POLITIQUE : Macky fait de l’appareil de l’Etat, un moyen de répression politique (Pds)

DECLARATION DE CHEIKH TIDJANE SY LUE AU COMITE DIRECTEUR DU PDS 
Le Secrétaire Général National Maître Abdoulaye WADE m’a chargé de présider, 
à titre exceptionnel, la réunion du comité directeur de ce jour, car depuis 
l’arrestation de notre frère Oumar SARR, secrétaire général adjoint et 
coordonnateur du parti, notre instance ne s’est pas réunie. 
Le secrétaire général national m’a demandé de vous transmettre, tout d’abord, 
ses vœux les meilleurs à l’occasion du nouvel an, à chacun d’entre vous et à vos 
familles. 
Face à la situation que traverse notre pays et face aux défis auxquels notre parti 
est confronté, il nous exhorte à rester mobilisés autour d’un même objectif, celui 
de défendre nos frères et sœurs victimes de l’arbitraire d’un régime qui a juré 
non seulement de combattre le PDS mais de le détruire. Le secrétaire général 
tient à rappeler que ce soit pour Oumar SARR, Toussaint MANGA, Karim WADE, 
Victor Sadio DIOUF, Cheikh Ahmadou Bamba BA, Ousseynou NGOM, Moussa 
MANE, Abdourahmane LY, Serigne Abo Mbacké THIAM, Abou Aziz BA, Cheikh 
Ibra BIAYE, Babacar THIAM, et tous les autres, leur seul tort est d’appartenir au 
PDS ; leur incarcération procède d’une instrumentalisation évidente de l’appareil 
judiciaire décriée par tous les sénégalais épris de valeurs de démocratie et de 
justice. 
Le secrétaire général me charge de vous dire qu’il renouvelle toute sa confiance 
à notre frère Oumar SARR et qu’il consacre toute son énergie au combat à sa 
libération ainsi qu’à celle de tous nos détenus politiques. Pour le secrétaire 
général national, il n’est nullement question de procéder, pour l’instant, au 
remplacement de Oumar SARR, et il nous invite à faire preuve de plus de sens de 
responsabilité et de retenue. Fidèle à la démarche qu’il a toujours imprimée à 
son style de gestion du parti et aux décisions qu’il est amené à prendre, il 
continue à consulter des responsables, des militants pour recueillir leurs avis, 
leurs suggestions avant de prendre les décisions allant dans le sens du 
renforcement de notre famille politique. C’est dire la nécessité pour tous les 
militants du PDS de se serrer les coudes et demeurer vigilants face à un 
adversaire qui a fait de l’appareil d’Etat un moyen de répression de l’opposition 
républicaine. 
Dans le cadre de l’affaire Lamine DIACK qui déclare avoir procédé au 
financement de l’opposition, il convient de préciser que le vrai débat réside dans 
le fait que de l’argent d’origine illicite a été injecté dans le processus électoral de 
2012 qui a conduit à l’avènement du régime actuel. Dès lors, les sénégalais sont 
en droit d’exiger que la lumière soit faite dans la mesure où ce financement 
effectué par Lamine DIACK pose non seulement la question de l’utilisation de 
l’argent de la corruption ‐ce qui est du domaine judiciaire‐ mais surtout celle de 
la légitimité même de l’élection présidentielle de 2012, qui est un problème 
politique, une affaire d’Etat, des dispositions de notre constitution ayant été 
violées. Il est quand même curieux que nos éminents juristes qui débattent, en 
ce moment, de la réduction de la durée du mandat présidentiel, ne se soient pas 
posé cette question qui, pourtant, devrait nécessiter un débat de fond. 
Tel est le message que le secrétaire général national m’a chargé de vous 
transmettre, et je vous remercie pour votre fraternelle attention. 




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES