POLITIQUE : Manko Wattu Sénégal accuse Abdoulaye Daouda Diallo et prépare une action

Par PAPA MEO DIOUF : Nous avons appris avec stupeur le coup que le ministre de l’Intérieur vient de porter, encore une fois de plus, à la crédibilité du processus électoral devant nous mener à des élections législatives transparentes. En effet, Abdoulaye Daouda Diallo a décidé de faire siéger dans le comité de veille électorale qui vient d’être mis en place, des personnes qui n’y ont pas droit en violation des principes arrêtés en commun y compris la loi électorale qui vient d’être votée par l’Assemblée nationale. Il a ainsi inventé un quatrième pôle dit des Indépendants à l’insu de l’Opposition et des Non alignés, pôle taillé sur mesure pour des personnes chargées d’exécuter ses basses besognes.
La notion d’indépendants, inscrite dans la loi électorale, est très précise. Elle désigne explicitement les citoyens qui n’appartiennent à aucun parti politique. Or celui qui prétend représenter les indépendants, désigné par Abdoulaye Daouda Diallo en personne, dirige un parti politique officiellement reconnu. Il ne peut donc, aux yeux de la loi, être dans le comité de veille pour le compte des Indépendants. Le ridicule ne tue pas.
Depuis 25 ans, la tradition veut que ces trois types d’acteurs politiques soient reconnus dans les discussions concernant le processus électoral : le pouvoir en place appelé Mouvance présidentielle, l’Opposition, et ceux qu’on appelle les Non-alignés. La dernière Commission technique de réforme du code électoral n’a pas dérogé à cette tradition.
Aujourd’hui, au lieu de s’occuper à respecter l’engagement du Président de la République de faire porter les commissions d’inscription à 700 à mi-janvier 2017 et de mettre en place un comité de veille consensuel, Abdoulaye Daouda Diallo s’occupe plutôt d’altérer la nature et la vocation du comité de veille pour en faire une instance de faire valoir au service du coup d’état électoral qu’il prépare. Il s’agit donc ici d’une provocation grossière d’une extrême gravité contre l’Opposition et d’un coup sérieux porté de manière planifiée contre la crédibilité du processus électoral. L’Opposition, pour ce qui la concerne, ne restera pas passive face à ce coup tordu. Nous riposterons adéquatement.
Ces pratiques inacceptables de Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo sont la preuve éclatante qu’il ne peut pas être le ministre chargé d’organiser les élections législatives. Le FDS/MWS réaffirme sa position de la nécessité de nommer une personnalité neutre et consensuelle pour organiser les élections législatives dans le respect du calendrier républicain.
SYNTHESE PAPA MEO DIOUF



AFRIQUE-MONDE

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

logo article

Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

21/05/2017 par :

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont (...)

logo article

Pyongyang tire un nouveau missile, réunion d’urgence à l’ONU

21/05/2017 par :

Le Conseil de sécurité va se réunir d’urgence mardi sur la Corée du Nord, qui a procédé dimanche à (...)

logo article

À Ryad, Trump se veut porteur d’un message "d’amitié, d’espoir et d’amour"

21/05/2017 par :

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, d’espoir (...)

logo article

Un panafricaniste menace de s’attaquer aux présidents africains hostiles à la lutte contre le franc CFA

21/05/2017 par :

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent à (...)

logo article

Nigeria : les lycéennes libérées retrouvent leur famille

21/05/2017 par :

Scènes de joie à Abuja au Nigéria. Ces familles viennent de retrouver leurs filles après trois ans (...)

logo article

7 fumeurs sur 10 ont déjà essayé d’arrêter la cigarette (sans succès)

21/05/2017 par :

En France, 69 % des fumeurs ont déjà essayé de dire « adieu » à la cigarette. Une démarche délicate, (...)

logo article

Notre corps peut chauffer à 50 degrés

21/05/2017 par :

La régulation de la température corporelle serait liée à l’activité des mitochondries, des usines à (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES