sont reliés à son nom parce qu’impliquant des acteurs à la proximité revendiquée avec elle.
Elle donne ainsi la preuve qu’elle a la haute main sur l’entourage de MACKY. Rien que pour cela, elle devrait veiller au respect du calendrier républicain, et à la pacification de l’espace politique. Sinon, elle sera le premier réceptacle du ressentiment envers MACKY, et une porte d’entrée pour l’atteindre infailliblement.
A-t-elle pesé lucidement toutes les conséquences de son intervention au sein de l’APR ? Est-elle suffisamment forte pour écarter de la gestion des affaires tous les laudateurs qui lui doivent leur survie professionnelle, et leur existence artificielle au plan politique ?
C’est la grande question se poser !
Elle est attendue. De pied ferme.

Cissé Kane NDAO
Président de l’A.DE.R




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES